Demande de guidance

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 108
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Demande de guidance

Postby Marie Gabrielle » Thu Aug 22, 2013 11:14 pm

Bonjour,
Y a-t-il quelqu'un de disponible afin de me guider afin de voir la réalité ?

Merci !

Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
sulawesi
Posts: 114
Joined: Tue Jul 03, 2012 9:07 pm

Re: Demande de guidance

Postby sulawesi » Sat Aug 24, 2013 9:39 am

Bonjour Marie-Gabrielle :-)

Je recopie ton post précédent (http://liberationunleashed.com/nation/v ... =33&t=2454) :
Bonjour,

Voici ce m'appelle à vous communiquer, pouvez-vous me guider ?

Très jeune, on nous apprend à croire à l’idée qu’on est une personne. Il faut bien l’apprendre puisque ce n’est pas notre vraie nature. Alors on se met à jouer le rôle d’une personne. Oh là ! Ce n’est pas tout. Ce rôle a des règlements. Ton personnage doit être une bonne personne. Et voilà, l’enfer commence. Qu’est-ce qui est bien et qu’est-ce qui est mal (pour ça il faut analyser, juger, classer, et mémoriser), voilà une question qui peut nous faire tourner en rond bien longtemps, et crée bien des souffrances. Parce que si tu es une bonne personne, tu auras une belle vie. Si non … ce sera l’enfer. Qu’est-ce qui est beau et qu’est-ce qui est laid (pour ça il faut analyser, juger, classer, et mémoriser), voilà une autre question qui peut nous faire tourner en rond bien longtemps, et crée bien des souffrances. En tant qu’enfant, la signification d’une belle vie, est de jouer le rôle d’une personne qui fait tout ce qu’elle désire. Et voilà une autre règle. Tu ne peux pas en tant que personne-enfant, avoir ou faire tout ce que tu désires. Ce sont tes parents (ainsi que la société) qui choisissent pour toi. Quand tu seras un adulte (dans le futur), la vie va réaliser tous tes désirs. Mais pour l’instant soit seulement une bonne personne : sois gentil, sois doux, sois studieux, écoutes et suis les consignes, ne soit pas en retard, ne crie pas, etc. ,,, Mais impossible d’y arriver, ce rôle de personnage (illusion) règlementée (d’Illusions). La révolte de l’adolescent. Je ne suis pas ce que vous (la société) désirez que je devienne. Alors ce quelqu’un, veut devenir quelqu’un autre (l’illusion veut devenir une autre illusion). Quelle absurdité !

Quand tu seras un adulte (dans le futur), la vie va réaliser tous tes désirs : voici le plus grand mensonge, la plus grande croyance, la plus grande arnaque qui permet au personnage de persister à exister afin d’atteindre cette ultime illusion.

Maintenant, je sais que je ne deviendrais pas un autre quelqu’un, car ce ‘je’ n’ai pas une personne. Ce ‘je’ est l’espace qui a permit à l’illusion d’apparaître, et ce même espace permet aussi de voir l’illusion afin qu’elle disparaisse.

Le moi n’existe pas puisqu’il est lui-même l’illusion. Seul l’espace existe. Dans cette espace, la vie se manifeste instantanément. Le RIEN qui est témoin du TOUT.

Cependant il existe encore des échos du personnage. L’illusion n’est pas complètement dissoute. J’aimerais bien en discuter, afin de compléter la dissolution.

Au plaisir !

Merci
Marie Gabrielle


Tu écris :
Cependant il existe encore des échos du personnage. L’illusion n’est pas complètement dissoute.
Quels sont ces échos du personnage ? Comment décrirais-tu ça ?
En quoi l'illusion n'est pas complètement dissoute selon toi ?

Thierry

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 108
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Demande de guidance

Postby Marie Gabrielle » Sat Aug 24, 2013 10:26 pm

Bonjour Thierry,

Très heureuse d’amorcer cette conversation avec toi !

Pour répondre à cette question :
Quels sont ces échos du personnage ? Comment décrirais-tu ça ?
C'est qu'il y a des pensées qui reviennent plus souvent comme :
--- Ça te prend un travail, tu dois chercher un travail. Tu ne peux pas être ici et ne pas avoir de travail. Tu ne peux pas continuer à utiliser tes cartes de crédit pour financer tes fins de moi. Ça ne peux pas continuer comme ça ! Tu n'es pas une bonne personne, car les bonnes personnes ne font pas ça.

