Sensibilisation: se réveiller du rêve

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Sat Jan 09, 2016 9:14 am

je viens de trouver pourquoi ça bloque, d'où vient le blocage ici du paradoxe :

tu me demandes : peux-tu trouver un "je-moi" ? peux-tu le décrire (couleur, poids, taille) ?

1- description = c'est voir avec ses yeux, ce n'est pas du ressenti.

2- qui est ce "je" à qui tu poses la question ? à qui demandes-tu d'explorer ?
c'est un paradoxe si je t'écris : "je ne vois pas de je" !!??
qui est ce "je" qui ne voit pas de "je" ???

merci !
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Sun Jan 10, 2016 10:14 am

Bonjour Nadine,

les mêmes pensées reviennent : bienvenue à elle, je les accueille.
à qui t'adresses-tu ?
quand il y a croyance : qui croit ?
quand il y a croyance en des pensées : qui croit ?
quand il y a identification : qui s'identifie ?
=> qui veut savoir ?

exemple : tu me demandes de te répondre tous les jours,
de voir sans penser.
à qui demandes-tu de faire ces explorations ?

tu me demandais de faire un exercice :
tu m'as demandé de lever la main et de voir s'il y avait un auteur derrière.
tu pars du principe que je vais forcément obéir et lever la main.
mais qui décide d'obéir ? une pensée qui donne l'impulsion au cerveau ?
et si je ne lève pas la main, comment faire l'exploration ?
et y-a-t-il un choix de lever la main ou pas ?

autre exemple : tu m'as demandé de ne pas lire les autres échanges de ce forum.
et s'il y a envie/désir de les lire de ma part ? => c'est juste une pensée ?
et s'il y a la pensée : j'ai envie de les lire mais Nadine me l'a interdit (lien de cause à effet).
tu l'as interdit à qui ?
et qui décide de respecter tes consignes ou pas ?
est-ce qu'il y a un responsable ?
si je te dis que j'ai lu un autre échange sur le forum, tu vas sûrement me faire des reproches.
tu fais des reproches à qui ? s'il n'y a pas de responsable, s'il n'y a pas de responsabilité ?
est-ce que j'y peux quelque chose si je lis un autre échange sur le forum ?
est-ce de ma faute ? suis-je responsable ?
ou bien est-ce la personnalité qui traversée par la Vie (= concept) t'a désobéi ?

je ne vois pas de "je/moi". c'est une pensée.
mais je me demande toujours qui est ce "je" qui ne vois pas de "je" ;-)
il y a juste Être, vibration d'êtreté.
il y a juste Silence. Vide.

merci et bon dimanche !
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Sun Jan 10, 2016 7:38 pm

Bonjour Natacha,

le langage nous "oblige" à utiliser les pronoms "je", "tu".... sans cela, c'est vraiment compliqué de communiquer et de se comprendre.
utiliser ces pronoms implique-t-il un auteur?
est-ce ok pour toi de continuer à les utiliser, tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je" ? que "je" est une simple étiquette servant à communiquer?
de même, la croyance implique-t-elle un auteur, un "croyant"?


une question à "contempler":
dans l'expérience directe, vois-tu (ressens-tu) un "cerveau"?
dans l'expérience directe, vois-tu (ressens-tu) la "Vie" aux commandes de la vie?

en laissant de côté toute pensée, tout concept, dans la nudité du silence,
vois-tu la "Vie" aux commandes de la vie?

ou plus simplement: il n'y a que la vie?
seulement et simplement vie, être?
mais je me demande toujours qui est ce "je" qui ne vois pas de "je" ;-)
y a t-il un "je" qui ne voit pas de "je"?
est-ce que quelqu'un ou quelque chose voit qu'il n'y a pas de "je"?
ou est-ce qu'il y a simplement ce constat, cette "vision" qui se fait toute seule: il n'y a pas de "je"

comme précédemment, je t'invite à écrire 10 lignes maxi et à utiliser un vocabulaire extrêmement simple, sans concept, sans pensées.
seulement le ressenti.

