Page 2 of 3

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Fri Aug 11, 2017 11:59 am
by DanielP
Bonjour Milford,
Peux-tu ne pas voir 'ce qui est vu'?
Non
c'est vrai.
Ensuite, lorsque tu regardes à gauche, où est passé l'image de droite? N'est-elle pas une expérience MORTE? Lorsque tu regardes à gauche, la SEULE EXPERIENCE VIVANTE est bien l'image de gauche?
Je suis d'accord.
Il n'y a que l'expérience présente, toujours.
Vérifie aussi si tu trouve un 'je', regarde si tu trouve quelque chose qui fasse la perception? Quelque chose qui fasse le voir? Quelque chose qui fasse l'action de voir?
Bien je comprends... En fait il est mais je préfère le terme 'perception' par rapport à ' l'action de voir'... Ce matin, à mon réveil, en essayant de regarder 'ce qui perçoit' durant une trentaine de minutes (exploration de la vue), voilà ce qui s'est passé : au début, j'ai eu l'impression de creuser un peu le fond de mon intérieur sans atteindre le fond, puis le processus s'est stabilisé. 'Ce qui perçoit' s'est perçu sous forme d'immobilité puis s'étend. J'ai arrêté le processus pour aller faire quelque chose d'autre qui utilisait le mouvement du corps et la pensée du mental. Subitement et étonnamment ce que je fesait là s'est vue arrêter par 'ce qui perçoit' en faisant bouger naturellement la partie supérieure du corps pour reprendre le processus (regarder ce qui perçoit en demeurant dans ce qui perçoit). Ceci s'est répété tout seul plusieurs fois au cour de la journée.
Remarques : Au début, ce processus me demandait un effort d'attention pour y arriver et tenir. Et maintenant c'est tout le contraire. Une fois j'y suis, un petit effort de ma part est nécessaire pour laisser. Brèf, une façon de décrire l'événement...
d'accord mais à moins d'avoir mal compris tes propos, je ne suis pas sûr que tu ai répondu à la question, dans l'expérience que tu as fais, as-tu trouvé un 'je' qui fasse l'action de voir?
Tu sais dans la manière habituelle de voir les choses, un 'je' existant dans une sorte de contenant (le corps) à la faculté de choisir mais aussi de faire des choses dont l'action de voir. Ma question est en rapport avec cette manière de voir les choses. Dans ton expérience ( la seule 'place' où tu puisse regarder), trouves-tu un 'je', trouves-tu une 'fonction', un 'quelque chose' qui fasse le voir?
Pour finir, peux-tu voir 'ce qui voit'?
Le voir, Non non. En fait je ne l"entends pas ainsi. Sans vouloir mettre une étiquette dessus, cela a plutôt l'aspect d'être conscient; un mélange de présence, silence et vide.
Effectivement, 'ce qui voit' ne peut être vu.

Si je te demande de me dire à quoi tu fais référence quand tu parle du 'je' ou du 'moi', que réponds-tu ?

A plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Fri Aug 11, 2017 6:01 pm
by Milford
Bonjour Daniel
d'accord mais à moins d'avoir mal compris tes propos, je ne suis pas sûr que tu ai répondu à la question, dans l'expérience que tu as fais, as-tu trouvé un 'je' qui fasse l'action de voir?
Tu sais dans la manière habituelle de voir les choses, un 'je' existant dans une sorte de contenant (le corps) à la faculté de choisir mais aussi de faire des choses dont l'action de voir. Ma question est en rapport avec cette manière de voir les choses. Dans ton expérience ( la seule 'place' où tu puisse regarder), trouves-tu un 'je', trouves-tu une 'fonction', un 'quelque chose' qui fasse le voir?
J'avais écrit: il est. C'est un constat, c'est comme un observateur non observé ( qui ne peut pas être observé). En effet oui il y a quelque chose. J'ai parlé de mon expérience dans la publication précédente dans l'idée que tu comprendrais ma réponse... J'ai bien regardé, en faisant référence à ce qui fasse la perception, j'ai pas voulu répondre par Oui je trouve un je ou quelque chose qui fasse l'action de voir parce que j'arrive pas à le localiser, l'identifier ou le trouver. Et bien non j'arrive pas...
Si je te demande de me dire à quoi tu fais référence quand tu parle du 'je' ou du 'moi', que réponds-tu ?
Quand j'insiste à regarder 'ce qui perçoit' pour essayer de le voir, et bien j'arrive pas. Pourtant il se montre de plus en plus :). Il est toujours présent et non localisable, non observable. Dans ce cas, il peut pas y avoir plusieurs 'ce qui perçoit'. Intuitivement il enveloppe tout. C'est le Je.

Milford

À plus.

S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Sun Aug 13, 2017 1:42 pm
by Milford
Cher Daniel,

Dans un instant qui n'est plus, je peux nommer cela hier soir, une simple argumentation a tout changé. Je peux t'en parler comme suite : si je me réfère à l'exemple ci, 'regarde l'image de doite ou l'image de gauche sans regarder quelque chose en particulier', j'en déduis que voir c'est comme regarder l'image de l'univers sans regarder quelque chose en particulier. Réaliser cela ou le vivre à chaque instant c'est 'Ce qui EST', la conscience, le JE. La porte commence à s'ouvrir, à moi d'insister.

À plus

Milford

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Mon Aug 14, 2017 11:52 am
by DanielP
Bonjour Milford,

Jai été très pris cette fin de semaine, je te reviens plus tard aujourd'hui...


Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Mon Aug 14, 2017 12:34 pm
by DanielP
Bonjour Milford,
J'avais écrit: il est. C'est un constat, c'est comme un observateur non observé ( qui ne peut pas être observé). En effet oui il y a quelque chose. J'ai parlé de mon expérience dans la publication précédente dans l'idée que tu comprendrais ma réponse... J'ai bien regardé, en faisant référence à ce qui fasse la perception, j'ai pas voulu répondre par Oui je trouve un je ou quelque chose qui fasse l'action de voir parce que j'arrive pas à le localiser, l'identifier ou le trouver. Et bien non j'arrive pas...
'il est'...ok je comprend maintenant. Observateur qui ne peut être observé, non localisé...ok
Quand j'insiste à regarder 'ce qui perçoit' pour essayer de le voir, et bien j'arrive pas. Pourtant il se montre de plus en plus :). Il est toujours présent et non localisable, non observable. Dans ce cas, il peut pas y avoir plusieurs 'ce qui perçoit'. Intuitivement il enveloppe tout. C'est le Je.
'toujours présent et non localisable, non observable'...oui.
'C'est le Je'...je comprend très bien ce que tu veux dire ici, par contre, 'je' a une connotation irrémédiablement 'personnelle'. Nous avons tendance à éviter de l'utiliser à cause de cela. Aussi, il y a le risque que l'identification au 'je personnel' migre vers un 'je supérieur'. Et ce n'est pas le but recherché. Le but étant simplement de voir s'il y a vraiment un 'je' (personnel) au commande de sa vie.
Ayant lu ce qui précède, dirais-tu que le 'je' dont tu parles est 'personnel'?
Puisque tu ne peux pas en faire l'expérience comme d'une chose (étant non observable...) peux-tu vraiment dire quoique ce soit à son sujet sans risquer de tomber dans les croyances, les ouïes dire, les définitions donc les limitations etc?
Dans un instant qui n'est plus, je peux nommer cela hier soir, une simple argumentation a tout changé. Je peux t'en parler comme suite : si je me réfère à l'exemple ci, 'regarde l'image de doite ou l'image de gauche sans regarder quelque chose en particulier', j'en déduis que voir c'est comme regarder l'image de l'univers sans regarder quelque chose en particulier. Réaliser cela ou le vivre à chaque instant c'est 'Ce qui EST', la conscience, le JE. La porte commence à s'ouvrir, à moi d'insister.
'à moi d'insister'...Qui insiste?
'j'en déduis que voir c'est comme regarder l'image de l'univers sans regarder quelque chose en particulier'...Voir c'est voir sans préhension et sans refus, c'est voir en laissant être...En même temps, la préhension et le refus sont inclus puisqu'il peuvent être vu...Rien ne manque. Tout est inclus. La vie n'est pas défectueuse.

À plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Tue Aug 15, 2017 3:10 pm
by Milford
Bonjour Daniel
toujours présent et non localisable, non observable'...oui.
'C'est le Je'...je comprend très bien ce que tu veux dire ici, par contre, 'je' a une connotation irrémédiablement 'personnelle'. Nous avons tendance à éviter de l'utiliser à cause de cela. Aussi, il y a le risque que l'identification au 'je personnel' migre vers un 'je supérieur'. Et ce n'est pas le but recherché. Le but étant simplement de voir s'il y a vraiment un 'je' (personnel) au commande de sa vie.
D'accord je comprends.
Ayant lu ce qui précède, dirais-tu que le 'je' dont tu parles est 'personnel'?
Puisque tu ne peux pas en faire l'expérience comme d'une chose (étant non observable...) peux-tu vraiment dire quoique ce soit à son sujet sans risquer de tomber dans les croyances, les ouïes dire, les définitions donc les limitations etc?
Le 'je' dont je parle n'est pas personnel au sens que tu l'as évoqué. Et là encore en parler je risque vraiment de tomber dans les croyances et les définitions.
'à moi d'insister'...Qui insiste?
Là je fais référence au moi personnel même si c'est illusoire, mais c'est cela, dans un sens, qui m'a motivé à partager ces mots avec toi. Inconsciemment c'est ainsi nous employons le 'je, moi' même si 'voir' permet de voir clairement que le 'je' (source d'observation) ne peut être observé... Comme je l'ai mentionné plus haut, je crois que le 'je' est impersonnel mais c'est voir...
Voir c'est voir sans préhension et sans refus, c'est voir en laissant être...En même temps, la préhension et le refus sont inclus puisqu'il peuvent être vu...Rien ne manque. Tout est inclus. La vie n'est pas défectueuse.
Très bien mais J'aimerais que tu m'expliques ça un peu plus. Merci.

À plus

Milford

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Tue Aug 15, 2017 4:16 pm
by DanielP
Bonjour Milford,
Très bien mais J'aimerais que tu m'expliques ça un peu plus.
D'accord, allons-y avec une exploration.

Dans le langage de tous les jours, on peux dire que l'expérience de penser correspond en quelque sorte au fait "d'entendre des pensées dans sa tête". Tu es d'accord? Je vais présumer un oui comme réponse.

Voici un exercise simple:

Prends quelques instants pour laisser retomber la poussière.
Puis, puis écoute un son, n'importe lequel.
Ensuite écoute une pensée,
puis un son,
puis une pensée,
un son,
une pensée,
alterne comme ça pendant un moment entre l'écoute d'un son et l'écoute d'une pensée.
Ensuite répond aux questions.

Questions:
Du point de vue de 'ce qui perçoit' vois-tu une différence entre entendre un son et entendre une pensée?
Les deux ne sont-ils pas perçu "au même endroit"? De la même façon? Dans le même "espace"?

À plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Fri Aug 18, 2017 2:36 am
by Milford
Bonsoir Daniel,
Questions:
Du point de vue de 'ce qui perçoit' vois-tu une différence entre entendre un son et entendre une pensée?
Les deux ne sont-ils pas perçu "au même endroit"? De la même façon? Dans le même "espace"?
En fait oui c'est vrai. Merci.

À plus

Milford

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Fri Aug 18, 2017 3:10 am
by DanielP
En fait oui c'est vrai.
Parfait Milford,

Continuons donc sur cette lancée!

Si du point de vue de 'ce qui perçoit' tu ne vois pas de différence entre écouter un son et écouter une pensée, pourquoi alors la pensée serait-elle plus 'tienne' que le son? Pourquoi aussi, la pensée qui dit 'moi' aurait-elle plus d'importance et de crédibilité que le son qui dit 'non-moi'?

Jusqu'à présent nous avons envisager l'expérience un peu comme une équation: 'ce qui perçoit' + 'ce qui est perçu' = l'experience. Mais si tu retires 'ce qui perçoit' de l'équation, demeure-t-il une expérience? As-tu déjà fait l'expérience d'une chose 'non-perçue'?

Pour finir, dirais-tu qu'essentiellement tu es 'ce qui perçoit' ou 'ce qui est perçu'? Une autre façon de poser la question est : es-tu le son ou 'ce qui perçoit' le son?, ce qui 'expérimente' le son?

À plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Sat Aug 19, 2017 1:59 pm
by Milford
Bonjour Daniel
Si du point de vue de 'ce qui perçoit' tu ne vois pas de différence entre écouter un son et écouter une pensée, pourquoi alors la pensée serait-elle plus 'tienne' que le son? Pourquoi aussi, la pensée qui dit 'moi' aurait-elle plus d'importance et de crédibilité que le son qui dit 'non-moi'?
De ce point de vue, je suis d'accord.
As-tu déjà fait l'expérience d'une chose 'non-perçue'?
Non.
Pour finir, dirais-tu qu'essentiellement tu es 'ce qui perçoit' ou 'ce qui est perçu'? Une autre façon de poser la question est : es-tu le son ou 'ce qui perçoit' le son?, ce qui 'expérimente' le son?
Je dirais que je suis 'ce qui perçoit'.

À plus

Milford.

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Sat Aug 19, 2017 7:26 pm
by DanielP
Bonjour Milford,

Continuons!
Le 'je' personnel auquel tu t'identifie n'est-il pas une chose 'perçue'?

Regarde, 'mes pensées', 'mes opinions', 'mes experiences', 'mon sentiment d'être l'auteur de mes actes', 'mon sentiment d'être séparé et distinct' etc. ne sont-ils pas toutes des 'choses perçues'?

À plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Sun Aug 20, 2017 2:48 am
by DanielP
Milford,

Je voulais t'aviser que je serai moins disponible cette semaine car je suis en vacances. Je vais quand pouvoir répondre à l'occasion.

À plus

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Mon Aug 21, 2017 12:31 am
by Milford
Bonsoir Daniel

On continue...
Regarde, 'mes pensées', 'mes opinions', 'mes experiences', 'mon sentiment d'être l'auteur de mes actes', 'mon sentiment d'être séparé et distinct' etc. ne sont-ils pas toutes des 'choses perçues'?
Oui en effet.
Le 'je' personnel auquel tu t'identifie n'est-il pas une chose 'perçue'?
On peut le dire...

À plus

Milford.

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Mon Aug 28, 2017 7:53 pm
by DanielP
Bonjour Milford,

Alors si tu es 'ce qui perçoit' qu'es-tu?

Daniel

Re: S'éveiller à nouveau... Pourquoi n'est-il pas si simple de voir réellement ?

Posted: Wed Aug 30, 2017 12:23 pm
by Milford
Bonjour Daniel
Alors si tu es 'ce qui perçoit' qu'es-tu?
Écoute Daniel, comment tu veux que je te dise ce que c'est réellement. Je ne peux pas à moins de parler de ce que j'ai déjà entendu dire... les croyances, les ouïes dire, les définitions ect.
Je ne peux pas répondre.

A plus

Milford