>>>> Alors je vois la programmation d'enfant. ***Sois une bonne personne et tu auras une belle vie.***
Et qu'est-ce qu'une belle vie : un travail, payez les comptes, avoir une famille et des amis.

Donc, je vois : une pensée qui dit que je suis une personne ;
Ensuite : une autre pensée qui ordonne d'être bonne ;
Et puis : une autre pensée qui dit ce n'est pas bon car pas de travail.

Quand la pensée ***Tu dois avoir un travail*** arrive, je me sens comme pousser à me lever debout et à me mettre à courir. Et puis cette question arrive *** Pour courir OÙ ? Et ça s'arrête.

Tu vois en écrivant cela je vois que c'est la pensée ***BONNE personne***, qui a encore le plus d'impact. Le DERNIER JUGEMENT !

Puisque je ne perçois plus comme une personne, cette pensée d'être une ***BONNE personne*** n'a pas de sens. C'est comme si j'essaie de me réveiller d'être en train de rêver d'être devenue une bonne personne.

Maintenant, il n'y a plus RIEN. C'est vide dans ma tête. Il n'y a plus RIEN à jouer.

Je ne sais plus quoi écrire.

Merci et au plaisir !

Thierry
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
GG1
Posts: 269
Joined: Fri Jan 27, 2012 2:38 pm
Contact:

Re: Demande de guidance

Postby GG1 » Mon Aug 26, 2013 12:22 pm

Chère Marie-Gabrielle,

Merci pour ton partage et ta confiance.

D'accord pour aller plus loin avec toi.
Peux-tu me donner ton adresse email ?
Nous pourrons communiquer directement sans passer par des messages privés,
peu pratiques pour moi.

En attendant, une question : dirais-tu que tu as réalisé l'absence de moi,
que c'est définitif, ou que tu l'as "vue" ou "perçue" et que cela va et
vient et que, plus ou moins souvent, tu crois encore à l'idée d'un "moi" ?

Peux-tu aussi me préciser ce que tu veux dire par : "l'illusion n'est pas
complètement dissoute" ?

Dans le Coeur
Gérard

Concernant :
dirais-tu que tu as réalisé l'absence de moi,
que c'est définitif, ou que tu l'as "vue" ou "perçue" et que cela va et
vient et que, plus ou moins souvent, tu crois encore à l'idée d'un "moi" ?

Il n'y a plus de croyance d'un "moi". Depuis plusieurs mois, il y a la perception d'un espace (un vide), dans lequel tout est accueilli. Dans cet espace, il n'y a personne pour prendre une décision. Il n'y a pas de décision non plus à prendre. Cette perception est presque toujours là. Depuis ce temps, il n'y a plus de manifestation de crise d'angoisse (ceci revient à dire plus de crise existentielle).

Concernant :
Peux-tu aussi me préciser ce que tu veux dire par : "l'illusion n'est pas
complètement dissoute" ?
En même temps il y a les pensées qui viennent. Ces pensées sont du genre : "Tu dois faire ton ménage. Ça pas d'allure tu te couches et tu te lèves trop tard." Celle qui est la plus drôle c'est : "Tu dois aller te chercher un travail." Parfois un élan de se lever et de me mettre à courir apparaît. Ensuite une question apparaît : "Courir pour aller OÙ ?" Alors tout disparaît. Pendant l'écriture de la dernier phrase, une autre question apparaît : "Qui va aller courir ?" Il y a quelque chose là !!!!!!!!!!!!! L'espace se fait plus présent.

À toi Gérard,

Merci
Marie Gabrielle

Bonjour Gérard,
J'ai vu que tu étais sur le site LU, es-tu disponible pour moi,

Merci
Marie Gabrielle

Bonjour Marie-Gabrielle,

Je peux bien sûr te suivre sur LU.
Ce site est cependant destiné à accompagner ceux qui désirent réaliser l'absence de moi.
Il semble que ce soit fait en ce qui te concerne, non ?
La suite se fait soit sur un groupe fermé auquel tu ne peux participer que si tu est "validée" comme ayant vue l'absence de "moi" soit en contactant qui tu veux comme tu l'as fait avec moi.

Si tu désires guider d'autres personnes, il te faut aussi passer par la validation.
Dis-loi ce que tu veux faire !

++
Gérard

Merci Gérard,

J'aimerais bien garder ce contact de communication avec Toi.

Dans le moment présent, c'est la pensée : "tu dois aller travailler pour gagner ta vie ?" qui est la plus imposante. Les cartes de crédit sont utilisées pour payer les factures pour le moment. Le travail, lui, n'est pas présent. C'est ça qui est ça. Et l'autre pensée : "Ça ne peut pas continuer comme ça ". Rien n'est permanent, n'est-ce pas. Pour le moment, c'est ça qui est ça.

As-tu quelque chose à me proposer, à lire, ou autres ?

Au plaisir et Merci !
Marie Gabrielle
Everything is That

User avatar
GG1
Posts: 269
Joined: Fri Jan 27, 2012 2:38 pm
Contact:

Re: Demande de guidance

Postby GG1 » Mon Aug 26, 2013 12:26 pm

Bonjour Marie-Gabrielle,

Merci de répondre aux questions suivantes :

1) Existe-t-il une entité séparée «moi», ou «je», ou encore «moi-je» où que ce soit, de quelque forme que ce soit ?

2) Explique en détail ce qu'est l'illusion de l'entité séparée, quand est-ce qu'elle commence, et comment elle fonctionne, à partir de ta propre expérience, telle qu'elle est ici et maintenant.

3) Qu'est-ce que tu ressens en voyant cela ? Quelle est la différence par rapport à ce que tu vivais avant de d'avoir vu cela ?
Raconte un peu de ton vécu de ces derniers jours.

4) Quel a été le déclic qui t'a fait basculer, qui t'a fait voir cela?

5) Est-ce toi qui décides, as des intentions, choisis, contrôles les évènements de la vie ? Es-tu à l'origine de ce qui arrive ?
Donne des exemples à partir de ton expérience.

Dans le Coeur
Gérard
Everything is That

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 108
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Demande de guidance

Postby Marie Gabrielle » Tue Aug 27, 2013 12:39 am

5 questions LU

Bonjour Gérard,

Voici les réponses demandées :
1) Existe-t-il une entité séparée ‘’moi’’, ou ‘’je’’, ou un ‘’moi-je’’ où que ce soit, de quelque forme que ce soit ?

La croyance à la pensée ‘’je suis une personne’’ est l’auteur du ‘’je’’. Et quand elle est vue, elle disparaît. Comme un enfant qui croit à la pensée ‘’il y a un fantôme dans le placard’’. Il allume la lumière, il ouvre le placard, et il VOIT RIEN !
Puisqu’une pensée n’a aucune forme, la pensée ‘’je suis une personne’’ n’a aucune forme.

2) Explique en détail ce qu’est illusion de l’entité séparée, quand est-ce qu’elle commence, et comment elle fonctionne, à partir de ta propre expérience, telle qu’elle est ici et maintenant.

À la naissance, le corps-bébé fonctionne seulement avec les 5 sens du corps. Puis les gens de son entourage vont lui transmettre la croyance à la pensée ‘’je suis une personne’’, ainsi que toutes les autres croyances-pensées qui s’y rattache :
‘’je suis une personne et j’ai le pouvoir de choisir, de décider et de contrôler’’
‘’je suis une personne et il faut que les autres m’acceptent, m’aiment’’
‘’je suis une personne donc je dois être une bonne personne, et même un génie’’
‘’je suis une bonne personne, donc je peux choisir de faire des choses qui me feront vivre seulement des beaux événements’’

Donc la croyance d’une entité séparée, amènent les croyances du bien (bonne personne, belle personne) et du mal (mauvaise personne, personne laide).

Le corps réagit aux croyances des pensées. Ce sont les émotions. Un événement se produit, la pensée ‘‘c’est correct (bon)’’ ou ‘’ce n’est pas correct (mauvais)’’ se présente. Lorsque la croyance à la pensée est classée étant bonne, le corps émet des émotions relaxantes. Lorsque la croyance à la pensée est classée étant mauvaise, le corps émet des émotions stressantes (des contractions). Puis la recherche à éliminer les émotions stressantes, s’installe. Puisque les émotions stressantes ne sont pas les biens venues, la croyance de pouvoir choisir, changer et contrôler les événements apparaît.

Et tant que la croyance à la pensée ‘’je suis une personne’ existe, la danse des croyances aux bonnes et mauvaises pensées se poursuit, accompagnée de la danse des émotions.

Puis, la recherche à éliminer les émotions stressantes, provoque une souffrance encore plus grande. Parce que les émotions ne peuvent pas être éliminées, tant que la croyance aux pensées existe.

Lorsque la croyance à la pensée ‘’je suis une personne’’ est démasquée, il n’y plus personne pour retenir les émotions bonnes ou mauvaises. Il n’y a plus personne pour croire aux pensées, qui ne font que passées. Et c’est là que la liberté commence.

3) Qu’est-ce que tu ressens en voyant cela ? Quelle est la différence par rapport à ce que tu vivais avant d’avoir vu cela ? Raconte un peu de ton vécu de ces derniers jours.


Maintenant un espace est ressenti, dans lequel tout peut apparaître et disparaître.
Dans cet espace la vie se manifeste instantanément.
Le RIEN qui est témoin du TOUT .
Les crises d’angoisse (crises existentielles) ont disparu.
Les pensées sont encore là, mais il n’y a plus personne pour les retenir (les croire).

4) Quel a été le déclic qui t’a fait basculer, qui t’a fait voir cela ?

VOIR la croyance à la pensée ‘’je suis une personne’’, a permit de VOIR l’espace de l’existence.

Les premiers contacts avec BETTY (lagrandejoie.com), ici à Montréal, qui m’a mise sur la piste. Je ne savais rien concernant l’éveil, le rêve et la non-dualité.

Les vidéos de Mooji, sur internet mon beaucoup guider, ainsi que César Teruel.

Puis LÉVEIL.org, où se retrouve beaucoup d’enregistrement à écouter, dont les tiens GÉRARD, et oui, avant même d’avoir un contact par courriel, tu as participé à cette reconnaissance d’être RIEN et TOUT.

Et merci au site Liberation Unleashed de partager les témoignages, ça permet de VOIR et de confirmer.

Alors MERCI, MERCI, et MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Quand la conscience veut se VOIR, les rencontres se présentent.

5) Est-ce toi qui décides, as des intentions, choisis, contrôles les événements de la vie ?
Es-tu à l’origine de ce qui arrive ? Donne des exemples à partir de ton expérience.


Il n’y a pas personne pour RIEN faire. La vie se manifeste d’elle-même. Pas de début, pas de fin.
Il n’y a personne qui existe !!!!!!!!!!! Donc personne qui décide, personne a des intentions, personne qui choisi, personne qui contrôle les événements de la vie, et personne à l’origine de ce qui arrive.

Quand j’étais enfant, j’avais des bonnes notes. Je ne faisais rien pour avoir des bonnes notes, ça se faisait tout seul.
Le fait d’étudier en informatique à 17 ans, ça c’est présenté, et ça c’est fait tout seul.
Le fait de ne pas avoir de travail, ça se fait tout seul.
Le fait de vivre sans conjoint, ça se fait tout seul.
Le fait de ne pas avoir eu d’enfant, ça s’est fait tout seul.
Le fait de taper des mots sur l’ordinateur, ça se fait tout seul.

Il n’y a RIEN a ajouté, RIEN a enlevé, il n’y a que des faits ! La vie qui se manifeste !

Merci et au plaisir !
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
GG1
Posts: 269
Joined: Fri Jan 27, 2012 2:38 pm
Contact:

Re: Demande de guidance

Postby GG1 » Tue Aug 27, 2013 6:47 am

Hello Marie-Gabrielle,

Je transmets tes réponses au groupe. Certains peuvent avoir des questions à te poser...

++
Gérard
Everything is That

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 108
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Demande de guidance

Postby Marie Gabrielle » Tue Aug 27, 2013 8:57 am

Merci beaucoup Gérard,

Au plaisir !

Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 0 guests