Un petit coup de pouce svp

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Wed Jan 14, 2015 5:28 pm

hier après avoir répondu au post, ça s'est libéré, puis de nouveau maintenant, cet inconfort.
Je sens aussi de nouveau une légère confusion.
C’est le mental qui se défend ¡ Laisse le faire…

Je te demandais ce que tu expérimentes comme étant bizarre et intéressant, tu me donnes une description intéressante, certes, puis une conjecture intellectuelle mais tu ne me dis pas ce que tu expérimentes.
Et c’est ce qui nous intéresse ici.
Si c’est un regard neuf, dis moi comment tu expérimentes ceci, ce qu'est un regard neuf..
Si c’est de la curiosité, dis moi de quoi elle est faite.
Si c’est bizarre car pas ordinaire… quelle expérience as-tu de la bizarrerie peu ordinaire ?

Je t'explique le pourquoi de l’exercice “compter les formes” : Le but est de laisser complètement le mental de coté. Le fait de compter, permet de ne pas se laisser embarquer dans les réponses/réactions qu’on peut avoir en regardant les objets, les gens, les pensées, etc. Le fait de mettre son attention sur des formes libère notre attention de ce que les “choses” observées pourraient signifier pour nous. Je ne regarde pas une chaise, un stylo, un arbre, je regarde …. Ca…
Le tout se faisant sans le moindre effort, dans un espace de liberté.

Je t’invite à expérimenter un exercice de vision directe :
Peux tu me décrire ce qui t’entoure avec des mots simples ? Simplement me dire ce que tu observes quand tu fais cet exercice de vision directe.

Ecris moi un compte rendu après avoir pris le temps nécessaire à faire l’exercice. Aprés chaque phrase, note si l’inconfort ou la confusion réapparait. Observe Agane écrivant et dis moi ce qui est.

Tu es dans la bonne direction ! Continue…
A bientôt
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Thu Jan 15, 2015 4:36 pm

Bonjour Robert,

Merci pour les éclaircissements.

Oui Robert le mental se défend !....merci d’avoir pointé cela, je prends un peu de distance du coup et comme tu l’as suggéré je le laisse faire.

Ce matin, observant la nature par la fenêtre et aussi les objets à l’intérieur de la maison.
Je commence l’exercice avec un inconfort physique, gorge serrée, quelques soupirs. Puis ce malaise s’arrête progressivement avec l’expérience directe de l’observation des oiseaux, puis du chat.
Ds l’observation, beaucoup de grands oiseaux volant ensemble ds le ciel (comment c’est possible ? je suppose que c’est leur truc d’oiseau, de ne pas être séparé du groupe, ils ne sont pas dénaturés !...) Les sons de leurs « cris » me traversaient le corps. Ils étaient avec « moi », en « moi ».
L’observation de mon chat qui réagissait à chaque son, stimulations venant de l’extérieur et aussi de son corps. Il est relié, naturel.
Un vent fort qui met tout en mouvement, l’herbe et les bambous qui plient sous l’effet du vent, dans un tout harmonieux.
Le, « mon » corps en lien avec les différents sens est en interaction avec tout ce qui est, tout ce qui surgit.
« Je » fais partie de ce qui est vu, sans être plus, ni moins que les autres objets.
Il n’y a pas de moi pour contrôler, diriger quoique ce soit.
Le mental n’aime pas du tout ce qui est écrit ici, petits picotements ds les bras, et « mon » besoin de reconnaissance dit-il, foutu à la poubelle ? Il y a une bagarre mentale ici.
Je vois que « je » ne suis pas séparée de ce qui est vu.

Je pars demain pour 3 jours hors de mon lieu d’habitation habituel, normalement il n’y a pas de problèmes pour continuer nos échanges au même rythme. Mais au cas où je passe une journée, c’est à cause de ça.

A bientôt
Agane

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Fri Jan 16, 2015 4:25 pm

Bonjour Agane,

Merci pour tes réponses,
nous passons donc a l'étape suivante qui est de détecter ou se trouve ce moi qui observe :
Ds l’observation, beaucoup de grands oiseaux volant ensemble ds le ciel (comment c’est possible ? je suppose que c’est leur truc d’oiseau, de ne pas être séparé du groupe, ils ne sont pas dénaturés !...) Les sons de leurs « cris » me traversaient le corps. Ils étaient avec « moi », en « moi ».
ou est ce moi avec lequel les oiseaux sont, ou a travers lequel ils se manifestent ?
Dans l'experience directe, regarde un premier objet qui t'entoure.
Sans te référer au mental, peux tu me dire ou ton espace s'arrête (celui de l'observateur) et ou commence celui de l'objet observé ? Ou est la séparation ?
Le, « mon » corps en lien avec les différents sens est en interaction avec tout ce qui est, tout ce qui surgit.
Regarde en vision directe cette pensée. D'ou vient-elle ? L'as tu choisi ? Est-ce une croyance adoptée suite a des lectures, ou des pratiques ? Agane doit elle expérimenter cela lorsqu'elle est sans identité ou est-ce au contraire une identité supplémentaire ? Dis moi en détail ce que tu vois, et encore une fois avec tes mots.

A bientôt de te lire Agane,
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Sat Jan 17, 2015 8:08 am

Bonjour Robert,
ou est ce moi avec lequel les oiseaux sont, ou a travers lequel ils se manifestent ?
Il est nulle part car n’y a pas de moi.
Dans l'experience directe, regarde un premier objet qui t'entoure.
Sans te référer au mental, peux tu me dire ou ton espace s'arrête (celui de l'observateur) et ou commence celui de l'objet observé ? Ou est la séparation ?
In n’y a pas de séparation entre nous deux. L’idée de la séparation est juste une pensée, une croyance.
Le, « mon » corps en lien avec les différents sens est en interaction avec tout ce qui est, tout ce qui surgit.Regarde en vision directe cette pensée. D'ou vient-elle ? L'as tu choisi ? Est-ce une croyance adoptée suite a des lectures, ou des pratiques ?
Un mélange de tout cela j’en ai bien l’impression.
J’ai peu dormi la nuit du 15 au 16/1, je repensais à mes réponses du 15/1 en me demandant s’il n’y avait pas une sorte de « mensonge » pas conscient lorsque j’ai répondu à tes questions, je sentais que mes réponses n’étaient pas claires !....
Agane doit elle expérimenter cela lorsqu'elle est sans identité ou est-ce au contraire une identité supplémentaire ?
Agane n’a pas à expérimenter ? puisqu’elle n’existe pas, ça arrive c’est tout.
Il n’y a pas d’identité supplémentaire.
Dis moi en détail ce que tu vois, et encore une fois avec tes mots.
Hier matin, en observant ce qu’est la croyance en un moi séparé, et en explorant le sens du mot croyance, soudainement c’est devenu clair qu’une croyance est une croyance (ça n'a pas d'existence propre, ce n'est pas réel) et je me suis demandée ce que ça ferait de ne pas croire en un moi séparé mais ceci vraiment, vraiment,réellement. De suite, la limitation de cette pseudo séparation s’est levée et il n’y a plus eu de moi du tout donc pas de séparation, enfin j’ai bien l’impression que c’est ça. Je doute et je ne doute pas, c'est juste que c'est nouveau et vu la confusion de ces derniers jours, j'ai besoin de ton retour.

A bientôt
Agane

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Sat Jan 17, 2015 3:12 pm

Bonjour Agane

Une précision tout d’abord, bien que ce soit surement connu de ta part, pour marquer la différence entre le fait de penser à quelque chose et le fait de l’expérimenter.
Tu peux penser à un chien ( un chat si tu n’aimes pas les chiens ;-) par exemple. Fais le maintenant… penses à cet animal, là, prés de toi, imagine son corps, visualise son pelage, imagine ta main le caressant, etc …
Ensuite trouve un animal et observe le, caresse le, ressens sa présence…
Ce qui se passe lors de la première c’est que tu vas dans ta mémoire récupérer un souvenir de cet animal et tu crée une image mentale qu’ensuite tu explores.
Lors de la seconde étape, tu as une expérience directe de cet animal, par le toucher, la vision etc. etc. Certes tu peux recréer en plus des images mentales et les rajouter à ton expérience pour modifier ton expérience du moment et prendre peur du chien ou trouver qu’il sent « le chien » ou ne pas le trouver très propre ou très joli. C’est autre chose.
Tu saisit la différence ?

Dans un post précèdent tu me dis
Les sons de leurs « cris » me traversaient le corps. Ils étaient avec « moi », en « moi ».
Puis quand je demande « ou est ce moi avec lequel les oiseaux sont, ou a travers lequel ils se manifestent ? »
Ta réponse est :
Il est nulle part car n’y a pas de moi.
Comment peux tu sentir leurs cris traverser ton corps si tu n’as pas de corps ? pas de moi ?
Dans le premier post tu semblais bien sentir / expérimenter quelque chose pourtant. Regardes ces deux affirmations. Ou est « ta » réalite ?
Qu’est ce que tu expérimentes ?
L’idée de la séparation est juste une pensée, une croyance.
Oui, c’es juste ! mais la question n’est as celle ci. La question ici n’est pas une invitation à philosopher sur l’idée de séparation mais d’observer et de me dire ce qui se passe, de situer la séparation s'il elle est là...
me demandant s’il n’y avait pas une sorte de « mensonge… je sentais que mes réponses n’étaient pas claires ! »
Réponse on ne peut plus honnête ! Sans le prendre dans un contexte morale bien sur (pouvant entrainer culpabilité et autres dévalorisations)
En quoi pourait consister le mensonge ? Pourquoi ce ressenti d’avoir donne des réponses pas claires d’apres toi ?
Je doute et je ne doute pas
Qu’est ce qu il pourrait bien se passer si le « moi » n’existait vraiment pas ? (non pas du point de vue intellectuel) Ressens / expérimente ceci et dis moi.

Merci de retourner à toutes ces questions réponses.
A bientôt
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Sun Jan 18, 2015 9:57 am

Je prends bien le temps de te répondre, beau dimanche à toi.

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Tue Jan 20, 2015 7:06 pm

Bonsoir Robert,

Je tente de répondre à tes questions.
Une précision tout d’abord, bien que ce soit surement connu de ta part, pour marquer la différence entre le fait de penser à quelque chose et le fait de l’expérimenter.
Tu peux penser à un chien ( un chat si tu n’aimes pas les chiens ;-) par exemple. Fais le maintenant… penses à cet animal, là, prés de toi, imagine son corps, visualise son pelage, imagine ta main le caressant, etc …
Ensuite trouve un animal et observe le, caresse le, ressens sa présence…
Ce qui se passe lors de la première c’est que tu vas dans ta mémoire récupérer un souvenir de cet animal et tu crée une image mentale qu’ensuite tu explores.
Lors de la seconde étape, tu as une expérience directe de cet animal, par le toucher, la vision etc. etc. Certes tu peux recréer en plus des images mentales et les rajouter à ton expérience pour modifier ton expérience du moment et prendre peur du chien ou trouver qu’il sent « le chien » ou ne pas le trouver très propre ou très joli. C’est autre chose.
Tu saisit la différence ?
oui je saisis très bien.
Merci de me ramener à la base en ces temps de confusion.
Je me rends compte de à quel point je peux être parfois enfermée ds le mental, même ds une tentative de relater par écrit ce qui est vu.
Puis quand je demande « ou est ce moi avec lequel les oiseaux sont, ou a travers lequel ils se manifestent ? »
Ta réponse est :
Il est nulle part car n’y a pas de moi.
Comment peux tu sentir leurs cris traverser ton corps si tu n’as pas de corps ? pas de moi ?

Je me rends compte que je n'ai pas répondu à ta question mais fais appel à un souvenir d'une autre expérience (du 2/1) où le corps n'était pas ressenti et en observant ce n'est pas la réalité de mon expérience de ce matin, ni d'hier et d'avant hier avec le corps. Oui le corps existe et a des expériences.
Cette réponse est une partie de mon "mensonge".
Dans le premier post tu semblais bien sentir / expérimenter quelque chose pourtant. Regardes ces deux affirmations. Ou est « ta » réalite ?
Qu’est ce que tu expérimentes ?
"Ma" réalité aujourd'hui est ce qui est ds l'instant, ds l'expérience de l'instant.
Ce que j'expérimente c'est le corps qui ressent, voit, écoute, touche, sent. Les pensées et émotions qui passent.
Par contre je vois que le contenu des pensées peuvent encore m'embarquent loin de ici, du réel, et que j'en sors plus ou moins vite, idem pour les émotions.
Oui, c’es juste ! mais la question n’est as celle ci. La question ici n’est pas une invitation à philosopher sur l’idée de séparation mais d’observer et de me dire ce qui se passe, de situer la séparation s'il elle est là...
Si j'observe s'il y a une séparation, j'essaye de voir entre quoi et quoi y a-il séparation. Je ne vois pas de séparation du tout.

[quoteEn quoi pourait consister le mensonge ?][/quote]
Le mensonge vient du fait d'avoir cru à des pensées, des images je n'étais plus ds la vision du coup.
Pourquoi ce ressenti d’avoir donne des réponses pas claires d’apres toi ?
Parce que le mensonge me dérange.Pour aller vers plus de vérité.
Je doute et je ne doute pas
Qu’est ce qu il pourrait bien se passer si le « moi » n’existait vraiment pas ? (non pas du point de vue intellectuel)
Il ne se passerait rien de nouveau, de spécial car le moi n'a jamais existé.
Et en même temps, cela permettrai à la vie de s'écouler librement.
Comment répondre à cette question de façon non intellectuelle? je ne sais pas....
Ressens / expérimente ceci et dis moi
Quand ça se vit sans "moi", je vois un espace ouvert, grand ouvert, il y a aussi un fort ressenti de conscience corporel à partir du milieu du dos jusqu'au somment de la tête. Le corps respire, voit, sent, entend, ressent en contact avec l'environnement. Je ressens du calme, de la douceur, de la clarté, de la légèreté et de l'insouciance. Tout est là, posé ou en mouvement, à sa place.

En espérant que cette fois-ci mes réponses te sembleront plus claires.

Dans l'attente de te lire.
Agane

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Wed Jan 21, 2015 7:30 pm

Merci d’avoir pris le temps de répondre Jeanne.
Je me rends compte de à quel point je peux être parfois enfermée ds le menta
Y aurait il une attente ?
Tu ne peux pas être enfermée dans le mental. Le Mental est comme un "point noir2 au milieu d’un espace infini. Ce qui peut être une impression de vision restreinte résulte du fait que tu (ne) regardes (que) ce point. Mais c’est illusoire de penser ne pas être dans cette vision directe. Ton attention est fixée sur ce “point noir” et te fait ressentir de la confusion.
Ce que j'expérimente c'est le corps qui ressent, voit, écoute, touche, sent. Les pensées et émotions qui passent.
OK !! des sensations, des pensées, des émotions qui passent !
Regardes maintenant ce qui est on expérience: Le corps ressent-il ? Voit-il ? écoute-t-il ? Touche-t-il ? Sent-il ?… fait-il ces expériences ou est-il part de l’expérience, est-il une expérience de plus dans ce flot ?
Pour aller vers plus de vérité.
Peut-être ici une autre attente ?
Regarde cette pensée. Qu’est-ce qui pourrait être plus vrai que ce que tu expérimentes là, maintenant ? Y aurait il une vérité plus vraie que vraie ?

a bientôt
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Thu Jan 22, 2015 11:54 am

Bonjour Robert,
Merci d’avoir pris le temps de répondre Jeanne.
Ah, ah, ah......C'est Agane, pas Jeanne!...
Bien que "je" sois aussi Jeanne, Paul, Fabienne ou Rachid!....
Y aurait il une attente ?
Ben...., oui un peu, je vais en reparler plus loin.
Ton attention est fixée sur ce “point noir” et te fait ressentir de la confusion.
Oui, oui, oui et maintenant je remarque que d'être avec "mon" film mental n'est plus un problème, ça ne dure pas et n'altère en rien la vision de ce qui est.
Le corps ressent-il ? Voit-il ? écoute-t-il ? Touche-t-il ? Sent-il ?…
Pour la vue et l'écoute ça me semble facile de voir que c'est "ça" qui voit et pas le corps et en y regardant de plus près c'est la même chose aussi pour le toucher, l'odorat et le gout.
le corps fait-il ces expériences
Non, il ne fait rien, ça se fait seul.
Le corps est-il part de l’expérience
Oui il participe à l'expérience car cela se passe à travers le corps.
est-il une expérience de plus dans ce flot ?
Non le corps est un "véhicule".
De façon générale, y- a-t-il vraiment expérience? je me pose la question, ds le sens où ce n'est pas personnel, il n'y a pas quelqu'un qui fait l'expérience. Une expérience entre qui et qui? ou bien une hypothèse : c'est comme si il y avait un petit "ça" impersonnel, relié au corps, à qui on est (nos particularités, notre façon unique d'être ds le monde) ,qui est en lien avec le grand "ça". Comme la métaphore de la vague et de l'océan, la vague sait qu'elle est l'océan mais sait aussi qu'elle une vague et elle s'en amuse!....
L'océan se révèle à la vague.....

[quote "Pour aller vers plus de vérité".
Peut-être ici une autre attente ?][/quote]
Oui je vois que être ds l'attente empêche ce qui est d'être et du coup sape la possibilité d'être juste là, dans l'instant.
L'attente c'est le mental qui doute, qui a peur, qui est impatient, qui manque de confiance.
Qu’est-ce qui pourrait être plus vrai que ce que tu expérimentes là, maintenant ? Y aurait il une vérité plus vraie que vraie ?
Non, pas de vérité plus vraie que vraie dans l'instant présent!....

A bientôt

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Thu Jan 22, 2015 7:09 pm

Agane, Merci pour tes réponses claires et simples.
Tout devient plus limpide lorsqu'on regarde !
Bien que "je" sois aussi Jeanne, Paul, Fabienne ou Rachid!....
Tu es moins reactive a Jeanne, Paul, Fabienne, Rachid qu'á Lau ! ;-)

Quand tu observes ce "je" dans l'expérience directe, là, maintenant, que vois-tu? Ce qui est donné par ton expérience directe confirme-t-il la présence d’une ‘Fabienne’, ‘Jeanne’ ... ? Où est ce 'Agane' ?

Prends le temps avec cette questions. Mets-toi au calme, prend des notes puis écrit ta réponse. Réponds toujours depuis ton expérience directe, ne regarde pas dans les pensées pour répondre. Il n’y a que ce qui est, ici et maintenant, tout le reste est projection mentale.
De façon générale, y- a-t-il vraiment expérience? je me pose la question, ds le sens où ce n'est pas personnel, il n'y a pas quelqu'un qui fait l'expérience. Une expérience entre qui et qui? ou bien une hypothèse : c'est comme si il y avait un petit "ça" impersonnel, relié au corps, à qui on est (nos particularités, notre façon unique d'être ds le monde) ,qui est en lien avec le grand "ça". Comme la métaphore de la vague et de l'océan, la vague sait qu'elle est l'océan mais sait aussi qu'elle une vague et elle s'en amuse!....
L'océan se révèle à la vague.....
La question est pertinente :"y- a-t-il vraiment expérience?". Mais tu oublies de regarder !
Peux-tu retourner a la question et ne pas te poser de question ?
Regarder s'il y a expérience comme si tu découvres pour la première fois cette question.

A bientôt Agane
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Fri Jan 23, 2015 5:26 pm

Bonjour Robert,
Quand tu observes ce "je" dans l'expérience directe, là, maintenant, que vois-tu? Ce qui est donné par ton expérience directe confirme-t-il la présence d’une ‘Fabienne’, ‘Jeanne’ ... ? Où est ce 'Agane' ?
Je ne vois pas de traces de "je", d'aucune manière, nulle part.
Il n'y a pas non plus de présences d'une Agane, ni d'une Jeanne, ni d'une Fabienne.
:"y- a-t-il vraiment expérience?"
Il n'y a pas d'expérience, juste la Vie qui s'exprime, la Vie qui est, la Vie qui vit!....

Belle soirée à toi.

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Sat Jan 24, 2015 12:52 pm

Merci, Agane, pour tes réponses.

Regarde maintenant la phrase suivante dans le détail, et dis-moi ce qui monte à
l’intérieur de toi : "il n’y a pas de moi du tout dans la vraie vie".
Vérifie ce que tu ressens. Prends le temps d'examiner ca. Est-ce vrai ? Si ce n’est pas le cas, quel est ton ressenti ?

Dis moi ensuite qui decide de tout ca ?
D’où proviennent ces impressions / sensations ? Où vont-elles ?

Regarde, ne va pas simplement choisir l’hypothèse qui te paraît la plus juste.
Trouve la solution.

A bientôt
Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Sun Jan 25, 2015 3:55 pm

Bonjour Robert,
"il n’y a pas de moi du tout dans la vraie vie".
Vérifie ce que tu ressens. Prends le temps d'examiner ca. Est-ce vrai ? Si ce n’est pas le cas, quel est ton ressenti ?
S'il y a une "vraie" vie, cela voudrait dire qu'il y a une vie moins valable, "pas vraie".
Ce n'est ni l'un , ni l'autre, il y a juste la vie.
Il n'y a pas de moi dans la vie.
Dis moi ensuite qui decide de tout ca ?
Il n'y a personne du tout qui décide.
D’où proviennent ces impressions / sensations ? Où vont-elles ?
Les impressions et sensations surgissent et disparaissent d'elles-mêmes. Je ne vois pas un lieu spécifique de où elles sortent et repartent.

A très bientôt

User avatar
auna
Posts: 78
Joined: Mon Aug 25, 2014 5:13 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby auna » Mon Jan 26, 2015 11:45 am

Bonjour et merci pour tes réponses
Il n'y a personne du tout qui décide.
Peux tu choisir deux ou trois objets qui sont la autour de toi.
Observe bien, dans ton expérience directe, et dis mois concrètement pourquoi un objet a-t-il été sélectionnée plutôt qu’un autre? Quels sont les facteurs qui entrent en compte? Y a-t-il un lieu où ce choix est fait? Décris moi le "processus."

Pourrais-tu observer des choix apparents dans ton quotidien et me décrire ce que tu observes quand tu les fait. Par exemple le choix d'un trajet, du repas à préparer, d'un vêtement. Donne-moi deux ou trois exemples et raconte-moi ce que tu vois, avec tes propres mots. Comment le choix est-il fait? Quels facteurs sont pris en considération? Quand les pensées interviennent-elles?

Robert
Relax, nothing is in control...

User avatar
Agane
Posts: 24
Joined: Fri Nov 07, 2014 1:25 pm

Re: Un petit coup de pouce svp

Postby Agane » Tue Jan 27, 2015 6:44 pm

Bonjour Robert,
Peux tu choisir deux ou trois objets qui sont la autour de toi.
Observe bien, dans ton expérience directe, et dis mois concrètement pourquoi un objet a-t-il été sélectionnée plutôt qu’un autre? ."
J'ai pris 3 objets sur mon bureau.
Le 1er car il a capté mon attention, il brillait (c'est une boîte dorée)
Le 2ème à ma droite car il était proche de ma main droite et le 3ème car il était à gauche pour changer de côté!...
Ca n'a aucun sens!....

Quels sont les facteurs qui entrent en compte? .
L'influence des pensées. Les pensées qui commentent pendant le pseudo choix.
Le côté pratico pratique. Je "choisi" les objets ds l'espace où je me trouve, au plus proche.
Je réponds à ta demande de sélectionner des objets.

Y a-t-il un lieu où ce choix est fait? Décris moi le processus
Pas de lieu où le choix est fait, juste les circonstances du moment qui permettent cette action.
Pour le processus, je dirais les fonctions motrices du cerveau,et d'autres fonctions liées au cerveau mais je ne sais pas trop quoi.
Pourrais-tu observer des choix apparents dans ton quotidien et me décrire ce que tu observes quand tu les fait. Par exemple le choix d'un trajet, du repas à préparer, d'un vêtement. Donne-moi deux ou trois exemples et raconte-moi ce que tu vois, avec tes propres mots. Comment le choix est-il fait? Quels facteurs sont pris en considération? Quand les pensées interviennent-elles?
Le repas d'hier soir: J'ai utilisé ce qu'il y a dans le réfrigérateur, c'est l'hiver donc un plat chaud qui réchauffe le corps, pas eu envie de me lancer dans une grande préparation culinaire donc un truc vite fait.

L'achat d'une valise aujourd'hui: je l'ai acheté car aux normes des valises pour les cabines d'avion, car le prix rentre dans mon budget, car elle devait être légère pour rentrer ds les critères de limitation de poids demandé ds les avions.

L'heure de réponse à tes questions: après avoir travaillé, après avoir fait des courses qui pouvaient se faire qu'aux heures ouvrables, aussi après avoir laissé suffisamment les réponses travailler en moi.

Ce qui me saute aux yeux est qu'il n'y a pas du tout de choix personnel.

Le choix est fait en fonction des situations et de comment répondre à ces situations en lien avec l'environnement, les stimulations.

Les pensées interviennent quand elles tentent de justifier un choix.

A bientôt


Return to “Français (archives)”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest