Let's go

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Fri Jul 24, 2015 7:51 pm

Bonsoir Francesco,

Merci pour cette tranche de vie!

Chaise, dos, bassin, os... vois-tu combien le commentaire (ou savoir/ ou souvenir/ ou concept) est immédiat?

L'exercice que tu viens de faire pointe vers ce constat que toute expérience est immédiatement nommée, commentée. La pensée est comme un commentateur sportif qui décrit, analyse, étiquette le vivant.
Les mots sont nécessaires et utiles, bien sûr, pour communiquer... rien de mal à ça.
Le "problème" commence lorsqu'on croit que cet étiquetage EST la réalité. Le commentaire/pensée/concept n'est jamais la réalité (ou expérience directe).

Voici un exemple pour illustrer mon propos: est-ce que voir la Tour Eiffel en photographie, c'est la même expérience que de la voir en direct, de parcourir ses étages?

Au cours des prochaines heures, j'aimerais que tu sois attentif à cet étiquetage constant. Simplement constater comment cela fonctionne.
Cela se fait, l'étiquetage se produit. Juste observer cela...

Quelques fois dans la journée, revenir au corps, yeux fermés... avant le commentaire, avant le concept... la sensation nue.
Dans l'expérience directe, qu'est-ce qui est ressenti maintenant?


Et, cette question:
Sans faire appel au savoir, dans l'expérience directe, qu'est-ce qu'un os?


Merci pour ta confiance,

Bien à toi

Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Sat Jul 25, 2015 12:33 pm

Bonjour Nadine,
je suis heureux de poursuivre cet échange et cette investigation.


Dans l'expérience directe, qu'est-ce qui est ressenti maintenant?

Il y a d'abord la Présence à ce qui est là, objets, sensations, émotions, qui est indescriptible, au delà des noms qu'on peut lui donner, puisque l'appareil à étiqueter n'est pas (encore) là , on ne peut que l'experimenter. Puis l'intellect se fait une représentation et la nomme, la représentation n'est pas l'experience, or c'est la représentation que le mental tiens pour réel, il n'a pas l'experience première, il n'a que la photo...

Toute l'experience de la vie est comme "reconstituée" par l'intellect, et c'est cette suite d'images, le "remake" mental de l'experience, qui est pris pour le réel.
La vie se déroule dans la croyance que l'image est la réalité, il est surprenant de constater que la condition humaine consiste à vivre en dehors de sa vraie dimension, au delà, ou en deçà du réel .
Ce qui est ressenti dans l'experience directe , c'est seulement la conscience d'ETRE, c'est une immersion dans ce qui est là, en temps réel, etre là en meme temps que tout ce qui surgit de la conscience.


Et, cette question:
Sans faire appel au savoir, dans l'expérience directe, qu'est-ce qu'un os?
Je ne sais pas. Dans l'experience directe, sans l'intervention de la pensée, les mots ne renvoient à rien.




Merci, bien à toi
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Sat Jul 25, 2015 5:07 pm

Bonjour Francesco,

........ la compréhension intellectuelle est impeccable...!
Mais la saveur si particulière que l'expérience directe donne aux mots n'est pas là.

A qui ces pensées cherchent à plaire? pourquoi? qu'est-ce qui se cache là-derrière? est-ce qu'elles essaient de protéger quelque chose?
Regarde...
Vois-tu la peur tapie? ou est-ce autre chose? quoi que ce soit, peux-tu lui faire place? l'accueillir comme une vieille amie, tout en douceur... est-ce possible?
Quelque chose frappe à la porte, il est temps d'aller ouvrir.

Pour ce faire, je te suggère de trouver un lieu où tu te sentes en paix et en sécurité, chez toi ou en nature. Assure-toi de ne pas être dérangé.
Comme pour les exercices précédents, il s'agit de noter immédiatement ce qui apparaît, donc pense à prendre un petit carnet avec toi.
D'abord ressentir le corps, la respiration... puis lorsqu'une émotion se manifeste, accueille-là en douceur, laisse-là s'exprimer dans le corps (tension, réaction physique ou autre).
Quelle est sa vibration, son mouvement, y a-t-il des images connectées au ressenti?
Puis si/quand d'autres émotions surgissent, à nouveau accueillir, observer, laisser le mouvement se faire, prendre note.

Ecris-moi tout ce qui se présente, en restant au niveau du ressenti corporel et émotionnel.

Bien à toi,

Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Sun Jul 26, 2015 12:09 pm

Bonjour Nadine,


Il y a une très grande résistance aujourd'hui, je ne pouvais pas ne pas t'en parler.
Comme si l'illusion du moi cherchait à se resolidifier, s'imposer. J'ai bien vu l'imposture du "je" , mais son influence est très présente, "il" se protège...
Je m'efforce de rester vigilant et de voir le mirage pour ce qu'il est.

Je ne peux faire cette experience de ressenti corporel en cet instant, l'attention est bien trop monopolisée par les pensées (attentes, doute, échec ).

Sentiment confus de "retour à la case départ", mais, en toile de fond, une espèce de confiance intuitive est tout de meme là !

J'espère très vite retrouver un minimum de clarté pour poursuivre...


Merci, bien à toi
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Sun Jul 26, 2015 3:40 pm

Bonjour Francesco,

Merci de m'en parler! j'apprécie ton honnêteté.

La clarté n'est pas nécessaire pour poursuivre.... :)

Peux-tu simplement accueillir cette résistance, exactement comme elle est, sans vouloir la changer?
Les attentes, les doutes, la peur de l'échec, la confusion... c'est "ce qui est". Peut-être aussi la colère, l'irritation...
Tout cela fait partie de "ce qui est", il n'y a pas d'alternative à ce qui se présente dans l'instant.
Ce qui se présente se présente. C'est un cadeau de l'instant. Quel que soit ce cadeau, est-il possible de le recevoir?

Je m'efforce de rester vigilant et de voir le mirage pour ce qu'il est.
J'aimerais que tu prennes chaque mot de cette phrase et que tu les interroges un à un:

"je" > qu'est-ce que "je" dans l'expérience directe, peut-on trouver un "je"?
"efforce" > qui fait un effort, un effort pour éviter/gagner quoi?
"rester" > rester suppose un avant et un après... dans l'expérience directe, y a-t-il un avant et un après?
"vigilant" > la vigilance est une qualité, qui souhaite cette qualité et pour gagner/éviter quoi?
"voir" > il y a vision, y a-t-il quelqu'un qui voit?
"mirage" > dans l'expérience directe, où est le mirage, qu'est-ce qu'un mirage?
"est" > y a-t-il une alternative à "ce qui est"?


Si la clarté n'est pas là, très bien.
Je te remercie de répondre à ces questions malgré/à partir de la plus grande confusion.

Bien à toi,
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Sun Jul 26, 2015 5:10 pm

Bonjour Nadine,
Peux-tu simplement accueillir cette résistance, exactement comme elle est, sans vouloir la changer?
Les attentes, les doutes, la peur de l'échec, la confusion... c'est "ce qui est". Peut-être aussi la colère, l'irritation...
Tout cela fait partie de "ce qui est", il n'y a pas d'alternative à ce qui se présente dans l'instant.
Ce qui se présente se présente. C'est un cadeau de l'instant. Quel que soit ce cadeau, est-il possible de le recevoir?
Oui, bien que "je" a la vieille habitude de tenter de refouler ce qu'il étiquette comme "désagréable", il n'y a pas d'alternative à ce qui se présente.


"Je m'efforce de rester vigilant et de voir le mirage pour ce qu'il est."


J'aimerais que tu prennes chaque mot de cette phrase et que tu les interroges un à un:

"je" > qu'est-ce que "je" dans l'expérience directe, peut-on trouver un "je"?
"efforce" > qui fait un effort, un effort pour éviter/gagner quoi?
"rester" > rester suppose un avant et un après... dans l'expérience directe, y a-t-il un avant et un après?
"vigilant" > la vigilance est une qualité, qui souhaite cette qualité et pour gagner/éviter quoi?
"voir" > il y a vision, y a-t-il quelqu'un qui voit?
"mirage" > dans l'expérience directe, où est le mirage, qu'est-ce qu'un mirage?
"est" > y a-t-il une alternative à "ce qui est"?
Cette phrase est le produit d'une analyse mentale, une interpretation colorée par la mémoire du "je", et n'a effectivement aucun sens dans l'experience directe, ou
-il n'y a pas de "je",
-rien à gagner ou éviter,
-pas d' "avant" ni d' "après",
-pas de témoin , donc pas d'intention
-rien qu'on puisse appeler mirage, qui défini "ce qui n'est pas", on ne peut faire l'experience directe de "ce qui n'est pas"!.
-Il n'y a également pas de possibilité d'experimenter autre chose que ce qui est.


Ces vérités sont ridiculement simples, mais occultées par les "points de vue" illusoires d'un "je" irréel ...



Merci de ton écoute
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Sun Jul 26, 2015 5:53 pm

Bonjour Francesco,
Ces vérités sont ridiculement simples, mais occultées par les "points de vue" illusoires d'un "je" irréel ...
Qui pense cela?


-il n'y a pas de "je",
-rien à gagner ou éviter,
-pas d' "avant" ni d' "après",
-pas de témoin , donc pas d'intention
-rien qu'on puisse appeler mirage, qui défini "ce qui n'est pas", on ne peut faire l'experience directe de "ce qui n'est pas"!.
-Il n'y a également pas de possibilité d'experimenter autre chose que ce qui est.
Alors, dans l'expérience directe, qu'est-ce qu'il y a?


Merci à toi
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Mon Jul 27, 2015 11:01 am

Bonjour Nadine,
"Ces vérités sont ridiculement simples, mais occultées par les "points de vue" illusoires d'un "je" irréel ..."


Qui pense cela?
Personne! La pensée apparait, et le "moi" croit en etre l'auteur.

Alors, dans l'expérience directe, qu'est-ce qu'il y a?
Dans l'experience directe, il n'y a que sensation, perception: voir, entendre, toucher, ressentir, gouter...


Merci
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Mon Jul 27, 2015 7:49 pm

Bonsoir Francesco,
le "moi" croit en etre l'auteur
comment "moi" peut-il croire quelque chose?
une pensée peut-elle croire une autre pensée?

Dans l'experience directe, il n'y a que sensation, perception: voir, entendre, toucher, ressentir, gouter...
C'est du savoir, une généralité, un commentaire sur la vie.


Dans l'expérience directe de CET INSTANT, décris-moi ce qui est.


Bien à toi,
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Mon Jul 27, 2015 8:57 pm

Bonjour Nadine,

Dans l'expérience directe de CET INSTANT, décris-moi ce qui est.
Dans l'experience directe de cet instant, il y a l'apparition de pensées à propos de cet échange, à propos de l'impossibilité de DECRIRE quelque chose qui n'est pas conceptuel.

Merci
Bien à toi
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Mon Jul 27, 2015 9:29 pm

Bonsoir Francesco,

Oui, les pensées apparaissent.
l'impossibilité de DECRIRE quelque chose qui n'est pas conceptuel
Dans l'expérience directe, que signifie impossible?


Merci, bonne nuit,
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Tue Jul 28, 2015 11:05 pm

Bonjour Nadine,

Dans l'expérience directe, que signifie impossible?
Tous les mots que je pourrais utiliser pour répondre à tes questions, ne sont que des mots, un outil de conceptualisation sans lequel la communication verbale ou écrite serait impossible. Il me parait vain de tenter de donner la signification des mots à la lumière de l'experience directe, là ou ils n'ont pas cours, le language relevant du domaine de la pensée. C'est comme essayer de skier avec des palmes ou de nager avec des skis!

En quoi le sens de cette phrase que j'ai utilisé: La pensée apparait, et le "moi" croit en etre l'auteur, est il different de celui de ton affirmation: Le "problème" commence lorsqu'on croit que cet étiquetage EST la réalité.? .... "on" ou "moi" ou "je" ....Dans le fond, ces 2 phrases ne disent-elles pas la meme chose?
Si l'on s'arrete à la forme, au littéral , on pourrait tout aussi bien dire: [Puisqu'il n'y a personne, mais alors Qui guide Qui?]

Je mets toute ma sincerité, mon honneteté et ma curiosité dans cette démarche, qui m'a permis de voir d'un peu plus près l'étendue de l'illusion, et des changements radicaux sont apparus dans ma relation à la vie et aux autres, mais, depuis quelques jours, je ressens cet échange plus comme un examen de syntaxe, que comme une incitation à l'exploration.


Merci
Francesco

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Wed Jul 29, 2015 8:04 am

Bonjour Francesco,

Merci pour ton partage, je suis contente que tu aies pu exprimer cela, cet espace d'échange est ouvert à tout ce qui se présente.
Il est tout à fait normal de ressentir de la frustration. Est-ce que tu peux accueillir cette frustration, comme tu accueillerais un enfant qui se jette dans tes bras?
Prends un moment pour faire cela, s'il te plaît.

Ce vers quoi pointent toutes mes questions, c'est "voir" ou "expérience directe".

Il ne s'agit pas de trouver les bons mots, ou les mots justes. Par définition, tout mot est inexact, limité, inadéquat. C'est un postulat, nous devons faire avec et malgré!
Mais l'expérience directe n'empêche pas d'utiliser des mots pour la décrire, même s'ils sont inadaptés et limités. La poésie est une forme extraordinaire de "transcription" du vivant en mots.


J'aimerais que tu reviennes à cette question:
le "moi" croit en etre l'auteur

comment "moi" peut-il croire quelque chose?
une pensée peut-elle croire une autre pensée?



Du coeur,
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)

User avatar
frisko
Posts: 26
Joined: Sun Jul 05, 2015 8:26 pm

Re: Let's go

Postby frisko » Wed Jul 29, 2015 3:14 pm

Bonjour Nadine,
encore merci pour ta bienveillance.


Après avoir, dans un premier temps, compris intellectuellement l'absence d'un moi réel, et ensuite après l'avoir vu, experimenté sensoriellement, il y a le constat que cette construction mentale qu'est le moi, a une sorte "d'autonomie" qui entretient le mensonge de sa pseudo-existence, un peu comme un moteur qui produirait son propre carburant, afin de ne jamais s'arreter.
L'illusion est parfaite, bien rodée, si bien que les pensées :"le moi a fait çi... le moi a pensé çà..." viennent automatiquement sans etre remises en question.
Cette mécanique est installée là ...depuis si longtemps...

comment "moi" peut-il croire quelque chose?
une pensée peut-elle croire une autre pensée?
Dans l'immédiateté de l'experience directe, l'illusion ne peut avoir lieu.
Une pensée ne peut bien sur pas croire une autre pensée.
Dans une pensée, il n'y a pas d'identité, pas d'initiative pour faire quoi que ce soit, c'est vide!



Merci,
Francesco


PS: La frustration vient du constat que l'experience du réel semble si fugace, fuyante, alors que la réalité est toujours là, disponible.
( Mais çà aussi, c'est encore de la pensée...)

User avatar
Lucie
Posts: 180
Joined: Sat Mar 28, 2015 6:47 pm

Re: Let's go

Postby Lucie » Wed Jul 29, 2015 7:42 pm

Bonsoir Francesco,


Encore deux questions :)
Dans une pensée, il n'y a pas d'identité, pas d'initiative pour faire quoi que ce soit, c'est vide!
Alors, où y a-t-il identité, initiative pour faire quoi que ce soit?


La frustration vient du constat que l'experience du réel semble si fugace, fuyante, alors que la réalité est toujours là, disponible.

Comment devrait donc être l'expérience du réel? moins fugace?
Y a-t-il une attente, un désir que ce soit différent?


Du coeur...
Nadine
La rose est sans pourquoi, elle fleurit parce qu'elle fleurit (Angelus Silesius)


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest