en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Thu Jun 16, 2016 3:18 pm

Bonjour Leeloo
Qu'est ce qui est cherché ? l'absence du "moi" ou la paix.
L'absence du "moi" = paix : Retour à l'expérience directe, à la simplicité de la vie.

Mais il faut parfois traverser les résistances, l'angoisse, la peur, la frustration, la peine, et pour ce faire,
il n'y a pas d'autre choix que de les vivre pleinement.
ça n'a pas de sens de chercher quelque chose qui n'est pas. Voir l'absence d'un moi. Qui regarde ? Ou je me plante ?
La table, le corps, la chaise je les vois. Si je les vois c'est que je ne suis pas cela. Donc, le moi je ne le vois pas. Qu'est ce à dire ?..arghhhhhhhhhhhh ...
Qui a dit si tu peux l'observer c'est que ça n'est pas ce que tu es !! Je capitule :/
Ce sont des pensées. Laisse tomber ce qu'elle disent pour un moment ainsi que toute notion de ce que tu es, tout but ...etc
et reviens à l'expérience directe.
C'est comment ?

Ce paragraphe est fait de projections mentales, et il est clair que du point de vue du mental, il vaut mieux capituler... ;-)

L'élan qui te pousse à voir ce qui est vrai ( par l'intermédiaire de ce forum par exemple ) peut-il être mis à mal
par de simples pensées ?

Merci

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Thu Jun 16, 2016 5:30 pm

Je ne veux pas t'offenser mais me répéter de revenir à l'expérience directe ne donne pas plus de résultats. N'y a t-il pas un autre angle ou une autre manière de questionner ? Je n'avance pas.

Merci

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Thu Jun 16, 2016 6:14 pm

Bonsoir Leeloo
me répéter de revenir à l'expérience directe ne donne pas plus de résultats
C'est le moyen de prendre l'habitude de se détourner du mental discursif qui maintient la croyance en un "moi-je" ou on pourrait dire qui évite de la remettre en question, parce "qu'il croit savoir". C'est le moyen de voir.
N'y a t-il pas un autre angle ou une autre manière de questionner ?
C'est fort possible. L'angle qui est utilisé est né de notre dialogue, comment faire autrement ?

Qui ou qu'est-ce qui désir une autre approche ?

L'instant peut-il être autrement que ce qu'il est ?
La vie a-t-elle un plan B ?

Je sens qu'il y a une résistance et c'est OK . Peux-tu malgré tout répondre aux questions ?

Merci

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Thu Jun 16, 2016 10:02 pm

Bonsoir Sébastien,
C'est le moyen de prendre l'habitude de se détourner du mental discursif qui maintient la croyance en un "moi-je" ou on pourrait dire qui évite de la remettre en question, parce "qu'il croit savoir". C'est le moyen de voir.
Je comprends bien, mais même en essayant de le faire le plus possible dans la journée, les pensées vont et viennent, parfois j'en suis loin d'autres j'écoute et me fait embarquer dans une histoire.
Je questionne dans tous les sens et la frustration arrive puis la colère. Je reste avec ces sensations mais ça ne change pas l'idée qu'il y a un moi qui vit tout ce questionnement. Plus j'essaie de m'éloigner d'un moi plus il semble revenir à la charge.
Concrètement, je ne trouve pas le moi. Seulement la sensation d'un moi, avec un caractère, une personnalité.
C'est fort possible. L'angle qui est utilisé est né de notre dialogue, comment faire autrement ?

Qui ou qu'est-ce qui désir une autre approche ?

L'instant peut-il être autrement que ce qu'il est ?
La vie a-t-elle un plan B ?

Je sens qu'il y a une résistance et c'est OK . Peux-tu malgré tout répondre aux questions ?
Non, l'instant est tel qu'il est. mais tu te doutes bien que ça lutte en ce moment. Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas. La résistance semble physique, le corps bloque. Encore une pensée crue. Peut être la protection d'une identité ou la peur de perdre le contrôle. Je ne sais plus par quel bout le prendre.
Et je suis agacée de me relire, rien que du bla bla bla. Je me sens comme une gosse à qui on a dit qu'un jouet était caché et que ne le trouvant pas elle pique une colère. Désolée mais là je ne vois plus très bien comment aborder tout cela. J'ai l'impression que les pensées arrivent à toute vitesse m'empêchant de me concentrer. Il y a bataille et je n'aime pas les conflits.
Derrière la colère ? L'exigence de la vérité ! Je veux voir ! Je me trouve face à un mur ...

Leeloo

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Thu Jun 16, 2016 10:13 pm

Le contenu des histoires des pensées, ou l'expérience directe de ce qu'il y a ici et maintenant.
J'ai noté cette phrase qui résume bien ce qui se joue en ce moment.

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Fri Jun 17, 2016 1:17 pm

Bonjour Leeloo
les pensées vont et viennent, parfois j'en suis loin d'autres j'écoute et me fait embarquer dans une histoire.
Est-ce un problème ?
Est-ce qu'il y aurait l'attente de voir se tarir le flot des pensées ?
Je questionne dans tous les sens et la frustration arrive puis la colère.
Laisse tomber le questionnement et reviens sans cesse à ce qui est vivant dans l'instant. Il n'y a que ça de vrai.
Le reste n'est que projection mentale.
Vois-tu que la vie n'est que maintenant ?
Je reste avec ces sensations mais ça ne change pas l'idée qu'il y a un moi qui vit tout ce questionnement.
Ce n'est qu'une idée, une pensée qui ne fait que passer. Mais bien-sûr, elle se représente encore et encore et elle est crue...
Plus j'essaie de m'éloigner d'un moi plus il semble revenir à la charge.
Encore une pensée qui ment...
Ne pas essayer de s'éloigner d'un "moi" imaginaire, d'une simple pensée...ça n'a pas de sens.
Reviens ici, dans l'expérience du moment, dans ce qui est, là tout de suite.
Laisse défiler les commentaires et détend-toi. C'est comment ?
Concrètement, je ne trouve pas le moi. Seulement la sensation d'un moi, avec un caractère, une personnalité.
Peux-tu décrire cette sensation en laissant de côté tout ce qu'en disent les pensées ?
Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas.
Si l'histoire qui embarque est vue, n'est-ce pas que la vision est là ?
Non, l'instant est tel qu'il est. mais tu te doutes bien que ça lutte en ce moment. Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas. La résistance semble physique, le corps bloque. Encore une pensée crue. Peut être la protection d'une identité ou la peur de perdre le contrôle. Je ne sais plus par quel bout le prendre.
Et je suis agacée de me relire, rien que du bla bla bla. Je me sens comme une gosse à qui on a dit qu'un jouet était caché et que ne le trouvant pas elle pique une colère. Désolée mais là je ne vois plus très bien comment aborder tout cela. J'ai l'impression que les pensées arrivent à toute vitesse m'empêchant de me concentrer. Il y a bataille et je n'aime pas les conflits.
Derrière la colère ? L'exigence de la vérité ! Je veux voir ! Je me trouve face à un mur ...
Laisse passer ce gros paquet de pensées et reviens à la respiration, à ce qui est vu, entendu, ressenti...etc
C'est comment ? Y a-t-il un problème avec ce qui est ?

Sois douce avec toi-même, comme si tu avais à faire à ta meilleure amie, et détend-toi. :-)
Et si la détente n'est pas au rendez-vous, est-il possible de dire "oui" et de laisser se dérouler librement ce qui se présente, quelques soient les jugements du mental ?

Merci

Merci

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Sat Jun 18, 2016 11:42 am

Bonjour Sébastien

Je t'ai lu hier soir et il apparait que la douceur est venue me chercher dans mes rêves cette nuit. J'ai rêvé que j'avais adopté un bébé qui ne portait pas de prénom mais on me disait qu'il avait un handicap au niveau de l'ongle et que ça n'était pas grave, que ça ne se voyait pas. après la première journée avec ce bébé je me rend compte affolée qu'on a rien acheté pour lui, chauffe biberon, cosy etc.. je dis à mon mari qu'il faut qu'il aille acheter tout ça parce que le bébé n'a pas eu de biberon de la journée. Quand je vais dans la chambre du bébé, il est grand, environ un huitaine d'année. Il marche et il parle. Et je continue à m'inquiéter qu'il n'a pas eu de biberon et qu'il faut absolument aller lui acheter du lait. Il continue de grandir et il s'enfuit de la maison. A ce moment je le vois aller vers une maison délabrée et il tombe de plafond en plafond de plus en plus profondément. Je me dis qu'il faut que j'aille le chercher. Je le trouve au milieu d'une pièce délabrée, entouré d'un cercle de vitre toute sale, et il se regarde dans les vitres, et il se voit sale . Il ne peut pas voir. D'où je suis, je lance un sort pour nettoyer les vitres et pour le nettoyer lui, enfin il peut voir à travers et me dit je veux rentrer à la maison.

Qu'en penses-tu ? On dirait que ça parle du moi non ?

Et ce matin, je suis allée sur le balcon et j'ai remarqué qu"il y avait un brise-vue ;-) Il y en avait un aussi dans la maison où je vivais avant et juste là où j'avais l'habitude de m'asseoir. Je me suis demandée à quoi ça sert le brise-vue. La réponse fut "qu'on ne me voit pas". Qu'on ne voit pas qui ? le "JE" ne veut pas être vu.
Je vois à travers le brise-vue, je vois à travers le "je".

Voilà pour aujourd'hui, je reviens plus tard, répondre à tes questions.

Belle journée !

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Sat Jun 18, 2016 12:38 pm

Bonjour Leeloo

Je ne connais rien ou presque à l'interprétation des rêves.

Fais péter le brise-vue ! ;-)

Très belle journée à toi aussi

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Mon Jun 20, 2016 1:04 pm

Bonjour Sébastien,

J'ai fait péter le brise-vue :D
Depuis la nuit de vendredi, c'est calme :-)
Je vois de mieux en mieux ce qui est là maintenant. Cela a été reposant tout le week-end, je suis restée avec cette sensation pour la gouter et voir si cela durait. La réponse est oui jusqu'à aujourd'hui. Je vois le mental qui essaie de m'embarquer dans des histoires du futur ou du passé et je reviens à l'expérience directe quand c'est juste du blabla, si il y a quelque chose à voir dans l'expérience je regarde. Les sensations viennent et je les laisse se déployer. Vraiment agréable.

Je réponds à tes questions à présent :
Leeloo a écrit :
les pensées vont et viennent, parfois j'en suis loin d'autres j'écoute et me fait embarquer dans une histoire.


Est-ce un problème ?
Est-ce qu'il y aurait l'attente de voir se tarir le flot des pensées ?
Non, j'ai compris qu'il y a les pensées qui lorsque tu te laisses happer, amène d'autres pensées et le film commence. Et des pensées pratiques, comme aller chercher du pain etc..
Cela dit, depuis ce week end c'est plus calme dans la tête. Je regarde comment cela se passe plutôt. Et je vois comment ça se déroule sans jugement.
Leeloo a écrit :
Je questionne dans tous les sens et la frustration arrive puis la colère.


Laisse tomber le questionnement et reviens sans cesse à ce qui est vivant dans l'instant. Il n'y a que ça de vrai.
Le reste n'est que projection mentale.
Vois-tu que la vie n'est que maintenant ?
Oui de mieux en mieux, un peu plus difficile quand les pensées parlent du futur et de ce qu'il y à faire, comme gagner de l'argent, vendre la maison...mais, je fais la pause là-dessus avec plus ou moins de succès.
Leeloo a écrit :
Plus j'essaie de m'éloigner d'un moi plus il semble revenir à la charge.


Encore une pensée qui ment...
Ne pas essayer de s'éloigner d'un "moi" imaginaire, d'une simple pensée...ça n'a pas de sens.
Reviens ici, dans l'expérience du moment, dans ce qui est, là tout de suite.
Laisse défiler les commentaires et détend-toi. C'est comment ?
C'est vraiment ce qui a eu lieu tout le week end et c'était cool sans prise de tête. Parfois une pensée arrivait, je regardais et je revenais à l'instant là et laissait les sensations être, point barre. Du coup, ça passait.
Leeloo a écrit :
Concrètement, je ne trouve pas le moi. Seulement la sensation d'un moi, avec un caractère, une personnalité.


Peux-tu décrire cette sensation en laissant de côté tout ce qu'en disent les pensées ?
Sans les pensées c'est difficile. En fait, sans les pensées, il ne reste plus que ce qui se vit là maintenant. Y a t-il un moi qui vit là maintenant ? Non, juste un ensemble de sens, vue, ouie, toucher etc...à l'oeuvre.
Leeloo a écrit :
Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas.


Si l'histoire qui embarque est vue, n'est-ce pas que la vision est là ?
ça ne peut pas être que cela ? Il doit bien y avoir autre chose non ?

Belle journée :-)

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Mon Jun 20, 2016 4:28 pm

Bonjour Leeloo
Oui de mieux en mieux, un peu plus difficile quand les pensées parlent du futur et de ce qu'il y à faire,
Une pensée de passé ou de futur se présente toujours dans l'instant. Vois-tu que ça ne peut être autrement ?

Puisque soi-disant le passé existe, je te propose un petit exercice :
Reviens à l'expérience directe. Regarde le moment où le "tout de suite" deviens du "tout à l'heure", où l'instant présent
bascule et deviens du passé.
On peut faire la même chose avec le "futur"...
Que trouves-tu ?
Peux-tu décrire cette sensation en laissant de côté tout ce qu'en disent les pensées ?


Sans les pensées c'est difficile.

Le mental est utile pour s'exprimer, on est d'accord...Je voulais dire en évitant d'intellectualiser. On peut faire la
description simple d'une sensation sans broder dessus tout un discours du "pourquoi et du comment".
Encore faut-il qu'il y aie une sensation réelle à décrire...
Cette sensation d'un "moi" avec un "caractère et une personnalité", n'est-elle pas une simple pensée ?
Sinon, décrie-la.
Une sensation a des caractéristiques mais peut-elle avoir un caractère, une personnalité ?
En fait, sans les pensées, il ne reste plus que ce qui se vit là maintenant. Y a t-il un moi qui vit là maintenant ? Non, juste un ensemble de sens, vue, ouie, toucher etc...à l'oeuvre.
Oui ! Je dirais juste un ensemble de perceptions.
Dans l'expérience directe, peux-tu trouver un ensemble de sens, ou un sens isolé ? Peux-tu trouver par ex l' audition ?
Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas.


Si l'histoire qui embarque est vue, n'est-ce pas que la vision est là ?

ça ne peut pas être que cela ? Il doit bien y avoir autre chose non ?
L'histoire qui t'embarque ne fait pas partie de ce qui est ?

Est-ce que ce qui voit l'histoire qui embarque est embarqué ?

C'est tellement simple que le mental à du mal à le concevoir...

Merci

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Mon Jun 20, 2016 4:36 pm

S'il te plaît, oublie cette phrase : " Une sensation a des caractéristiques mais peut-elle avoir un caractère, une personnalité ?"

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Tue Jun 21, 2016 1:32 pm

Bonjour Sébastien,
Leeloo a écrit :
Oui de mieux en mieux, un peu plus difficile quand les pensées parlent du futur et de ce qu'il y à faire,


Une pensée de passé ou de futur se présente toujours dans l'instant. Vois-tu que ça ne peut être autrement ?

Puisque soi-disant le passé existe, je te propose un petit exercice :
Reviens à l'expérience directe. Regarde le moment où le "tout de suite" deviens du "tout à l'heure", où l'instant présent
bascule et deviens du passé.
On peut faire la même chose avec le "futur"...
Que trouves-tu ?
Oui en effet, je vois que la pensée que ce soit de futur ou de passé se présente maintenant. C'est toujours le cas. Je le vois, ce que je voulais dire c'est qu'il arrive que cela entraine des sensations désagréables. Bien que tu vas me dire que les sensations sont..point... ;-)
Mais ce côté là va de mieux en mieux. La peur ou l'angoisse dure pas tant que je l'observe comme étant une sensation qui a le droit d'être.
Il n'y a que du maintenant.
Leeloo a écrit :
Peux-tu décrire cette sensation en laissant de côté tout ce qu'en disent les pensées ?


Sans les pensées c'est difficile.


Le mental est utile pour s'exprimer, on est d'accord...Je voulais dire en évitant d'intellectualiser. On peut faire la
description simple d'une sensation sans broder dessus tout un discours du "pourquoi et du comment".
Encore faut-il qu'il y aie une sensation réelle à décrire...
Cette sensation d'un "moi" avec un "caractère et une personnalité", n'est-elle pas une simple pensée ?
Sinon, décrie-la.
En regardant, il n'y a que les pensées qui définissent un "moi". Même je peux dire ce que j'ai appris du "moi" avec mes proches, mes amies etc..et ce ne sont que des pensées oui.
Leeloo a écrit :
En fait, sans les pensées, il ne reste plus que ce qui se vit là maintenant. Y a t-il un moi qui vit là maintenant ? Non, juste un ensemble de sens, vue, ouie, toucher etc...à l'oeuvre.


Oui ! Je dirais juste un ensemble de perceptions.
Dans l'expérience directe, peux-tu trouver un ensemble de sens, ou un sens isolé ? Peux-tu trouver par ex l' audition ?
Dans l'expérience directe je suis le son, la vision... ça n'est pas séparé de moi. Je le vois parfois mais pas tout le temps.
Leeloo a écrit :
Je vois ce qui est, puis je vois l'histoire qui m'embarque et pour autant la vision ne se fait pas.


Si l'histoire qui embarque est vue, n'est-ce pas que la vision est là ?

ça ne peut pas être que cela ? Il doit bien y avoir autre chose non ?


L'histoire qui t'embarque ne fait pas partie de ce qui est ?

Est-ce que ce qui voit l'histoire qui embarque est embarqué ?

C'est tellement simple que le mental à du mal à le concevoir...
Si, elle fait partie de ce qui est mais semble être localisée dans ma tête. Bien que je sache que c'est faux.
Qu'est ce qui voit l'histoire qui embarque ? elle est là, la question..Je sais pas. La Conscience. Est ce qu'elle est embarquée dans l'histoire ? non c'est vu comme neutre. Comme un ensemble de ce qui est.

Est-ce que la Conscience est à l'extérieur de tout ce qui est ou fait-elle partie de tout ce qui est ?

Merci

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Tue Jun 21, 2016 2:47 pm

Bonjour Leeloo
En regardant, il n'y a que les pensées qui définissent un "moi".
Existe-t-il un "moi" en dehors des pensées ?
Dans l'expérience directe je suis le son, la vision... ça n'est pas séparé de moi.
Es-tu sûre que c'est de l'expérience directe ?
Qui est le son ?
ça n'est pas séparé de qui ?
Regarde à nouveau.
Si, elle fait partie de ce qui est mais semble être localisée dans ma tête.
Ferme les yeux et reviens à ce qui est vivant dans l'instant.
En laissant de côté les pensées et les images qui peuvent défiler, peux-tu trouver une "tête" ?
Où sont localisés "voir une pensée", entendre, toucher, ressentir...etc ?
Qu'est ce qui voit l'histoire qui embarque ? elle est là, la question..Je sais pas.
Non, la question est :
L'histoire est vue. Est-ce que ce qui voit l'histoire qui embarque est embarqué ? Regarde...
non c'est vu comme neutre. Comme un ensemble de ce qui est.

Est-ce que la Conscience est à l'extérieur de tout ce qui est ou fait-elle partie de tout ce qui est ?
Regarde et réponds à ta question.

Merci

User avatar
sébastien gratas
Posts: 403
Joined: Sat Jun 21, 2014 1:04 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby sébastien gratas » Sat Jun 25, 2016 2:08 pm

Bonjour Leeloo

Quelles sont les nouvelles ?

User avatar
Leeloo
Posts: 45
Joined: Mon Jun 06, 2016 11:19 pm

Re: en finir une bonne fois pour toute avec le virus"moi/je"

Postby Leeloo » Tue Jun 28, 2016 8:28 pm

Bonsoir Sébastien,

Pas top :/ Je suis passée par toutes les couleurs. De l'énervement que ça n'avance pas, j'ai relu des parties du livre d'ilona, pour mieux râler sur ta manière de me guider, gnagnagna...(désolée)Ilona fait bien mieux.Puis par, ça ne sert à rien, j'étais mieux avant tout ces questionnements, ça me prends tout mon temps et je vis pas en attendant. Bref, pas la joie.
Avec à nouveau des tensions dans le corps, une grosse fatigue. J'en ai assez de lutter contre ce moi, qui prends un malin plaisir à me torturer et me perdre en me disant, quand tu auras vu, ce sera super etc...
Je vais tout de même tenter de répondre à tes questions.
Leeloo a écrit :
En regardant, il n'y a que les pensées qui définissent un "moi".


Existe-t-il un "moi" en dehors des pensées ?
Non, il n'existe que dans les pensées mais ça colle au personnage que je vois dans le miroir.
Leeloo a écrit :
Dans l'expérience directe je suis le son, la vision... ça n'est pas séparé de moi.


Es-tu sûre que c'est de l'expérience directe ?
Qui est le son ?
ça n'est pas séparé de qui ?
Regarde à nouveau.
Qui est le son? Je sais pas. Je suis perdue là :/
Ferme les yeux et reviens à ce qui est vivant dans l'instant.
En laissant de côté les pensées et les images qui peuvent défiler, peux-tu trouver une "tête" ?
Où sont localisés "voir une pensée", entendre, toucher, ressentir...etc ?
Je la ressens mais c'est comme le crayon dans la boite. Je dois faire appelle à la mémoire pour la trouver.

Voir une pensée est localisée dans la tête, quand à entendre ça passe par les oreilles, toucher par le corps, ressentir par l'intuition.
Leeloo a écrit :
Qu'est ce qui voit l'histoire qui embarque ? elle est là, la question..Je sais pas.


Non, la question est :
L'histoire est vue. Est-ce que ce qui voit l'histoire qui embarque est embarqué ? Regarde...
Je suppose que c'est la Conscience qui voit mais elle n'est pas embarquée.
Est-ce que la Conscience est à l'extérieur de tout ce qui est ou fait-elle partie de tout ce qui est ?


Regarde et réponds à ta question.
Elle fait partie de tout ce qui est. Le mental donne une idée de séparation.

Suis pas au top pour aller plus loin.

Merci


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests