Eveil

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Eveil

Postby Sellig » Mon Dec 22, 2014 12:17 pm

Bonjour,

Je suis un chemin spirituel de puis plus de 30 ans et depuis 15 ans au moins je m'intéresse à la Non Dualité.
Un ami de longue date vient de me parler du parcours qu'il est en train de faire avec vous et ça m'a tout de suite interpellé.
Pouvez-vous m'accompagner ?
D'avance merci !

Sellig

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Mon Dec 22, 2014 1:34 pm

Bonjour Sellig (est-ce le nom que tu souhaites utiliser pour notre échange?),

Bienvenue sur le forum de Liberation Unleashed ! Heureux de te voir ici.

Je suis Fred, et je peux t’accompagner dans cette exploration.

Pourrais-tu me dire, avec tes propres mots (hors de tout jargon spirituel), ce que tu cherches ici. Que penses-tu trouver ? Quelles sont tes attentes ? A quoi cette ‘libération’ ressemblera-t-elle ? Penses-tu qu’elle changera ta vie ?

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Mon Dec 22, 2014 9:57 pm

Bonsoir Fred,

Merci de ta réponse que j'ai eu du mal à trouver, je ne comprends pas très bien les aspects techniques du site...

Qu'est-ce que je cherche ?
Un accompagnement pour m'aider à voir la vie comme elle est, unité simple et immédiate.
Je cherche la fin de la recherche, la paix avec ce qui est, simplement.
je ne sais pas exactement à quoi la libération ressemble, sans doutes une sorte d'évidence que ça a toujours été là.
Oui, ça changera ma vie, parcequ'il n'y aura plus "ma" vie mais la Vie.
Merci de ta proposition de m'accompagner.
Sellig

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Tue Dec 23, 2014 9:21 am

Bonjour Sellig
Merci de ta réponse que j'ai eu du mal à trouver, je ne comprends pas très bien les aspects techniques du site...
En bas, à gauche de cette fenêtre, dans la barre mauve, tu trouveras un bouton qui s’appelle ’S’abonner au sujet’. Si tu cliques dessus, tu recevras un mail de notification dès que je poste une réponse.
Un accompagnement pour m'aider à voir la vie comme elle est, unité simple et immédiate.
Qu’est-ce qui te fait dire que ce n’est pas déjà le cas, que tu ne vois pas la vie telle qu’elle est ?
Pendant un moment, va t'asseoir dans un endroit calme, et arrête tout. Reviens à ta respiration, et contemple. Regarde bien la vie qui se déroule tout autour, ce qui est vu, entendu, senti, touché, mais aussi le fait de voir, de sentir, d’entendre, de toucher. Vois-tu la vie telle qu’elle est, simple et immédiate, ou non ? Si ta réponse est non, peux-tu identifier l’obstacle ?
ça changera ma vie, parce qu'il n'y aura plus "ma" vie mais la Vie
Même question, en somme. Regarde profondément le déroulement de cet instant, comme tout change, comme ça vibre, comme ça danse. Il n’y a que ce moment, le reste n’est que projection mentale. Qu’est ce qui qualifie cet instant comme « ma » vie plutôt que la Vie ? Quels en sont les aspects personnels ?

Passe un moment avec ces questions, laisse-les infuser. Reviens toujours à cet instant, ici et maintenant, et dis-moi ce que tu observes.

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Tue Dec 23, 2014 10:50 pm

Bonsoir Fred,

J'ai attendu ta réponse aujourd’hui, je pensais que j'allais être prévenu par mail, mais rien.
Du coup ce soir je suis revenu sur le forum pour voir si j'avais raté qq. chose et oui...
Merci de ta réponse.
Ok, j'ai cliqué sur s'abonner au sujet.
En attendant, j'ai commencé à lire l'e-book "traverser la porte", le 2 ème chapitre avec l'expérience ou Elena guide Shane. J'ai suivi les instructions comme si elles m'étaient adressées. Moi n'existe pas.
Ca m'a touché et j'ai commencé à ressentir l'énergie au sommet du crane qui s'activait comme une grosse descente de lumière qui me fendait en deux de haut en bas jusqu'au coeur, avec un sourire irrépressible qui grandissait. Au bout de 20 minutes, je me suis assis en méditation et ça a continué de plus belle. Moi n'existe pas est une pensée sensation qui me remplit de joie.
Après la méditation, j'ai repris la lecture. Beaucoup d'énergie, des sensations de frustration qui s'évacuent, j'ai poussé des grognements et des râles de libération, impressionnant...
Effectivement, si je reviens à tes instructions, juste là, la vie est simple et immédiate.
J'entends le bruit lointain des voitures, l'eau s'écouler dans les radiateurs, je sens l'air qui gonfle mes poumons puis s'en va, je vois la pièce, ça respire tout seul...
Juste là, effectivement, c'est La Vie plutôt que ma vie.

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Wed Dec 24, 2014 12:42 pm

Bonjour Sellig,

En espérant que ton abonnement à notre fil donnera des mails de notification …
Moi n'existe pas est une pensée sensation qui me remplit de joie.
La question à contempler aujourd’hui est la suivante : l’absence de « moi » est-elle une pensée ou un fait tangible, vérifiable dans l'expérience directe ?
Regarde bien. Qui est rempli de joie ?

Voici un exercice de vision directe :
Prend le temps de regarder autour de toi, tout CE QUI EST. Pointe du doigt divers ‘objets’ dans la pièce (ou dans la nature, en promenade). Nomme ces objets et remarque la réalité qui se cache derrière ces étiquettes, les couleurs, les formes, le mouvement.
Par exemple, ‘table’, observe la portion de réalité désignée par ce mot, ensuite tout ce qui se présente, sans discrimination ni sélection, ‘écran’, ‘sol’, ‘fenêtre’, 'arbre', ‘mains’, ‘pieds’, 'corps' etc.
Les étiquettes représentent-elles fidèlement la réalité telle qu’elle est ?
Après avoir pointé le doigt vers différentes expressions de la réalité, pointe le doigt vers ce « moi ». Que vois-tu ? Quelle portion de la Vie se cache derrière ce concept, cette étiquette ?
Effectivement, si je reviens à tes instructions, juste là, la vie est simple et immédiate.
Et sans mes instructions, qu’en est-il ? La vie devient-elle compliquée et chaotique ?

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Thu Dec 25, 2014 4:57 pm

Bonjour Fred,

Tout d'abord, Joyeux Noel !
Merci de ta réponse d'hier.

L'absence de moi est depuis 3 jours beaucoup plus une expérience qu'une pensée. C'est par moment comme si il n'y n'avait pas de tête ou de tronc, l'impression de ne plus avoir de "centre" comme avant, d'être délocalisé.
Pourtant je vois des bras et des mains qui bougent sur le clavier, mais l'impression que "c'est moi"qui écrit est relâchée, l'attention est plus libérée qu'avant, les pensées sont plus calmes et s’arrêtent par moment.

A d'autres moments, il y a un besoin de vérifier: il y a personne ? Il n'y a vraiment personne ? "Je" cherche et ne trouve rien. Cool, content... Qui est cool ? Ca recherche, comme si "je" n'arrivait pas à y croire... et pourtant, non, y a personne.

C'est joyeux. Ta question "qui est rempli de joie ?" attire la réponse automatique "c'est moi", suivi de la question "qui moi ?" puis "qui pose la question qui moi ?", suivi d'une vérification interne et de la réponse "bon, y a rien..."
Hier et aujourd'hui, j'ai fait l'exercice de vision directe. Les étiquettes sont juste des étiquettes. Moi est juste une étiquette aussi. Derrière, c'est plus qu'une portion de Vie, c'est la Vie.

Pour répondre à ta dernière question, la vie n'est ni compliquée ni chaotique en dehors de tes instructions.
Il y a quand même un "oui mais" juste après avoir écrit ça. Ok pour le moment, mais est-ce que ça va durer ?
Et puis "moi n'existe pas, ok, et les autres, ils n'existent pas non plus ?"
La réponse qui vient est "Et bien non, personne n'existe, il n'y a que l'existence, l'impression partagée "je suis"...
Va falloir que je m'habitue... Ah merde, encore "je"..."

Quand je relis, mis bout à bout, tout ça a l'air un peu frénétique, mais c'est un condensé des 36 dernières heures, en fait, c'est une ambiance simple, paisible et souriante, comme rarement dans "ma" vie.

Merci

Sellig

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Thu Dec 25, 2014 5:56 pm

Bonsoir Sellig

Joyeux Noël à toi aussi !
j'ai fait l'exercice de vision directe. Les étiquettes sont juste des étiquettes. Moi est juste une étiquette aussi. Derrière, c'est plus qu'une portion de Vie, c'est la Vie.
Pourrais-tu me décrire, avec les mots les plus simples, ce que tu observes quand tu fais cet exercice de vision directe? Par exemple en montrant du doigt une ‘table’, l’expérience directe est celle d’un machin à trois ou quatre pieds, soit transparent ou de couleur brune, élevé ou bas, etc. Observe ce que te donnes l’expérience directe et ce qui se cache derrière les étiquettes du langage. Donne-moi quelques exemples, sans discrimination.
Puis décris-moi ce que te donnes l’expérience directe, de première main, lorsque tu pointes le doigt vers « moi ». Que vois-tu ? Rappelle-toi, je ne cherche pas ce que tu penses, mais ce que tu vois.
La réponse qui vient est "Et bien non, personne n'existe, il n'y a que l'existence, l'impression partagée "je suis"...
Impression partagée par qui, par quoi ?
Il y a quand même un "oui mais" juste après avoir écrit ça. Ok pour le moment, mais est-ce que ça va durer?
Contemple un moment cette question qui surgit … « est-ce que ça va durer ? ».
Regarde bien autour de toi, tout CE QUI EST, les formes, les couleurs, comme ça change tout le temps.
Où est ce futur dont nous parle ce verbe ’durer’? Le vois-tu ?
Peut-on jamais en faire l’expérience ?

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Fri Dec 26, 2014 6:40 pm

Bonsoir Fred,

Merci pour tes questions.

Mes observations:
- tasse : forme blanche avec un creux dedans
- sac papier: forme rectangulaire marron à l'extérieur et blanche à l'intérieur
- chaussure: forme de sac marron "spécial pied"
- rideau: substance plissée de couleur translucide pendant entre la fenêtre et la pièce
- souris: caillou de forme ovoïde noire avec des reflets
- moi: impression d'espace et de chaleur situé en retrait, entre les mains qui pressent et se déplacent sur un clavier.

"Impression partagée" ne fait plus sens aujourd'hui, sans-doutes un commentaire sur une expérience qui est partie.

"Je" ne voit pas le futur, là il y a juste l'impression du présent.
Le futur est une pensée, une habitude conceptuelle pratique, comme le passé "hier c'était Noel".

Commentaire général: impression de calme et de patience atemporelle, "je" est moins collant...

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Fri Dec 26, 2014 7:01 pm

Bonsoir Sellig, et merci pour ta réponse.
"Je" ne voit pas le futur, là il y a juste l'impression du présent.
Le futur est une pensée, une habitude conceptuelle pratique, comme le passé "hier c'était Noel".
Bien vu :-) Il n’y a que ce qui est, ici et maintenant, tout le reste est projection mentale.
Hier et demain nous emportent dans ce qui n'est pas. Quand nous regardons dans notre expérience directe, nous voyons que même les mots 'ici' et 'maintenant' sont vides de sens, car il n'y a ni 'ailleurs', ni 'hier/demain'' etc.
Peut-on même être sûr qu’hier a existé ?

Concentrons-nous sur ceci :
- moi: impression d'espace et de chaleur situé en retrait, entre les mains qui pressent et se déplacent sur un clavier.
Cette impression est-elle bien définie ? Se démarque-t-elle de tout ce qui l’entoure ? Est-elle séparée du reste ? Regarde bien et dis-moi ce que tu trouves.
Cette impression se manifeste-t-elle de manière tangible ? Quelles en sont les attributs physiques ?
Est-ce plutôt comme une sensation d’être vivant ?

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Sat Dec 27, 2014 11:58 am

Bonjour Fred,

Merci pour tes questions.

Sur le passé et le futur comme étant juste des concepts, "mes" impressions sont encore fragiles, il y a une pensée derrière "oui mais..." et une peur de lacher et d'arrêter de prévoir et d'anticiper. Ca négocie: "bon, ok pour lacher le passé, mais le futur quand même, c'est pratique..."

Pour l'impression du moi, c'est pas très défini, mais c'est localisé, dans le haut du corps et autour, et pourtant quand je regarde bien, c'est pas séparé non plus. Les frontières existent mais sont floues et cotonneuses.
"Je" contacte une crainte de disparaître dans un tout indifférencié, ça fait penser à la mort de l'égo...
Oui, il y a bien une sensation de vie, différente quand l'attention est placée sur le vase que quand elle est placée vers l'espace intérieur. Oui, il y a une distinction intérieur/extérieur, même si elle n'est pas très définie.
Les impressions corporelles sont dans et autour la tête et la poitrine, devant et derrière aussi.
Etrange et familier.

Sellig

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Sat Dec 27, 2014 1:05 pm

Bonjour Sellig
Ca négocie: "bon, ok pour lâcher le passé, mais le futur quand même, c'est pratique..."
Personne ne demande de lâcher quoi que ce soit! Bien entendu, nous pouvons faire des projets, organiser des évènements, etc, et tout cela est bien pratique.
Mais penche-toi sur ton expérience première, sur ce moment présent, avant toute interprétation. Où est le passé ? Où est le futur ? Dans des pensées ? Existe-t-ils, vraiment ? Peux-tu en faire l'expérience ? Alors, pourquoi présumons-nous de leur existence ?
Pense à ton dîner d’hier. Tu peux en imaginer les saveurs, les couleurs, les textures, tu as même peut-être l’eau à la bouche, mais le repas est-il devant toi ? Peux-tu en faire l’expérience directe ?
La pensée est bien réelle, dans l’instant, comme le cadre autour d’une peinture, mais son contenu l’est-il ?
Il ne s’agit pas de lâcher le passé ni le présent, mais de VOIR leur caractère illusoire. Veux-tu explorer ensemble la réalité ou la non-réalité du contenu de la pensée ?
Pour l'impression du moi, c'est pas très défini, mais c'est localisé, dans le haut du corps et autour, et pourtant quand je regarde bien, c'est pas séparé non plus. Les frontières existent mais sont floues et cotonneuses.
Voici un autre exercice de vision directe : Après avoir lu ces lignes, ferme les yeux. Observe ce que te donne l’expérience de cet instant, sans l’apport de la vue, car le sens de la vue est celui qui peut le plus nous amener à une interprétation 'spatiale'. Observe ce qui est entendu, ce qui est touché, senti. Peut-être un bruit qui semble venir de loin, une voix, peut-être une pression dans le dos. Où a lieu l’expérience de tout cela? Y a-t-il différents lieux de l’expérience?
Peux-tu détecter une frontière entre ce qui est ‘toi’ et ce qui n’est pas ‘toi’. Est-ce la peau? Quelle est ton expérience?
Peux-tu dire qu’il y a, en réalité, un ici et un là, dans l’actualité de l’expérience? Ou est-ce un seul et même espace? Y a-t-il un intérieur et un extérieur?
Observe bien et dis-moi ce que tu trouves.

Quand tu auras répondu à ceci, nous explorerons ensemble cette peur de disparaître dont tu parles.

Merci !

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Tue Dec 30, 2014 7:07 pm

Bonsoir Sellig
Tout va bien ? Souhaites-tu poursuivre notre exploration ?
Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts

User avatar
Sellig
Posts: 28
Joined: Sun Dec 21, 2014 7:29 pm
Location: France

Re: Eveil

Postby Sellig » Tue Dec 30, 2014 8:23 pm

Bonjour Fred,

Je n'ai rien reçu de toi depuis 3 jours alors que j'ai écrit une réponse à ton message du 27 le jour même, mais je m'aperçois maintenant qu'elle ne figure pas dans la conversation...
Comme je ne recevais pas de réponse, j'ai pensé que tu avais pris qq. jours de congé, j'attendais patiemment...
Oui, je suis prêt à continuer même si l'intensité intérieure est un peu retombée, et déterminé à passer la porte.
Ces 3 jours, j'ai travaillé avec le ressenti autour du moi et la question qui est moi ? et l'observation de l'espace intérieur/extérieur.
Il y a un sifflement caractéristique dans les oreilles, le ressenti de la respiration, des pieds en contact avec le sol, des dents qui se touchent, la chaleur et la texture de la langue... La chaleur au milieu de la poitrine, la perception énergétique (vibration peau) de l'espace extérieur.
Frontières floues entre...

Merci
Oui, il y a souvent personne mais l'impression que Gilles existe encore de manière diffuse est toujours là.

User avatar
Freddi
Posts: 1226
Joined: Thu Oct 25, 2012 1:51 pm
Location: Céret, France

Re: Eveil

Postby Freddi » Wed Dec 31, 2014 8:48 am

Bonjour Sellig

Repose-toi dans ce regard sur l’expérience intime et immédiate de l’instant. Observe les sensations que tu décris ici, ainsi que toute autre qui se présente, et prends soin de répondre à toutes les questions que je posais dans mon post précédent :
1)
 Il y a un sifflement caractéristique dans les oreilles, le ressenti de la respiration, des pieds en contact avec le sol, des dents qui se touchent, la chaleur et la texture de la langue... La chaleur au milieu de la poitrine, la perception énergétique (vibration peau) de l'espace extérieur.
Voici une bonne description de ce qui est entendu, senti, touché. Tout ce qui EST expérience.
Où a lieu l’expérience de tout cela? Y a-t-il des éléments ressentis ‘ici’ et d’autres ‘là’? Est-ce un seul et même ‘espace’? Regarde bien.
Décris cette limite, même floue, entre ce qui est ‘toi’ et ce qui n’est pas ‘toi’. Est-ce la peau qui vibre?
Qu’est-ce qui te fait dire que la peau qui vibre donne une perception de l’espace extérieur?
Est-ce ton expérience ou une interprétation conditionnée?
Y a-t-il, dans l’expérience la plus immédiate, avant toute interprétation, un intérieur et un extérieur?

2)
Oui, il y a souvent personne mais l'impression que Gilles existe encore de manière diffuse est toujours là
Pourrais-tu décrire, le plus simplement possible, cette « impression que Gilles existe encore »? Cette impression a-t-elle des qualités physiques ou est-elle purement mentale? Comment se manifeste-t-elle?
Le retour de cette « impression » signifie-t-il le retour du « moi », dans la réalité du vécu?

Merci et bon réveillon!

Fred
"To come to your senses you have to go out of your mind" - Alan Watts


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 14 guests