Bonne soirée
douceur,
Nadine

PS le paradoxe est une équation impossible, c'est la "fonction" même du koan...
"quel est le son d'une seule main qui applaudit?"
ne cherche pas à résoudre le paradoxe avec les pensées, c'est impossible...
le paradoxe conduit au silence
laisse-le t'emplir entièrement, sans chercher à en faire quelque chose, sans chercher à le résoudre
humilité du non-savoir
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Sun Jan 10, 2016 7:56 pm

si je ne lève pas la main, comment faire l'exploration ?
faire ou ne pas faire, est-ce différent?
on explore ici s'il y a un auteur des décisions, donc faire ou ne pas faire, c'est exactement pareil.
y a-t-il un auteur de ce "choix"?
pourquoi as-"tu" levé le bras? quelles ont été les motivations?

et si tout se passait sans l'ombre d'un auteur depuis la nuit des temps ?
donner des règles, désobéir, reprocher, se sentir responsable.... lever ou ne pas lever un bras
oui, il y a des traits de caractère, des préférences, des envies, tout cela existe

les préférences, les envies, le caractère, cela implique-t-il un "je" aux commandes?
regarde.... sans penser :)

bonne nuit!
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Sun Jan 10, 2016 8:02 pm

bonsoir Nadine,

merci pour ta réponse.
oui humilité du non-savoir et du "je ne sais pas".
mais parfois ça aide à avancer, à voir, au "déblocage".
l'ego ne lâche pas facilement, même si c'est une pensée, qu'il y a croyance.

tu me demandes d'écrire 10 lignes maxi, et sans penser/concept/croyance.
je dois donc m'exprimer comme si j'expliquais cela à un petit enfant.
il n'y a donc personne qui croit que c'est une bonne idée,
personne qui est d'accord,
personne qui accepte les consignes.
le langage nous "oblige" à utiliser les pronoms "je", "tu".... sans cela, c'est vraiment compliqué de communiquer et de se comprendre.
utiliser ces pronoms implique-t-il un auteur?
est-ce ok pour toi de continuer à les utiliser, tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je" ? que "je" est une simple étiquette servant à communiquer?
de même, la croyance implique-t-elle un auteur, un "croyant"?
il y a donc communication et compréhension sans auteur ?

concernant la croyance : oui : qui croit aux pensées ? qui croit à l'identification ? une autre pensée ?
une question à "contempler":
dans l'expérience directe, vois-tu (ressens-tu) un "cerveau"?
dans l'expérience directe, vois-tu (ressens-tu) la "Vie" aux commandes de la vie?

en laissant de côté toute pensée, tout concept, dans la nudité du silence,
vois-tu la "Vie" aux commandes de la vie?

ou plus simplement: il n'y a que la vie?
seulement et simplement vie, être?
dans l'ED : je ne vois pas de cerveau...
mais je vois et ressens la vibration (je vois des pixels partout dans les objets/personnes, je vois des petits bulles, et je vois des petits points lumineux qui bougent, qui apparaissent et disparaissent dans le vide). je ressens de l'électricité partout.
oui ce qui est ressenti est sans mot. c'est au-delà des mots, c'est inexprimable en mots puisque c'est une perception.
oui je ressens la "Vie" (énergie pour utiliser un concept) partout.
je ressens "Cela" partout.
tout est animé de "Cela" (de Vie).
en fait, il n'y a R I E N.
il y a "Vie" qui anime tout et je suis Cela. je suis "Vie" partout et nulle part.

tu vois, j'ai respecté tes consignes d'utiliser des mots simples sans modélisation : R I E N.
je ne sais pas qui a respecté ces consignes, mais bon... et je me demande qui se pose cette question...
mais je me demande toujours qui est ce "je" qui ne vois pas de "je" ;-)

y a t-il un "je" qui ne voit pas de "je"?
est-ce que quelqu'un ou quelque chose voit qu'il n'y a pas de "je"?
ou est-ce qu'il y a simplement ce constat, cette "vision" qui se fait toute seule: il n'y a pas de "je"
quand je ferme les yeux, je ne vois R I E N à part Silence et Vide.
quand j'ouvre les yeux, il n'y a qu'apparences qui défilent dans Cela (et c'est aussi Cela).
je ne vois pas de "je" même s'il n'y a pas de "je" qui ne voit pas de "je".
il n'y a personne qui ne voit pas de "je".
et qui croyait qu'il y avait un "je" avant ? une pensée ?
et qui répond à tes questions s'il n'y a pas une intelligence ?
il y a vision/regard qui se fait tout seul ? et qui parle ? et qui se dit : "je ne vois pas de je" ?
qui constate cela ?

merci pour ces échanges et pour ta patience !
belle soirée,
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Sun Jan 10, 2016 8:10 pm

si je ne lève pas la main, comment faire l'exploration ?

faire ou ne pas faire, est-ce différent?
on explore ici s'il y a un auteur des décisions, donc faire ou ne pas faire, c'est exactement pareil.
y a-t-il un auteur de ce "choix"?
pourquoi as-"tu" levé le bras? quelles ont été les motivations?

et si tout se passait sans l'ombre d'un auteur depuis la nuit des temps ?
donner des règles, désobéir, reprocher, se sentir responsable.... lever ou ne pas lever un bras
oui, il y a des traits de caractère, des préférences, des envies, tout cela existe

les préférences, les envies, le caractère, cela implique-t-il un "je" aux commandes?
regarde.... sans penser :)

bonne nuit!
il n'y a donc pas d'auteur du choix d'écrire moins de 10 lignes,
pas d'auteur de voir tout en pensant,
pas d'auteur d'écrire pour utiliser des concepts/du savoir/de la mémoire ?

j'ai levé le bras pour suivre tes instructions, parce que tu me l'as demandé.
comme si j'obéissais à mon prof de sport.
oui cela s'est fait tout seul, sans auteur. il y a eu des pensées échangées avec toi et cela s'est exécuté tout seul.
alors il y a donc donner des règles, désobéir, reprocher sans auteur ?
il y a donc bien des traits de caractère, des préférences, des envies (la personnalité).
nous sommes chacun un instrument de la Vie. juste un instrument. pas d'auteur que "Cela" qui nous traverse et que nous sommes en même temps (émanation).
nous sommes donc tous différents mais pas séparés (une couleur, un son particulier, une vibration unique)
les préférences, les envies, le caractère, cela implique-t-il un "je" aux commandes?
c'est un paradoxe pour moi. je vais regarder cela sans penser cette nuit.

merci et belle nuit !
du coeur et tendresse :-)
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Mon Jan 11, 2016 11:59 am

Bonjour Natacha,
concernant la croyance : oui : qui croit aux pensées ? qui croit à l'identification ? une autre pensée ?
faut-il un "croyant" pour qu'il y ait croyance?
une pensée a-t-elle des facultés, comme celle de croire?

qu'est-ce que c'est "identification"
identification de quoi à quoi?
pour qu'il y ait identification il faut qu'il y ait un sujet et un objet.... or est-ce le cas?
qui/quoi pourrait s'identifier?
"identification" n'est-ce pas tout simplement un concept, une pensée?
l'ego ne lâche pas facilement, même si c'est une pensée, qu'il y a croyance.
qu'est-ce que c'est "ego"?
l'ego peut-il lâcher, puisque ce n'est qu'une pensée?
la pensée "ego" peut-elle lâcher quoi que ce soit?
dans l'ED : je ne vois pas de cerveau...
mais je vois et ressens la vibration, je ressens de l'électricité partout.
oui ce qui est ressenti est sans mot. c'est au-delà des mots, c'est inexprimable en mots puisque c'est une perception.
oui je ressens la "Vie" (énergie pour utiliser un concept) partout.
je ressens "Cela" partout.
tout est animé de "Cela" (de Vie).
en fait, il n'y a R I E N.
il y a "Vie" qui anime tout et je suis Cela. je suis "Vie" partout et nulle part.
ok, pas de cerveau dans l'expérience directe :)
quel est ce "je" qui dit "je suis Cela"? quel est ce "je" qui ressent?
est-il réel ce "je"? ou est-ce une étiquette collée sur un ressenti de vie? une pensée qui arrive après coup?
est-ce qu'il y a "je" dans l'expérience directe?
regarde et vois! sans penser!

Belle journée
douceur
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Mon Jan 11, 2016 1:33 pm

Bonjour Nadine,

merci pour tes réponses et ta présence.
concernant la croyance : oui : qui croit aux pensées ? qui croit à l'identification ? une autre pensée ?

faut-il un "croyant" pour qu'il y ait croyance?
une pensée a-t-elle des facultés, comme celle de croire?

qu'est-ce que c'est "identification"
identification de quoi à quoi?
pour qu'il y ait identification il faut qu'il y ait un sujet et un objet.... or est-ce le cas?
qui/quoi pourrait s'identifier?
"identification" n'est-ce pas tout simplement un concept, une pensée?
non, la pensée ne peut pas croire. mais c'est une pensée qui dit "je suis aux commandes".
non il ne faut pas un "croyeur / croyant" pour qu'il y ait croyance.

dans le cas de l'identification : j'ai cru que j'étais aux commandes.
il n'y a ni sujet ni objet, pas il y a bien un "je" qui t'écrit et qui répond à tes questions : un "je" qui ne voit pas de "je", donc un "je" qui croyait qu'il y avait un "je" et qui écoute les pensées.
oui l'identification est une pensée.
donc la croyance et l'identification sont donc des pensées.
l'ego ne lâche pas facilement, même si c'est une pensée, qu'il y a croyance.

qu'est-ce que c'est "ego"?
l'ego peut-il lâcher, puisque ce n'est qu'une pensée?
la pensée "ego" peut-elle lâcher quoi que ce soit?
l'ego est une pensée, un concept, comme le mental.
donc non l'ego ne peut pas lâcher, il ne peut rien faire puisque c'est une pensée.
ok, pas de cerveau dans l'expérience directe :)
quel est ce "je" qui dit "je suis Cela"? quel est ce "je" qui ressent?
est-il réel ce "je"? ou est-ce une étiquette collée sur un ressenti de vie? une pensée qui arrive après coup?
est-ce qu'il y a "je" dans l'expérience directe?
regarde et vois! sans penser!
le "je" qui dit "je suis Cela", et ce "je" qui ressent et qui voit n'est pas réel.
c'est une étiquette collée sur un ressenti de vie, une pensée qui arrive après coup.

je vois qu'il n'y a pas de "je" dans l'ED.
je vois juste Silence et Vide. Cela.

il n'y a pas d'auteur. ni sujet ni objet. juste 1 SEULE CHOSE.
le "je" qui ne voit pas de "je",
le "je" qui voit sans penser, qui ressent = CELA. R I E N. = 1 seule CHOSE.

merci infiniment et belle journée !
du coeur & avec tendresse,
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Mon Jan 11, 2016 4:11 pm

il y a bien un "je" qui t'écrit et qui répond à tes questions : un "je" qui ne voit pas de "je", donc un "je" qui croyait qu'il y avait un "je" et qui écoute les pensées.
je vois juste Silence et Vide. Cela.
pourrais-tu préciser? il y a deux sortes de "je" différents? un faux et un vrai? un "je" pensée et un "je"....?
faut-il un sujet "je" pour voir?
et s'il n'y avait que VISION SANS SUJET, que VOIR?
"voir" peut-il survenir sans sujet?

que "dit" l'expérience directe, tout de suite ici et maintenant?
regarde maintenant, sans penser, sans concept
y a-t-il un vrai "je" quelque part?
"je vois" ou seulement VISION, VOIR?

du coeur
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Mon Jan 11, 2016 7:16 pm

pourrais-tu préciser? il y a deux sortes de "je" différents? un faux et un vrai? un "je" pensée et un "je"....?
faut-il un sujet "je" pour voir?
et s'il n'y avait que VISION SANS SUJET, que VOIR?
"voir" peut-il survenir sans sujet?

que "dit" l'expérience directe, tout de suite ici et maintenant?
regarde maintenant, sans penser, sans concept
y a-t-il un vrai "je" quelque part?
"je vois" ou seulement VISION, VOIR?
non il n'y a pas 2 sortes de "je" différents, il n'y a pas un faux et un vrai.
je vois qu'il y a le "je-moi" qui est une pensée.
il n'y a que des pensées, tout le temps. pour communiquer, on utilise la pensée et les mots.
non il ne faut pas de sujet "je" pour voir.
il y a juste vision sans sujet, il n'y a que voir.
je ne trouve pas d'auteur quand je cherche. je ne vois pas de "je-moi" dans l'ED.
mais je me demande quand même qu'est-ce qui voit ? et je me rappelle de ta réponse : il n'y a pas de sujet qui voit.
Voir peut venir sans sujet.
1 seule chose : VOIR/PERCEPTION.

je regarde maintenant sans penser, sans concept.
que dit l'ED ici et maintenant :
non il n'y a pas de vrai "je" quelque part.
"je vois" = il y a vision/voir = il y a juste Vision/Voir.

merciiiiiiiiiiiiii !!
belle soirée !
du coeur,
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Tue Jan 12, 2016 7:25 am

Bonjour Nadine,

Je t'envoie un 2è message des pensées qui ont émergé cette nuit.
le langage nous "oblige" à utiliser les pronoms "je", "tu".... sans cela, c'est vraiment compliqué de communiquer et de se comprendre.
utiliser ces pronoms implique-t-il un auteur?
est-ce ok pour toi de continuer à les utiliser, tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je" ? que "je" est une simple étiquette servant à communiquer?
de même, la croyance implique-t-elle un auteur, un "croyant"?
oui utiliser ces pronoms implique un auteur : la Conscience ou le mental sans ego. une intelligence en tout cas.
un corps-psyché/mental/intellect.

je ne sais pas si c'est ok pour moi de continuer à utiliser ces pronoms "je-tu" tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je".

et oui, la croyance implique un auteur, un "croyant". mais ce croyant ne peut pas être vu ni ressenti dans l'ED.

à qui poses-tu toutes ces questions ?
à qui demandes-tu d'explorer ?
à qui demandes-tu de voir sans penser ?
à qui demandes-tu de ne plus penser ?
qui pense et qui décide de plus penser pour suivre tes consignes ?
qui décide de suivre tes consignes ?
à qui demandes-tu de ne pas utiliser la pensée/savoir/mémoire/concept ?
qui décide de voir sans penser ?
qui décide de ne pas utiliser la pensée/savoir/mémoire/concept le temps de l'ED ici et maintenant sur ce forum ?

Désolée pour toutes ces questions, mais c'est plus que fort que "rien".
y-a-t-il un responsable ?
est-ce de ma faute ? ou bien la faute de personne ? (personne qui a bon dos, les absents ayant toujours tort ;-)

Merci et belle journée !
du coeur,
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Tue Jan 12, 2016 8:49 am

Bonjour Natacha

vois-tu le mouvement s'opérer?
c'est déjà arrivé plusieurs fois au long de notre échange

message de hier soir: focale sur VOIR (et la clarté qui va avec) puis message de ce matin: focale sur PENSER (et les doutes qui vont avec)
c'est un simple constat, cela n'a rien d'un jugement, c'est ce qui est...
peux-tu voir ce "mouvement"?

le "mental" cherche à donner une explication cohérente, il cherche à faire entrer la vie dans des petites cases étriquées, là où 1+1=2... il a un fonctionnement linéaire et prévisible
jamais la pensée ne pourra donner une explication cohérente à CELA, à "ce qui est"
il n'y a pas d'équation à la vie, la vie c'est l'inconnue, l'imprévisible, l'inexplicable, l'immodélisable... la vie c'est la toute simplicité.

... il n'y a pas d'auteur du tout, nulle part, jamais il n'y en a eu...!

qu'est-ce qui est RESSENTI juste maintenant?
merci de décrire ce ressenti le plus en détail possible, sans pensées

bonne journée!
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Tue Jan 12, 2016 11:43 am

le langage nous "oblige" à utiliser les pronoms "je", "tu".... sans cela, c'est vraiment compliqué de communiquer et de se comprendre.
utiliser ces pronoms implique-t-il un auteur?
est-ce ok pour toi de continuer à les utiliser, tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je" ? que "je" est une simple étiquette servant à communiquer?
de même, la croyance implique-t-elle un auteur, un "croyant"?

oui utiliser ces pronoms implique un auteur : la Conscience ou le mental sans ego. une intelligence en tout cas.
un corps-psyché/mental/intellect.

je ne sais pas si c'est ok pour moi de continuer à utiliser ces pronoms "je-tu" tout en sachant qu'il n'y a pas d'auteur "je".
oui il faut que je m'habitue à cette idée, au fait que utiliser ces pronoms n'implique pas un auteur.

il y a Conscience / mental sans ego / intelligence.
il y a des personnalités qui communiquent entre elles, sans auteur.

vois-tu le mouvement s'opérer?
c'est déjà arrivé plusieurs fois au long de notre échange
message de hier soir: focale sur VOIR (et la clarté qui va avec) puis message de ce matin: focale sur PENSER (et les doutes qui vont avec)
c'est un simple constat, cela n'a rien d'un jugement, c'est ce qui est...
peux-tu voir ce "mouvement"?
qui doit voir le mouvement s'opérer ?
il y a mouvement qui est vu sans auteur ?

oui j'ai bien conscience du mouvement qui s'opère.
je passe du mode ressenti, silence, vide en mode penser.
j'étais submergée de toutes ces interrogations cette nuit.
je vois très bien ce mouvement.
je passe de l'identification aux pensées et émotions au vide/espace qui observe tout cela.
parce que je suis submergée de pensées et d'émotions extrêmes.
je perds pieds, parfois je n'arrive plus à surfer,
je n'arrive plus à observer ce qui se passe.
et je n'accepte pas les émotions qui me submergent.
quand il y a tristesse et pleurs qui arrivent, je déteste cela. je refuse de le ressentir.

pour moi il y a un auteur, et c'est la Vie / Cela (conscience) / intelligence.
je colle à des concepts.

qu'est-ce qui est ressenti ?
=> énervement, frustration.

merci !
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 271
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby MayaAngeli » Tue Jan 12, 2016 3:25 pm

petit complément :
jamais la pensée ne pourra donner une explication cohérente à CELA, à "ce qui est"
il n'y a pas d'équation à la vie, la vie c'est l'inconnue, l'imprévisible, l'inexplicable, l'immodélisable... la vie c'est la toute simplicité.
il y a un créateur à tout cela.
tu me demandes de ne pas utiliser de concept comme "Conscience" ou "Energie" ou "Lumière".
alors pourquoi utilises-tu le concept : "Vie" ? Vois-tu "VIE" dans l'expérience directe ? Quel poids, quelle taille, quelle couleur ?
c'est juste VIBRATION = EST.
Vie sans article est déjà moins un concept, mais cela reste néanmoins un concept.

parfois dans l'exploration, tu me dis de VOIR vraiment avec mes yeux : couleur, poids, taille.
et parfois tu me dis de RESSENTIR uniquement.
car je ne peux pas voir une pensée et une émotion, et pourtant c'est bien présent dans l'ED.
donc le ressenti de "je" est bien présent dans l'ED.

le mental peut tout à fait comprendre ce qui EST. le mental est Cela = 1 seule chose.
il ne peut pas le ressentir mais il peut le voir : cette lumière, cette énergie vibrante partout.

quand tu n'arrives pas à me répondre, tu me parles de mystères.... j'ai remarqué cela.
mais pour me dire que la mémoire-pensée comblent les trous visuels, là tu arrives à me l'expliquer, comme d'autres choses.

donc dans l'expérience directe ici et maintenant : JE ne vois pas de "je-moi", ce que JE prenais pour le "je-moi" n'étaient que des pensées et des émotions, toute une histoire mentale.

dans l'ED :il n'y a que Cela, ce qui EST (lumière, énergie, intelligence).
ou VIE si tu préfères utiliser ce concept qui semble plus te parler et te plaire.
et les différentes personnalités comme Nadine et Natacha sont traversées par la Vie et sont aussi VIE, ce qui EST.
avec leurs différents traits de caractère, préférences, envies, leur histoire.

s'il y a envie, il y a choix, et il y a responsabilité.

ce que je ressens, c'est des hauts et des bas, énervement, frustration. ça tourne en boucle.....
pourtant c'est simple cette exploration.
je ne suis pas un enfant de 3 ans qui regarde/voit sans penser.
mais c'est vrai que si je suis ce qui EST, si je suis VIE. alors là tout devient plus clair et simple.
il n'y a que Cela/Conscience/Energie/Lumière partout sans auteur étant une personne.

"je-moi" étant une pensée, alors "tu-toi" est aussi une pensée.

merci !
Natacha
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Sensibilisation: se réveiller du rêve

Postby Lucie » Tue Jan 12, 2016 3:34 pm

Bonjour Natacha,
oui j'ai bien conscience du mouvement qui s'opère.
je passe du mode ressenti, silence, vide en mode penser.
j'étais submergée de toutes ces interrogations cette nuit.
je vois très bien ce mouvement.
très bien, c'est vraiment un point important... il y a ces deux "focales"
y a-t-il le plus petit contrôle là-dessus?
vérifie, puisque cela se présente... qui contrôle ce mouvement?
"je"?
la conscience?
le mental?
les pensées?
les croyances?
la vie?

ou alors ce mouvement se fait-il tout seul?
sans personne aux commandes?

bonne soirée
du coeur
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest