Y a t il un non-moi pour moi ?

User avatar
Django
Posts: 5
Joined: Sat Nov 17, 2018 7:41 pm

Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Django » Sat Nov 17, 2018 8:54 pm

Bonjour,

Je suis venu ici parce que je cherche à voir que le non-moi est une croyance illusoire. Dans des situations calmes, quand je prends le temps, je vois bien pensées, sensations, émotions, mais le moi est toujours cru, ou du moins, un doute persiste.
Ce doute est ; peut être que je ne vois pas de moi parce que je ne vois pas clairement. Et je le crois.
Depuis, quelque temps je fais la demande, à personne en particuliers, comme une une prière, d'être amené à un guide pour qu'il me "prête" ses yeux pour mieux trouver mon chemin dans ma quête de libération du moi.
Je souhaite que cette discussion se clôturera par l'évidence, certaine et définitive qu'il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais de moi.
Alors y a t il quelqu'un pour me guider ?
En tout cas, merci pour le partage offert sur ce forum !

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 94
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Marie Gabrielle » Tue Nov 20, 2018 4:47 pm

Bonjour,

Je suis heureuse de t'accompagner pour découvrir l'illusion du ''moi''.

Il y a constation qu'il y a une confusion quand tu mentionnes :
voir que le non-moi est une croyance illusoire.
Ici, c'est pour VOIR que le ''moi'' est une illusion.

Ici, tu partages :
je ne vois pas de moi
Félicitation !

Ensuite tu ajoutes :
parce que je ne vois pas clairement
Ceci est une pensée faussement crue.
Peux-tu VOIR que c'est seulement une pensée, sans y croire ?
En y croyant, le JEU de l'illusion peut se poursuivre.
Est-ce qu'il y a un désir de poursuivre le JEU de l'illusion ?
Est-ce qu'il y a de la peur de vivre sans l'illusion d'être un personne séparée ?
Y a-t-il une pensée faussement crue derrière la pensée ''je ne vois pas clairement'', comme : ''et si je me trompais ?'' qui génère de la peur, pour continuer à jouer le JEU de l'illusion du ''moi'' ?

Reviens-moi avec ce que tu ressens !!

Cela répète l'expérience d'un enfant, qui croit qu'il y a un fantôme dans le placard.
À chaque fois qu'il regarde, il ne voit pas de fantôme.
Mais l'expérience de croire à la pensée ''il y a un fantôme dans le placard'', ne s'arrête pas la première fois, qu'il est VU qu'il n'y a pas de fantôme dans le placard.
L'enfant croit cette pensée ''il y a un fantôme dans le placard'', parfois pendant plusieurs années, et à force de VOIR qu'il n'y a pas de fantôme dans le placard, cette croyance s'estompe, et il ne peut plus tomber dans le piège de la pensée faussement crue (du fantôme).

Au plaisir,
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
Django
Posts: 5
Joined: Sat Nov 17, 2018 7:41 pm

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Django » Tue Nov 20, 2018 8:47 pm

Bonjour Marie Gabrielle,

Je suis très heureux que tu puisses me répondre !

J'ai écrit ;
voir que le non-moi est une croyance illusoire.
C'était une erreur.
parce que je ne vois pas clairement
J'arrive à voir que c'est une interprétation et une pensée qui n'est même pas tout à fait cru ; c'est un doute.
Est-ce qu'il y a un désir de poursuivre le JEU de l'illusion ?
Je ne vois pas de désir de poursuivre ce jeu, ni de peur de perdre quelque chose.

L'histoire du fantôme du placard me parle bien. Je ne vois pas de moi, mais c'est comme si je regardais dans un placard pour en trouver un, puis je cherche dans un autre, sans fin...

Depuis mon 1er message, j'ai lu quelques autres conversations et je me suis rendu compte que souvent il y a une pensée ou sensation ou émotion et qu'elle est étiquetée "mienne". Par exemple, une tristesse apparait ; elle devient ma pensée après étiquetage. Et pourtant, je vois, après coup, qu'il n'y a rien à quoi se rattache la tristesse ; l'étiquetage est une habitude.

Néanmoins, il y a quand même des signes qui semblent m'indiquer un moi. C'est comme si le moi était un trou noir ; on ne voit pas le trou noir mais on le devine parce qu'il attire un tas de choses (je ne sais pas si l'image te parle..?). Ce que je vois graviter autour du moi, ce sont notamment les préférences. Comment ça marche les préférences, s'il n' ya pas de moi ?
Je vois aussi des peurs. Par exemple, étant musicien, avant et pendant mon dernier concert, j'ai eu peur de complètement me tromper et de me retrouver humilié. Je ne vois pas de moi et pourtant y a quelque chose qui a peur ? C'est quoi ?
Il y a encore toutes ces croyances, dont je voudrais me débarrasser... mais je crois aussi que ça c'est une pensée.

Il y a aussi que je n'ai pas ressenti "d'éveil" (je sais que je ne dois pas m'attendre à une grande expérience mystique), même pas un petit peu.

Merci encore pour tous les éclaircissements que tu as apporté pour tout le monde.

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 94
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Marie Gabrielle » Wed Nov 21, 2018 12:38 am

Bonjour à cela qui a vu l'illusion du moi !!!

J'ai bien rit quand j'ai lu ton message !
Je joue de la guitare (pas professionnellement),
et je connais en parti la physique quantique (trous noirs) !
hihihi

Le syndrôme de la recherche du fantôme, qui n'existe pas !!! hihihi
C'est bien cela qui se joue.

Voici ce qu'implique le jeu d'avoir cru au moi/illusoire,
d'avoir cru être ''une personne séparée'',
d'avoir cru être ''un quelqu'un'' :
----- être une ''bonne'' personne -----

Donc pour être une ''bonne'' personne, tu NE dois PAS :
- faire de fausses notes (naturellement il y aura de fausses notes à l'occasion)
- avoir des émotions (naturellement il y aura des émotions tristesse/colère, regardes les bébés)
- faire de faux pas (naturellement il y a des pas de travers)
- réaliser ses plans (naturellement que ce n'est pas tous les plans qui se réalisent)
- etc ...

Donc tous les ''NE DOIS PAS'' qui sont liés au moi/illusoire,
ne disparaissent pas nécessairement,
lorsqu'il est VU que le ''moi'' est une illusion.
Toutes les croyances qui parlent de ''Ne DOIS PAS'',
doivent être reconnues pour ne plus être crues.

Regardons ce que tu écris :
Je vois aussi des peurs. Par exemple, étant musicien, avant et pendant mon dernier concert, j'ai eu peur de complètement me tromper et de me retrouver humilié.
Donc, ici, il y a encore la croyance ''NE DOIS PAS'' faire une fausse note.
L'émotion de peur émerge, parce qu'ici il est question d'un futur dramatique.
Et quand il y a une fausse note, l'émotion humiliation émerge, avec cette croyance.
Quand cette croyance est désactivé, il y a de l'humilité (ce qui implique qu'il est normal de faire une fausse note, même pour un professionnel, c'est la vie). Tout comme un chanteur professionnel qui oublie les paroles de ses propres chansons.
Ce qui explique pourquoi :
Je ne vois pas de moi et pourtant y a quelque chose qui a peur ?
Ce sont les croyances qui sont reliées au moi/illusoire.

Le jeu du moi/illusoire étiquette tout avec : mon, ma, mes
l'étiquetage est une habitude
Donc, seulement réaliser que ces étiquetages ne sont plus nécessaires.

Tu demandes :
Comment ça marche les préférences, s'il n' ya pas de moi ?
Regardes les bébés, ils n'ont pas de ''moi/illusoire'' et non pas les mêmes goûts !
C'est la manifestation de la vie, qui se joue ainsi, dans une multide de facettes.
Il y a encore toutes ces croyances, dont je voudrais me débarrasser... mais je crois aussi que ça c'est une pensée
Donc toutes les croyances reliées au moi/illusoire, vont être VUes au rythme que la VIE désire les voir.
Et oui, c'est encore une pensée qui dit ''je voudrais me débarrasser'', car tout cela s'exécute de façon naturelle. Vouloir intervenir, appartient aux croyances du moi/illusoire. Quand il y a désir d'aller plus vite, tu peux VOIR que cela est une croyance.

Là, je suis crampée de rire !!! hihihi
Il y a aussi que je n'ai pas ressenti "d'éveil" (je sais que je ne dois pas m'attendre à une grande expérience mystique), même pas un petit peu.
Bienvenu dans le club !!!
Une expérience mystique, reste que c'est une expérience temporaire !
En général, il y a de plus en plus de Paix en Soi.
C'est de plus en plus drôle, de VOIR les autres qui jouent à croire au moi/illusoire.

Certains parlent de basculement.
Ce que je n'ai pas vécu.
Ils racontent qu'à ce point, les croyances n'ont plus aucun pouvoir.
Encore, là, c'est la vie qui décide que cela s'expérimente ou pas.
********************************************************************************
J'aimerais te partager ceci, pour que tout soit bien clair :

C'est quoi le moi/illusoire. C'est seulement une pensée !!!!!!!!!!!!!
C'est quoi le moi/illusoire. C'est une pensée qui est crue comme étant la Vérité.
De quoi est composé le moi/illusoire :
Voici la première croyance avec laquelle tout commence :
1er Pensée crue : '' Ce corps est moi '' ''Ceci est MON corps''
Ensuite les autres croyances qui s'y accrochent :
Ce sont mes pensées
Ce sont mes émotions
Ce sont mes sensations
Ce sont mes sentiments
Ce sont mes actions
Ce sont mes biens matériels
Ce sont mon/ma/mes choses

Quand un bébé vient au monde, il doit apprendre tout ça, et donc toi-aussi, tu as dû apprendre tout ça.
Regardons cela de plus près :
Le mouvement de la vie, bouge la main, qui entre en collision avec un verre rempli d'eau. Le verre tombe sur le sol, et se fracasse. Il y a plusieurs morceaux de verre sur le sol. L'eau se répand sur le sol.
Et là, il y a cet enseignement qui est exprimé :
'' C'est toi qui a fait tombé ce verre. C'est pas bien. Tu n'es pas gentil. En plus, c'est dangereux, tu peux te faire mal si tu marches sur un morceau de verre. Et là, je dois ramasser ton dégât. Je ne suis pas contente. Fais attention à ce que tu fais.'''
Au début l'enfant ne comprend rien à tout ça. De son point de vue, il n'y a que le mouvement de la vie qui, dans une dance, joue avec les formes/colorées, et fait apparaître/disparaître des sensations, des émotions. Il finit par accepter la pensée que ce corps est le sien, et il y croit. La croyance qu'il est seulement ce corps.
Puis, quand il apprend que les corps meurent, il a peur. Je peux mourir, car je suis le corps. En s'identifiant au corps, le jeu du moi/illusoire vient voiler la Vérité de sa véritable nature.

Ici et Maintenant, voyons ce qui est plus juste :
Peux-tu affirmer qu'en réalité, ce qui est expérimenté est :
Tu es conscient qu'il y a perception des pensées, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a perception des émotions, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a perception des sensations au travers du corps physique, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de la vision qui perçoit différentes formes et différentes couleurs ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de l'ouie qui perçoit différents sons ;
Tu es conscient qu'il y a le sens du goût qui perçoit différentes saveurs ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de l'odorât qui perçoit différentes parfums ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de toucher qui perçoit différentes textures ;

Tu es conscient que tout cela s'exprime de façon temporaire.
Parfois il y a expérimentation de la pensée : l'éveil n'est toujours pas là ? et ensuite il y a la pensée : Je vais aller dîner ...
Parfois il y a expérimentation de la tristesse, ensuite c'est la joie, ensuite c'est l'ennuie ...
Parfois il y a des sensations dans l'estomac, ensuite dans les pieds ...
Parfois il y a perception de voir des arbres, et ensuite des nuages ...
Parfois il y a perception d'entendre une chanson, et ensuite la conversation des voisins ...
Parfois il y a perception de sentir le parfum de fleurs, et ensuite du basilic ...
Parfois il y a perception de toucher du dur, et ensuite du mou ...
Alors, il est où le moi ???
*****************************************************************************************

Au plaisir !
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
Django
Posts: 5
Joined: Sat Nov 17, 2018 7:41 pm

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Django » Wed Nov 21, 2018 11:30 am

Salut Marie Gabrielle,


Bien visée !... C'est bien vrai ce que tu me dis et j'ai surtout besoin de confirmation et de rappels.

"Être une bonne personne" avec tout un tas de croyances "il faut, tu dois, etc..." c'est bien ce qui est là.
J'ai un rappel constant de ces croyances ; depuis 8 ans que je suis avec ma femme qui est manouche (il y a beaucoup moins de "je dois" chez les gypsys), la vie me balance souvent dans la face (aiiee, ça fait mal !) mes croyances. Par exemple, son fils, mon beau fils, qui a presque 13 ans, ne va plus à l'école et passe la plupart du temps devant les jeux vidéos. Je vois ça et il se présente ; "il devrait jouer beaucoup moins à ces jeux et aller à l'école sinon sa vie sera très dur". J"ai déjà vu que c'est une croyance et je me suis même posé la question ; est elle vraie ? Pas sûr, mais elle est solide car liée à plein d'autres croyances....mais je m'écarte du but 1er de cette conversation ; voir qu'il n'y a pas de moi.

Il n'y a donc pas de moi, mais encore tout une trame de croyances. Dont, "je dois m'en débarrasser, de préférence vite" ; merci pour ton invitation à voir que ça se fait de manière "naturelle" et que ce n'est qu'une croyance.
Quand un bébé vient au monde, il doit apprendre tout ça, et donc toi-aussi, tu as dû apprendre tout ça.
Regardons cela de plus près :
Le mouvement de la vie, bouge la main, qui entre en collision avec un verre rempli d'eau. Le verre tombe sur le sol, et se fracasse. Il y a plusieurs morceaux de verre sur le sol. L'eau se répand sur le sol.
Et là, il y a cet enseignement qui est exprimé :
'' C'est toi qui a fait tombé ce verre. C'est pas bien. Tu n'es pas gentil. En plus, c'est dangereux, tu peux te faire mal si tu marches sur un morceau de verre. Et là, je dois ramasser ton dégât. Je ne suis pas contente. Fais attention à ce que tu fais.'''
Au début l'enfant ne comprend rien à tout ça. De son point de vue, il n'y a que le mouvement de la vie qui, dans une dance, joue avec les formes/colorées, et fait apparaître/disparaître des sensations, des émotions. Il finit par accepter la pensée que ce corps est le sien, et il y croit. La croyance qu'il est seulement ce corps.
Puis, quand il apprend que les corps meurent, il a peur. Je peux mourir, car je suis le corps. En s'identifiant au corps, le jeu du moi/illusoire vient voiler la Vérité de sa véritable nature.
J'avais lu cette histoire dans une autre conversation sur ce forum. Je me suis imaginé la scène (très facile avec mon fils de 4 ans) et je lui aurais aussi dit "c'est dangereux, tu peux te faire mal si tu marches sur un morceau de verre. Et là, je dois ramasser ton dégât. Je ne suis pas content. Fais attention à ce que tu fais." Sur le coup, j'aurais bien aimé une solution, mais encore merci pour ton invitation à voir que je transmets cet enseignement faux.
Peux-tu affirmer qu'en réalité, ce qui est expérimenté est :
Tu es conscient qu'il y a perception des pensées, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a perception des émotions, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a perception des sensations au travers du corps physique, qui apparaissent et qui disparaissent ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de la vision qui perçoit différentes formes et différentes couleurs ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de l'ouie qui perçoit différents sons ;
Tu es conscient qu'il y a le sens du goût qui perçoit différentes saveurs ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de l'odorât qui perçoit différentes parfums ;
Tu es conscient qu'il y a le sens de toucher qui perçoit différentes textures ;

Tu es conscient que tout cela s'exprime de façon temporaire.
Parfois il y a expérimentation de la pensée : l'éveil n'est toujours pas là ? et ensuite il y a la pensée : Je vais aller dîner ...
Parfois il y a expérimentation de la tristesse, ensuite c'est la joie, ensuite c'est l'ennuie ...
Parfois il y a des sensations dans l'estomac, ensuite dans les pieds ...
Parfois il y a perception de voir des arbres, et ensuite des nuages ...
Parfois il y a perception d'entendre une chanson, et ensuite la conversation des voisins ...
Parfois il y a perception de sentir le parfum de fleurs, et ensuite du basilic ...
Parfois il y a perception de toucher du dur, et ensuite du mou .../quote]

OUI, tout ceci est bien une évidence !

Et OUi, il n'y a pas de moi. Ce qui apparaît maintenant, ce que toutes ces croyances qui sont vues me...faisaient croire qu'il y a encore un moi. Notamment celle-ci ; "je n'ai jamais remarqué de changements particuliers, pas d'"éveil, entre le début de ma quête et maintenant". Il y a encore des croyances dures comme de la pierre, mais la falaise s'effrite peu à peu.


Merci !

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 94
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Marie Gabrielle » Wed Nov 21, 2018 5:49 pm

Bonjour à cela qui a VU le ''moi/illusoire''

Quel merveilleux partage !
Il est même aussi VU, toutes les croyances qui accompagnent le moi/illusoire !

Félicitation, c'est bien VU !
Et OUi, il n'y a pas de moi. Ce qui apparaît maintenant, ce que toutes ces croyances qui sont vues me...faisaient croire qu'il y a encore un moi. Notamment celle-ci ; "je n'ai jamais remarqué de changements particuliers, pas d'"éveil, entre le début de ma quête et maintenant". Il y a encore des croyances dures comme de la pierre, mais la falaise s'effrite peu à peu.
Là, j'attire ton attention sur :
la falaise s'effrite peu à peu.
C'est merveilleux de constater que cela se manifeste ainsi.
Il est aussi évident de VOIR que le JEU des croyances qui accompagnent le ''moi/illusoire'' sont toujours activent,
tel que :
"il devrait jouer beaucoup moins à ces jeux et aller à l'école sinon sa vie sera très dur".
"je dois m'en débarrasser, de préférence vite"
j'aurais bien aimé une solution,
Il y a encore des croyances dures comme de la pierre
Maintenant allons VOIR du côté du choix :
Peux-tu contrôler la VIE ?
Peux-tu manipuler la VIE ?
Est-ce que c'est toi qui choisit, ce qui s'expérimente en ce moment dans ta VIE ?
Est-ce que c'est toi qui a décidé de ce qui s'expérimente en ce moment dans ta VIE ?
Peux-tu me donner des exemples, des faits ?

Au plaisir !
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
Django
Posts: 5
Joined: Sat Nov 17, 2018 7:41 pm

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Django » Wed Nov 21, 2018 8:46 pm

Salut Marie Gabrielle,


Mon point de vu sur la question du libre arbitre ou des choix est clair ; il n'y en a pas.
C'est avec les vidéos de Gerard (de la chaîne "regarder ce qui est") que j'ai pu constater ça. Il demande souvent ; "avez vous choisi de venir à ce satsang ou rencontre ? " ; en regardant toutes les étapes qui ont mené à ce choix, tous les participants finissent par reconnaître, qu'à un moment, il y a eu une envie (qui n'ont donc pas choisie) qui s'est imposée d'elle-même.
Même sachant qu'il n'y a pas choix, il m'est encore arrivé de peser le pour ou le contre avant qu'un choix se fasse ; c'est fou !

@ bientôt !

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 94
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Marie Gabrielle » Wed Nov 21, 2018 8:58 pm

Bonjour,
Félicitation !

Oui ! Cela se joue encore ainsi ! Mais dans les faits, il n'y a jamais eu de choix !
Même sachant qu'il n'y a pas choix, il m'est encore arrivé de peser le pour ou le contre avant qu'un choix se fasse ; c'est fou !
Tout semble vraiment clair !

Pour clore cette conversation sur ce forum,
Je t'invite à répondre aux dernières questions suivantes.
Suite à la lecture des réponses, plusieurs guides qui m'accompagnent, vérifirons si tout a été bien VU !

1) Existe-t-il une entité séparée «moi», ou «je», ou encore «moi-je» où que ce soit, de quelque forme que ce soit ?

2) Explique en détail ce qu'est l'illusion de l'entité séparée, quand est-ce qu'elle commence, et comment elle fonctionne, à partir de ta propre expérience, telle qu'elle est ici et maintenant.

3) Qu'est-ce que tu ressens en voyant cela ? Quelle est la différence par rapport à ce que tu vivais avant de commencer ce dialogue ?
Raconte un peu de ton vécu de ces derniers jours.

4) Quel a été le déclic qui t'a fait basculer, qui t'a fait voir cela?

5) Est-ce toi qui décides, as des intentions, choisis, contrôles les évènements de la vie ? Es-tu à l'origine de ce qui arrive ?
Donne des exemples à partir de ton expérience.

6) Quelque chose à ajouter ?

Au plaisir !
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !

User avatar
Django
Posts: 5
Joined: Sat Nov 17, 2018 7:41 pm

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Django » Wed Nov 21, 2018 9:35 pm

Là c'est du lourd, j'ai l'impression de passer un examen ;)

1) Il n'y a pas d'auteur, de pilote qui commande ce corps, les pensées ou quoi que ce soit ; ça se fait point.

2) L'illusion du moi, c'est quand on y croit, parce qu'en fait il n'y a rien de réel, ce n'est qu'une croyance. C'est quand il y a une étiquette "moi" en plus d'une pensée ou sensation. Mais même ça, personne ne peut le faire ; ça se fait. L'illusion peut prendre une multitude de formes.

3) et 4) Il n'y a pas eu de basculement ou de changements particuliers cette semaine. Justement, la surprise et de constater qu'il n'y a pas de forcément de changement après avoir vu qu'il n'y a pas de moi. Ce qui a été vu aussi, et ça apparaît comme un déclic, c'est qu' il peut encore y avoir beaucoup de croyances même après avoir vu l'absence de moi. C'est étonnant !

5) Comme dit plus tôt, il n'y a pas choix ; la décision, ou l'action se fait, d'un coup. Un exemple ; le choix d'un déménagement, s'est posé récemment ; des questions sont venues et des réponses sous formes de préférences aussi, mais en fait le choix s'est fait, dans l'instant, sans personne ; il s'est improvisé.

6) Merci, et la vie continue !

User avatar
Marie Gabrielle
Posts: 94
Joined: Thu Aug 22, 2013 6:51 am
Location: Québec, Canada

Re: Y a t il un non-moi pour moi ?

Postby Marie Gabrielle » Wed Nov 21, 2018 9:48 pm

Bonjour !

Merci pour ce merveilleux partage et l'honnêteté !

Je te reviens bientôt !

Au plaisir !
Marie Gabrielle
Il n'y a que la vie qui se manifeste !


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest