Besoin d'aide

Moderators: Chronophonix, Freddi

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Wed Sep 05, 2018 9:24 am

Bonjour Flo, le Flot de la Vie !


ll n'y a pas de "moi-je" qui pense, choisit, agit. il n'y en a jamais eu et il n'y en aura jamais.
Est-ce que tu vois ça sans aucune équivoque ?

Sinon, on continue l'exploration... :-)
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Wed Sep 05, 2018 7:30 pm

Non, pas complètement experientiellement. L’expérience a changé mais il y a toujours l’attente d’un déclic et le sentiment d’un “je” ici qui n’est pas encore arrivé.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Thu Sep 06, 2018 6:10 am

Non, pas complètement experientiellement. L’expérience a changé mais il y a toujours l’attente d’un déclic et le sentiment d’un “je” ici qui n’est pas encore arrivé.
1- Pourrais-tu m'en dire plus ?
2- Raconte-moi tes journées, détaille-moi 10mn de ta vie.

3- QUI attend ce déclic ? Quel est ce "je" qui attend un déclic ?
4- Pourrais-tu me le décrire : taille, forme, couleur ?
5- C'est "toi" qui attend un déclic ? Une pensée peut-elle attendre ou faire quelque chose ?

5- Que veut dire ta phrase : "le sentiment d'un "je" qui n'est pas encore arrivé ?

Merci !
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Sat Sep 08, 2018 2:46 pm

Non, pas complètement experientiellement. L’expérience a changé
Pourquoi l'expérience changerait ?
Vois-tu que c'est encore une pensée ?
Vois-tu que c'est encore une attente dans un futur illusoire ?

C'est toujours MAINTENANT.
Vois-tu cela ?


Est-ce possible pour toi => 1 message par jour ? Merci d'avance :-)


A bientôt !
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Mon Sep 10, 2018 6:36 pm

Non, pas complètement experientiellement. L’expérience a changé mais il y a toujours l’attente d’un déclic et le sentiment d’un “je” ici qui n’est pas encore arrivé.
1- Pourrais-tu m'en dire plus ?

La premiere fois qu’il a été vu qu’il n’y a pas de “je”, ca a change profondément la façon d’experimenter les choses. Il y a l’attente de quelque chose de similaire, un sens que quelque chose de vrai est reconnu et un vécu different qui reflété cette comprehension.


2- Raconte-moi tes journées, détaille-moi 10mn de ta vie.

Je me lève, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps je vais me balader en foret pour me vider la tete, ou j’aide mes parents et je m’occupe de mon père malade. Ca oscille entre des périodes ou je n’ai rien a faire et d’autres ou je n’ai pas une minute a moi. Je passe la plupart du temps seul.

3- QUI attend ce déclic ? Quel est ce "je" qui attend un déclic ?

Une pensée sans doute, mais il y a le sentiment persistant de quelqu’un qui attend quelque chose.

4- Pourrais-tu me le décrire : taille, forme, couleur ?
Ce qui vient en lisant cette question c’est l’image du corps. C’est une pensée, mais c’est ce qui vient.

5- C'est "toi" qui attend un déclic ? Une pensée peut-elle attendre ou faire quelque chose ?

Non, bien sur, mais il y a une attente

6- Que veut dire ta phrase : "le sentiment d'un "je" qui n'est pas encore arrivé ?

Le sentiment de quelqu’un qui est censé réaliser quelque chose et qui n’y est pas encore arrive. En tapant ca je vois que c'est une histoire :)

Pourquoi l'expérience changerait ?

Parce que le point de vue depuis lequel l’experience est vecue change?

Vois-tu que c'est encore une pensée ?

C’est une pensée, mais si une illusion est vue il y a bien une interpretation, une comprehension differente non? Ce qui se traduit par une façon différente de voir les choses, et donc un vécu different?

Vois-tu que c'est encore une attente dans un futur illusoire ?

Oui, c’est une attente, mais ca semble vrai que quelque chose doit changer pour signifier qu'un résultat a été obtenu.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Tue Sep 11, 2018 1:30 pm

Bonjour Flo,

Merci de répondre à chaque question numérotée séparément, comme d'hab :-)

La premiere fois qu’il a été vu qu’il n’y a pas de “je”, ca a change profondément la façon d’experimenter les choses. Il y a l’attente de quelque chose de similaire, un sens que quelque chose de vrai est reconnu et un vécu different qui reflété cette comprehension.
Tu parles au passé. Tu racontes l'histoire d'un Flo, personnage illusoire, qui aurait vécu quelque chose dans un passé illusoire. Et il y a comparaison entre un RÊVE et Cela qui est Maintenant.
= Pensée + Pensée + Pensée + Pensée + Pensée.
1- Où vois-tu le passé ici et maintenant ?
1bis- C'est quoi la mémoire dans l'Expérience Directe.
2- Qui a vécu cela ? C'est "toi" qui a vécu cela ? Regarde et dis-moi.
Ne cherche pas dans l'expérience mais retourne l'attention à 180°
3- Est-ce possible pour toi ?

Une pensée sans doute, mais il y a le sentiment persistant de quelqu’un qui attend quelque chose.
Et alors, ce sentiment est observé.
1- Vois-tu que ce sentiment apparait et disparait ?
2- Vois-tu que ce sentiment est observé ?
3- Décris-moi ce sentiment de frustration et d'attente : émotion et sensation physique, et reste avec sans rien en faire. C'est ce qui est.

Ce qui vient en lisant cette question c’est l’image du corps. C’est une pensée, mais c’est ce qui vient.
1- Qui es-tu ?
2- Es-tu Flo ?
3- Es-tu un corps, des émotions, des pensées, des sensations physiques ?

C’est une pensée, mais si une illusion est vue il y a bien une interpretation, une comprehension differente non? Ce qui se traduit par une façon différente de voir les choses, et donc un vécu different?
1- Pourquoi ne restes-tu donc pas dans l'Expérience Directe ? Ce sont des analyses, des histoires, un raisonnement.... Ce n'est pas ce qui est Maintenant.
2- Je t'ai demandé de revenir au SILENCE entre chaque pensée. Est-ce possible pour toi ?
3- As-tu compris ce qu'est l'Expérience Directe ?

Oui, c’est une attente, mais ca semble vrai que quelque chose doit changer pour signifier qu'un résultat a été obtenu.
1- Tu peux lâcher cela ?
2- Tu as déjà vu que le "je-moi" est une pensée. Tu as déjà vu par toi-même qu'il n'y a JAMAIS eu aucune entité séparée au contrôle, qui agit, qui pense, qui choisit.
3- Est-ce TA pensée ? Tu as choisi cette pensée ?
4- Est-ce TON attente ? Est-ce TOI Flo qui attend ?
5- Tu as vu par toi-même qu'il n'y a pas de cause à effet. Est-ce vrai ou pas ?
Il n'y a que Maintenant : l'instant qui se vit Maintenant Maintenant Maintenant.
La Vie qui se vit sans pensée.
Rien d'autre.
6- Est-ce plus clair ? La SIMPLCITé de ce qui est Maintenant sans pensée.

Le sentiment de quelqu’un qui est censé réaliser quelque chose et qui n’y est pas encore arrive. En tapant ca je vois que c'est une histoire :)
Bravo ! Oui une HISTOIRE !
Alors tu vois que ça sert d'échanger et de tout déposer : ça permet de VOIR !


Je me lève, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps je vais me balader en foret pour me vider la tete, ou j’aide mes parents et je m’occupe de mon père malade. Ca oscille entre des périodes ou je n’ai rien a faire et d’autres ou je n’ai pas une minute a moi. Je passe la plupart du temps seul.
Je ne voulais pas être indiscrète. Désolée pour ton père, je lui souhaite de tout coeur un prompt rétablissment, et à toi beaucoup de courage :-)

1- Merci de réécrire ce passage en retirant les "je" et en mettant les verbes à l'infinitif. Est-ce possible pour toi ?


Tout au long de la journée, porte ton attention au SILENCE entre chaque pensée, et à l'ESPACE entre chaque apparent "objet". ==> la PAUSE !


************************************** Petit rappel : un message par jour ! * Merciiiii ;-))******************************
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Wed Sep 12, 2018 11:07 am

1- Où vois-tu le passé ici et maintenant ?

Dans des images qui apparaissent ici et maintenant

1bis- C'est quoi la mémoire dans l'Expérience Directe.

Des images

2- Qui a vécu cela ? C'est "toi" qui a vécu cela ? Regarde et dis-moi.

Non, pas moi en tant que personnage imaginaire, mais il y a le sentiment que c’est bien cet organisme qui a vécu cette experience. Il y a apparemment un corps, il y a un sentiment “je/moi”, c’est juste qu’il y a de moins en moins de fascination/attachement/identification a ca.

Ne cherche pas dans l'expérience mais retourne l'attention à 180°
3- Est-ce possible pour toi ?

Mmh pas vraiment, disons que ca devient vite une recherche mentale pour moi

Une pensée sans doute, mais il y a le sentiment persistant de quelqu’un qui attend quelque chose.
Et alors, ce sentiment est observé.
1- Vois-tu que ce sentiment apparait et disparait ?

Oui bien sur

2- Vois-tu que ce sentiment est observé ?

Il est perçu quand il apparait, oui

3- Décris-moi ce sentiment de frustration et d'attente : émotion et sensation physique, et reste avec sans rien en faire. C'est ce qui est.

Pas réellement de sensation physique, simplement l’idée de ne pas être en train de reconnaitre et de vivre la comprehension que j’ai connu, ce sentiment de vérité vivante.

Ce qui vient en lisant cette question c’est l’image du corps. C’est une pensée, mais c’est ce qui vient.
1- Qui es-tu ?

Je ne sais pas, sincèrement

2- Es-tu Flo ?

“Je” est Flo, oui. Mais ca apparait dans la Vie.

3- Es-tu un corps, des émotions, des pensées, des sensations physiques ?

Instinctivement, j’ai envie de répondre oui, “je” est le corps. Sans le corps, pas de “je”. Il reste le fait d’exister mais sans personne pour le savoir.


C’est une pensée, mais si une illusion est vue il y a bien une interpretation, une comprehension différente non? Ce qui se traduit par une façon différente de voir les choses, et donc un vécu different?
1- Pourquoi ne restes-tu donc pas dans l'Expérience Directe ? Ce sont des analyses, des histoires, un raisonnement.... Ce n'est pas ce qui est Maintenant.

Parce que j’oublie, que je passe mon temps assis a travailler dans ma tete sur des choses abstraites et conceptuelles, que la confusion revient des que j’en fais une pratique ou un effort a faire. Ca semble venir plus spontanément quand j’arrête de forcer et de vouloir diriger l’experience.

2- Je t'ai demandé de revenir au SILENCE entre chaque pensée. Est-ce possible pour toi ?

Pas vraiment, ca me donne le sentiment de devoir trouver quelque chose, une pratique. Mais j’essaie, sans forcer.

3- As-tu compris ce qu'est l'Expérience Directe ?

Quand tu me le demandes comme ca je n’en suis plus si sur

Oui, c’est une attente, mais ca semble vrai que quelque chose doit changer pour signifier qu'un résultat a été obtenu.
1- Tu peux lâcher cela ?
[/quote]


Pas evident de lâcher le but de toutes ces attentes mais oui, sans attente pas de problème

2- Tu as déjà vu que le "je-moi" est une pensée. Tu as déjà vu par toi-même qu'il n'y a JAMAIS eu aucune entité séparée au contrôle, qui agit, qui pense, qui choisit.

Honnêtement je ne suis plus si sur d’avoir vu ca complètement et indiscutablement sinon il n’y aurait pas de confusion, ou du moins pas de resistance a la confusion.

3- Est-ce TA pensée ? Tu as choisi cette pensée ?

Non je ne l’ai pas choisi mais il y a bien le sens que c’est “ma” pensée plutôt que “une pensée”

4- Est-ce TON attente ? Est-ce TOI Flo qui attend ?

C’est percu comme ca, oui.

5- Tu as vu par toi-même qu'il n'y a pas de cause à effet. Est-ce vrai ou pas ?

Je peux voir que chaque moment est absolu et sans relation avec ce qui apparemment le precede, mais ca n’est pas forcement une evidence dans la vie de tous les jours

Il n'y a que Maintenant : l'instant qui se vit Maintenant Maintenant Maintenant.
La Vie qui se vit sans pensée.
Rien d'autre.
6- Est-ce plus clair ? La SIMPLCITé de ce qui est Maintenant sans pensée.

Oui, ca ca me parle plus, sauf que ce qui me vient c’est que si c’est ce qui est, alors c’est aussi avec les pensées, non? C’est juste qu’elles sont crues au lieu d’être vues pour ce qu’elles sont, des images?

Le sentiment de quelqu’un qui est censé réaliser quelque chose et qui n’y est pas encore arrive. En tapant ca je vois que c'est une histoire :)
Bravo ! Oui une HISTOIRE !
Alors tu vois que ça sert d'échanger et de tout déposer : ça permet de VOIR !
Oui, ca aide d’écrire et de dire les choses

Je me lève, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps je vais me balader en foret pour me vider la tete, ou j’aide mes parents et je m’occupe de mon père malade. Ca oscille entre des périodes ou je n’ai rien a faire et d’autres ou je n’ai pas une minute a moi. Je passe la plupart du temps seul.
Je ne voulais pas être indiscrète. Désolée pour ton père, je lui souhaite de tout coeur un prompt rétablissment, et à toi beaucoup de courage :-)

1- Merci de réécrire ce passage en retirant les "je" et en mettant les verbes à l'infinitif. Est-ce possible pour toi ?

Merci, tu n’étais pas indiscrete.

Lever, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps balade en foret pour me vider la tete, ou aider mes parents et m’occuper de mon père malade. Ca oscille entre des périodes de rien a faire et d’autres sans une minute de libre.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Wed Sep 12, 2018 5:09 pm

1- Tu as fait l'exercice de la boîte. Tu t'en souviens ou bien veux-tu le refaire ?
L'Expérience Directe, c'est ici et maintenant sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.
C'est quoi "mémoire" dans l'ED ? C'est juste une étiquette-pensée.
C'est quoi "passé" dans l'ED ? C'est juste une étiquette-pensée.
Regarde et dis-moi.

Non, pas moi en tant que personnage imaginaire, mais il y a le sentiment que c’est bien cet organisme qui a vécu cette experience. Il y a apparemment un corps, il y a un sentiment “je/moi”, c’est juste qu’il y a de moins en moins de fascination/attachement/identification a ca.
2- Es-tu un personnage imaginaire ?
3- Es-tu Flo ?
4- Tu as déjà vu qu'il n'y a pas de "corps" dans l'Expérience Directe. Juste des sensations avec une étiquette-pensée qui dit : "c'est moi". Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.
5- Qu'est-ce qui constate ce sentiment "je-moi" ? Est-ce possible pour toi de retourner l'attention à 180° ?

Pas réellement de sensation physique, simplement l’idée de ne pas être en train de reconnaitre et de vivre la comprehension que j’ai connu, ce sentiment de vérité vivante.
6- C'est une analyse de qui ce n'est pas. Vois-tu cela ? Est-ce possible pour toi de détourner ton attention des pensées ?
L'Expérience Directe c'est maintenant, ce qui est sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.
7- Qui est ce "je" qui n'est pas en train de reconnaître et de vivre la compréhension" ?
8- Est-ce qu'une pensée peut vouloir tout cela ? Est-ce qu'une pensée à des attentes ?
9- Qu'est-ce qui constate cette idée de vouloir vivre la compréhension ?
10- Est-ce que cela qui constate les pensées EST déjà
Réalisation,Vérité et Compréhension même Maintenant
?


2- Es-tu Flo ?

“Je” est Flo, oui. Mais ca apparait dans la Vie.
11- Je repose la question : es-tu Flo ? Qui es-tu ?
le "je-moi", le personnage illusoire porte l'étiquette "Flo", associé à un apparent corps, à des étiquettes-pensées/émotions (objets).
12- Au début de nos échanges, tu m'avais écrit, je te cite : "la joie d'être rien". T'en souviens-tu ? Et je t'avais répondu : "la joie d'ÊTRE" tout simplement. Être VIE en tout simplicité Maintenant (sans passé ni futur illusoires, sans histoire). Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.


3- Es-tu un corps, des émotions, des pensées, des sensations physiques ?

Instinctivement, j’ai envie de répondre oui, “je” est le corps. Sans le corps, pas de “je”. Il reste le fait d’exister mais sans personne pour le savoir.
Pendant 1 mois, tu as effectué par toi-même diverses explorations où tu me disais ne pas être le corps, qu'il n'y avait pas de corps, ni entité séparée, ni objet (et pas de séparation) : juste des couleurs.
Tu avais vu par toi-même qu'il n'y a pas de "corps", c'est une étiquette-pensée sur des sensations, avec une pensée c'est "je-moi-Flo".
13- Cela qui constate l'apparition du corps/émotions/pensées/sensations (apparentes étiquettes-objets) ==>Cela qui est permanent. Cela qui est AVANT l'apparition du "corps", Cela qui est AVANT toute étiquette-pensée : Cela pense-t-il ou bien est-il Silence/Espace ?
14- T'en souviens-tu ? Sinon, je t'invite à reprendre tout le fil de cette conversation et de refaire par toi-même les exercices. Est-ce possible pour toi ?

“Je” est Flo, oui. Mais ca apparait dans la Vie.
15- Il n'y a que la Vie sous différentes modulations Maintenant. Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.

Parce que j’oublie, que je passe mon temps assis a travailler dans ma tete sur des choses abstraites et conceptuelles, que la confusion revient des que j’en fais une pratique ou un effort a faire. Ca semble venir plus spontanément quand j’arrête de forcer et de vouloir diriger l’experience.
Evidemment, tu m'écris une fois par semaine, alors qu'il est demandé 1 message par jour pour des raisons évidentes.
16- Vois-tu cela ?
17- Il n'y a pas à faire ni à vouloir. Tu as déjà vu qu'il n'y a JAMAIS eu aucune entité séparée aux commandes. Comment une pensée pourrait-elle choisir, décider, agir ? Tout se fait tout seul. Ce qui est demandé ici c'est de porter ton attention à la respiration + sensation physique = c'est ce qui est Maintenant. Est-ce possible pour toi ?
18- Ce qui est demandé ici c'est de retourner l'attention de 180° pour ne plus être happé par les apparents "objets" : c'est la PAUSE ! le STOP !

Non je ne l’ai pas choisi mais il y a bien le sens que c’est “ma” pensée plutôt que “une pensée”
19- Vois-tu que c'est encore une pensée : "c'est "ma" pensée" ?
20- La pensée de QUI ? Tu as déjà cherché et tu n'as trouvé aucune entité séparée. Regarde et dis-moi.

Oui, ca ca me parle plus, sauf que ce qui me vient c’est que si c’est ce qui est, alors c’est aussi avec les pensées, non? C’est juste qu’elles sont crues au lieu d’être vues pour ce qu’elles sont, des images?
N.B. : petit rappel => 1 seule pensée. 1 seule pensée à la fois. C'est une modulation de "Cela". C'est un "objet" : je ne dirais pas une image, mais plutôt une étiquette. Il peut y avoir visualisation sous forme d'image.
Cela qui constate est SILENCE/ESPACE.... 1 pensée apparait.....SILENCE/ESPACE
Peux-tu porter ton attention au Silence/Espace ? PAUSE ! STOP !
Oui je t'ai déjà indiqué que l'étiquette-pensée est une modulation de Ce qui est. Ensuite, il y a la pensée crue (crue par rien ni personne. Tu n'as pas trouvé de croyant/croyeur) : c'est une 2è pensée. Se demander si elle est vraie ou pas.
21- Est-ce possible pour toi ?

Lever, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps balade en foret pour me vider la tete. Ca oscille entre des périodes de rien a faire et d’autres sans une minute de libre.
22- Vois-tu que tout cela se fait tout seul sans un "je-moi" ?
23- Peux-tu retirer les "mes" et les "me" ?
24- Dans l'Expérience Directe, c'est quoi "tête" ? sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.



Merci de répondre à chaque question séparément. Et ********* 1 MESSAGE PAR JOUR ! MERCI ********************
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Thu Sep 13, 2018 3:54 pm

1- Tu as fait l'exercice de la boîte. Tu t'en souviens ou bien veux-tu le refaire ?
L'Expérience Directe, c'est ici et maintenant sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.
C'est quoi "mémoire" dans l'ED ? C'est juste une étiquette-pensée.
C'est quoi "passé" dans l'ED ? C'est juste une étiquette-pensée.
Regarde et dis-moi.

Ok je m’en souviens, donc oui je vois ce qu’est l’experience directe. C’est ce qui se passe la maintenant, sans rien ajouter ou inventer.


Non, pas moi en tant que personnage imaginaire, mais il y a le sentiment que c’est bien cet organisme qui a vécu cette experience. Il y a apparemment un corps, il y a un sentiment “je/moi”, c’est juste qu’il y a de moins en moins de fascination/attachement/identification a ca.
2- Es-tu un personnage imaginaire ?

Non

3- Es-tu Flo ?

Je pourrai te répondre “non bien sur” mais quelque chose n’est pas encore parfaitement clair. C’est encore ce qui est assume “par défaut” dans les details de la vie quotidienne, meme si ca commence a s’éclaircir au fil de la pratique quotidienne.

4- Tu as déjà vu qu'il n'y a pas de "corps" dans l'Expérience Directe. Juste des sensations avec une étiquette-pensée qui dit : "c'est moi". Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.

Je le vois mais ca n’est pas encore complètement clair dans tous les aspects de la vie quotidienne. C’est vu que ca aussi c’est une pensée, et ca éclaircit la comprehension, puis au fil de la vie de tous les jours, les automatismes reviennent et les pensées “je” sont de nouveau crues par habitude.

5- Qu'est-ce qui constate ce sentiment "je-moi" ? Est-ce possible pour toi de retourner l'attention à 180° ?

Je ne sais pas. J’ai souvent entendu ce pointeur mais ca ne clicke pas. Je n’ai jamais rien trouve qui “fasse” la perception. A chaque fois que j’ai expérimenté ce retournement de l’attention ca s’est fait naturellement quand “je” a été vu a travers. Alors l’attention redevient consciente d’elle-même, faute d’objet pour la captiver.

Pas réellement de sensation physique, simplement l’idée de ne pas être en train de reconnaitre et de vivre la comprehension que j’ai connu, ce sentiment de vérité vivante.
6- C'est une analyse de qui ce n'est pas. Vois-tu cela ? Est-ce possible pour toi de détourner ton attention des pensées ?

Oui et non. Si j’essaie de faire ca, ca crée encore plus de pensées ou ca devient une tension/resistance, mais je peux diriger l’attention sur les sens, ce qui la détourne des pensées

7- Qui est ce "je" qui n'est pas en train de reconnaître et de vivre la compréhension" ?

C’est le concept “moi”

8- Est-ce qu'une pensée peut vouloir tout cela ? Est-ce qu'une pensée à des attentes ?

Non, mais c’est comme si la pensée “moi” était si spéciale quelle pouvait générer d’autres pensées. Bien sur c’est impossible, mais c’est l’impression, le sentiment que ca donne.

9- Qu'est-ce qui constate cette idée de vouloir vivre la compréhension ?

Je ne sais pas, sincèrement

10- Est-ce que cela qui constate les pensées EST déjà
Réalisation,Vérité et Compréhension même Maintenant
?

Oui mais je ne le vois pas, je ne remarque pas ce qui est derriere toute perception

2- Es-tu Flo ?

“Je” est Flo, oui. Mais ca apparait dans la Vie.
11- Je repose la question : es-tu Flo ? Qui es-tu ?
le "je-moi", le personnage illusoire porte l'étiquette "Flo", associé à un apparent corps, à des étiquettes-pensées/émotions (objets).

Non je ne suis pas Flo puisque c’est un concept qui peut être observé, mais je ne trouve rien d’autre que je puisse appeler “je”.

12- Au début de nos échanges, tu m'avais écrit, je te cite : "la joie d'être rien". T'en souviens-tu ? Et je t'avais répondu : "la joie d'ÊTRE" tout simplement. Être VIE en tout simplicité Maintenant (sans passé ni futur illusoires, sans histoire). Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.

Oui, je m’en souviens. Quand l’illusion d’un “je” solide est vue, tout ca est clair et ca “coule de source”. C’est juste que la croyance par défaut quand je me lève le matin, c’est encore celle d’être quelqu’un et que ca bloque parfois la-dessus comme un signe qu’il y a un “je” qui n’a pas encore réalisé.

3- Es-tu un corps, des émotions, des pensées, des sensations physiques ?

Instinctivement, j’ai envie de répondre oui, “je” est le corps. Sans le corps, pas de “je”. Il reste le fait d’exister mais sans personne pour le savoir.
Pendant 1 mois, tu as effectué par toi-même diverses explorations où tu me disais ne pas être le corps, qu'il n'y avait pas de corps, ni entité séparée, ni objet (et pas de séparation) : juste des couleurs.
Tu avais vu par toi-même qu'il n'y a pas de "corps", c'est une étiquette-pensée sur des sensations, avec une pensée c'est "je-moi-Flo".
13- Cela qui constate l'apparition du corps/émotions/pensées/sensations (apparentes étiquettes-objets) ==>Cela qui est permanent. Cela qui est AVANT l'apparition du "corps", Cela qui est AVANT toute étiquette-pensée : Cela pense-t-il ou bien est-il Silence/Espace ?

Je sais que ca ne pense pas et que ca observe les pensées mais c’est une réponse intellectuelle, je ne trouve pas ce qui est derriere l’experience.

14- T'en souviens-tu ? Sinon, je t'invite à reprendre tout le fil de cette conversation et de refaire par toi-même les exercices. Est-ce possible pour toi ?

Oui je m’en souviens, c’est juste que le fait de voir que “je” ne suis pas le corps n’est pas une experience stable et permanente et ca cree de la confusion.

“Je” est Flo, oui. Mais ca apparait dans la Vie.
15- Il n'y a que la Vie sous différentes modulations Maintenant. Est-ce plus clair ? Regarde et dis-moi.

Oui, ce type de language c’est plus clair pour moi, je peux voir que tout ce qu’il y a c’est ce qui est, maintenant.

Parce que j’oublie, que je passe mon temps assis a travailler dans ma tete sur des choses abstraites et conceptuelles, que la confusion revient des que j’en fais une pratique ou un effort a faire. Ca semble venir plus spontanément quand j’arrête de forcer et de vouloir diriger l’experience.
Evidemment, tu m'écris une fois par semaine, alors qu'il est demandé 1 message par jour pour des raisons évidentes.
16- Vois-tu cela ?

Oui je vois bien mais chaque question demande une investigation qui prend du temps et parfois ca fait beaucoup de questions a la fois. Ca n’est vraiment pas de la mauvaise volonté mais si je veux te répondre sincèrement et explorer sérieusement chacune d’entre elle, ca me prend facilement la moitié de la journée, et parfois je n’ai tout simplement pas le temps.

17- Il n'y a pas à faire ni à vouloir. Tu as déjà vu qu'il n'y a JAMAIS eu aucune entité séparée aux commandes. Comment une pensée pourrait-elle choisir, décider, agir ? Tout se fait tout seul. Ce qui est demandé ici c'est de porter ton attention à la respiration + sensation physique = c'est ce qui est Maintenant. Est-ce possible pour toi ?

Oui

Non je ne l’ai pas choisi mais il y a bien le sens que c’est “ma” pensée plutôt que “une pensée”
19- Vois-tu que c'est encore une pensée : "c'est "ma" pensée" ?

Oui ok, je vois ca

20- La pensée de QUI ? Tu as déjà cherché et tu n'as trouvé aucune entité séparée. Regarde et dis-moi.

Ok c’est juste une pensée, la pensée de personne. Il y a l’habitude de supposer un penseur derriere et ca revient vite. Ce que tu m’as dit l’autre jour m’a beaucoup parlé, ca dissipe quelque chose:

“Ce n'est pas "toi Flo" qui cherche à réaliser que le "je-moi" illusoire n'a jamais existé : Flo n'a jamais existé. Une pensée ne peut pas chercher quoique ce soit.
Ce n'est pas "toi Flo" qui cherche à dissiper une croyance.
Ce n'est pas "toi Flo" qui t'es inscrit sur ce forum.

Le penseur n'a jamais existé
Le croyeur/croyant n'a jamais existé”

Oui, ca ca me parle plus, sauf que ce qui me vient c’est que si c’est ce qui est, alors c’est aussi avec les pensées, non? C’est juste qu’elles sont crues au lieu d’être vues pour ce qu’elles sont, des images?
N.B. : petit rappel => 1 seule pensée. 1 seule pensée à la fois. C'est une modulation de "Cela". C'est un "objet" : je ne dirais pas une image, mais plutôt une étiquette. Il peut y avoir visualisation sous forme d'image.
Cela qui constate est SILENCE/ESPACE.... 1 pensée apparait.....SILENCE/ESPACE
Peux-tu porter ton attention au Silence/Espace ? PAUSE ! STOP !
Oui je t'ai déjà indiqué que l'étiquette-pensée est une modulation de Ce qui est. Ensuite, il y a la pensée crue (crue par rien ni personne. Tu n'as pas trouvé de croyant/croyeur) : c'est une 2è pensée. Se demander si elle est vraie ou pas.
21- Est-ce possible pour toi ?

Oui c’est ce que je fais, quand une pensée est crue, une habitude s’installe pour aller “voir derriere” et constater qu’il n’y a pas de penseur.

Lever, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec mes parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps balade en foret pour me vider la tete. Ca oscille entre des périodes de rien a faire et d’autres sans une minute de libre.
22- Vois-tu que tout cela se fait tout seul sans un "je-moi" ?

Oui, je commence a pratiquer ca dans la vie de tous les jours et ca commence a devenir plus evident

23- Peux-tu retirer les "mes" et les "me" ?

Lever, cafe, travail devant l’ordinateur, déjeuner avec les parents, de nouveau ordinateur jusque tard dans la nuit, puis sommeil. Le lendemain ca recommence. De temps en temps balade en foret pour vider la tete. Ca oscille entre des périodes de rien a faire et d’autres sans une minute de libre

24- Dans l'Expérience Directe, c'est quoi "tête" ? sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.

une sensation, un concept?

Merci de répondre à chaque question séparément. Et ********* 1 MESSAGE PAR JOUR ! MERCI ********************

Comme je te disais plus haut, ca n’est vraiment pas que je ne veux pas, mais parfois c’est trop de questions d’un coup pour avoir le temps de regarder chacune sérieusement et en profondeur. Je préfère le faire bien plutôt que vite. Crois-le ou pas je fais ca sérieusement, tu as peut-être l’impression que je reviens en arrière sur des réalisations qui semblaient acquises mais j’essaie simplement d’être honnête a chaque échange sur là ou j’en suis: parfois les choses semblent évidentes et claires, d’autres jours c’est confus à nouveau et je préfère te dire ca plutôt que de te donner la “bonne” réponse en me référant a la memoire d’une réalisation passée.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Thu Sep 13, 2018 5:56 pm

Comme je te disais plus haut, ca n’est vraiment pas que je ne veux pas, mais parfois c’est trop de questions d’un coup pour avoir le temps de regarder chacune sérieusement et en profondeur. Je préfère le faire bien plutôt que vite. Crois-le ou pas je fais ca sérieusement, tu as peut-être l’impression que je reviens en arrière sur des réalisations qui semblaient acquises mais j’essaie simplement d’être honnête a chaque échange sur là ou j’en suis: parfois les choses semblent évidentes et claires, d’autres jours c’est confus à nouveau et je préfère te dire ca plutôt que de te donner la “bonne” réponse en me référant a la memoire d’une réalisation passée.
Tu fais bien de me le dire. Merci ton honnêteté. Je vais réduire le nombre de questions. Il suffisait juste de me l'écrire. Je t'avais demandé de me prévenir si tu manquais de temps pour l'exploration.
Bravo pour ta motivation et ta bonne volonté !
Et rassure-toi, les retours en arrières sont normaux (oscillations). Mais ce yo-yo est observé.
1- QUEL est ce "je" qui reviens en arrière ? Est-ce qu'une pensée peut revenir en arrière ?
Ce phénomène est observé. Reviens toujours systématiquement à : "Qu'est-ce qui constate cela" ?
===> ce n'est pas une réponse mentale. C'est un grand grand SILENCE ! Un STOP ! Une PAUSE du "mental" (pensée) !

24- Dans l'Expérience Directe, c'est quoi "tête" ? sans pensée ni mémoire ni savoir ni connaissance.

une sensation, un concept?
==> Dans l'Expérience Directe, l'étiquette-pensée "tête" est un concept.
L'étiquette "corps" est un concept (ensemble de sensations).
Au-dessus de tes "épaules" (étiquette), tu ne vois aucune "tête" ===> c'est VIDE ! (façon de parler). C'est ESPACE transparent sans limite.


Oui c’est ce que je fais, quand une pensée est crue, une habitude s’installe pour aller “voir derriere” et constater qu’il n’y a pas de penseur.
Bravo, continue encore et encore et encore tout au long de la journée. Une reprogrammation des conditionnements.
Super ! :-)

Ok c’est juste une pensée, la pensée de personne. Il y a l’habitude de supposer un penseur derriere et ca revient vite. Ce que tu m’as dit l’autre jour m’a beaucoup parlé, ca dissipe quelque chose:
Il n'y a JAMAIS eu personne.
Le "je-moi" est une étiquette qui ne renvoie vers RIEN.
Il n'y a JAMAIS eu de penseur.
Il n'y a JAMAIS eu de "croyeur/croyant".
Il n'y a JAMAIS eu de "choisisseur".
2- A QUI arrive la pensée ? Regarde et dis-moi.

Oui, ce type de language c’est plus clair pour moi, je peux voir que tout ce qu’il y a c’est ce qui est, maintenant.
Ok je m’en souviens, donc oui je vois ce qu’est l’experience directe. C’est ce qui se passe la maintenant, sans rien ajouter ou inventer.
Waouh, super ! :-)
L'Expérience Directe c'est : voir, sentir, toucher, ressentir, goûter, respirer, sans penser. Maintenant.


Je sais que ca ne pense pas et que ca observe les pensées mais c’est une réponse intellectuelle, je ne trouve pas ce qui est derriere l’experience.
3- Faut-il quelque chose ou quelqu'un pour qu'il y ait une pensée ? Il y a juste le fait de penser. Il y a juste PENSER sans rien ni personne pour le faire. C'est une manifestation spontanée Maintenant.
4- Tu as cherché et tu ne trouves pas d'observateur. La question : "Qu'est-ce qui observe la pensée ou la manifestation ?" C'est une invitation à une PAUSE ! à une STOP ! RESPIRE ! Revenir à l'espace entre 2 pensées. C'est possible pour toi ? AU SILENCE. La détente du poing qui se desserre tout seul.
5- Revenir aussi à l'ESPACE entre 2 apparents "objets" tout au long de la journée. C'est possible pour toi ?

Les koans zen fonctionnent justement sur ce principe: il est impossible de les comprendre, mais ils résonnent "à un autre niveau".
Ici nous ne pointons pas vers le savoir, mais vers le non-savoir, cet "espace d'inconnaissance" où rien n'est plus su.
donc si tu ne comprends pas, c'est normal, et bienvenu.

Oui, je m’en souviens. Quand l’illusion d’un “je” solide est vue, tout ca est clair et ca “coule de source”. C’est juste que la croyance par défaut quand je me lève le matin, c’est encore celle d’être quelqu’un et que ca bloque parfois la-dessus comme un signe qu’il y a un “je” qui n’a pas encore réalisé.
Bravo !! ;-)
C'est ce qu'on appelle l'oscillation.
La porte sans porte, c'est voir l'illusion d'un "je-moi".
Ce n'est que le début de l'aventure. Ensuite, il y a phase : déprogrammation.

ca éclaircit la comprehension, puis au fil de la vie de tous les jours, les automatismes reviennent et les pensées “je” sont de nouveau crues par habitude.
5bis- Quel est ce "je" qui croit à la pensée "je" ? Vois-tu ce manège de la pensée ? On tourne en rond ! (façon de parler... pour personne). Qu'est-ce qui constate cet automatisme ?


UNIQUE BUT DU GROUPE
Ce groupe est un groupe d'entraide où nous pouvons t'aider à voir que ce que tu crois être toi, le je/moi n'existe pas. Nous pouvons t'aider à voir à travers l'illusion du moi. Il s'agit de réaliser qu'il n'y a pas de moi/je
Ce n'est donc pas une "démarche pour", mais plutôt un moyen de répondre à un appel profond, un appel vers ce qui est vrai...
Et, passée la porte du non-je, le "chemin" ne fait que commencer !
Un groupe accueillant ceux qui ont eu le déclic leur permettra de partager ce qui est vécu, à partir de ce nouveau point de vue... Car quantité de croyances, de conditionnements, de tensions peuvent monter à la surface...
Voir que la personne est une illusion ouvre la porte au mystère de ce que nous sommes. Chacun trouvera sa voie pour explorer plus allant ce mystère qu'est notre vraie nature.
6- Est-ce plus clair pour toi ?

Je ne sais pas. J’ai souvent entendu ce pointeur mais ca ne clicke pas. Je n’ai jamais rien trouve qui “fasse” la perception. A chaque fois que j’ai expérimenté ce retournement de l’attention ca s’est fait naturellement quand “je” a été vu a travers. Alors l’attention redevient consciente d’elle-même, faute d’objet pour la captiver.
6bis- Quel est ce "je" qui ne trouve pas Cela qui perçoit ? C'est drôle, non ? Une pensée ne trouve pas Cela qui perçoit, qui est vide/vacuité/transparence. hahaha ! ;-) Cherche encore ! Il n'y a RIEN à trouver pour personne ! hahaha ;-)
6ter- L'oeil ne peut pas se voir. Et comment percevoir d'où émerge la pensée ou objet qui est ESPACE vide/clair/transparent/sans forme/sans dimension/sans limite. Est-ce plus clair pour toi ? (tu ne trouves RIEN au-dessus de tes "épaules", pas de "tête" : c'est vide et ça peut faire peur !). Il y a quoi entre ta "main" et ton "visage" ? Pourquoi ne pas porter l'attention sur le VIDE/ESPACE entre 2 apparents "objets" ?


Exploration de la vue :
Je t'invite à jeter un coup d'oeil à cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=ozzA-wkHaTY


Il n'y a qu’une seule façon d’aborder l’expérience du moment peu importe ce que c’est, et c’est de l’accepter telle qu’elle est, de s’y ouvrir complètement. Pourquoi ? parce qu’elle est..."
Nous avons l’impression qu’elle pourrait être autrement et le mental a développé tout un mécanisme de comparaison où il superpose la réalité qui devrait être par-dessus la réalité qui est. Mais l’expérience du moment est ce qu’elle est. C’est tout. Et ça inclut tout : pensées, émotions, sensations, perceptions, sentiments, impressions, états d’esprit, événements, situations etc…
6bis => Est-ce plus clair ?


Sur le forum, nous ne répondons pas aux questions relatives aux Mystères de la Vie.
Rester avec l'humilité du "je ne sais pas", et du ressenti du "je ne sais pas" (détente, abandon).
Existes-tu FLO ? (FLO existe-t-il ?).
Si tu me réponds, FLO n'a jamais existé. Alors, je te demande : qui es-tu ?
Dans la question "qui suis-je" ? (moi quoi ?) : quand émerge ce "je ne sais pas", qui est la seule réponse possible, c'est le signe d'un début de reddition du "mental".


Si tu veux, je peux te proposer d'autres petites explorations.

Prends le temps de te déposer et de laisser la poussière retombée.
Laisse la respiration se calmer d’elle-même sans rien forcer.
Pose toi les questions suivantes en invitant la détente intérieure :


(Je te suggère de répéter la série de question jusqu’à ce que tu te sentes plus léger, dans une position d’ouverture. Aussi, réponds par un oui ou un non en évitant les dissertations. Le but n'est pas de changer les croyances mais de les détendre pour créer une ouverture).

7- Pour le moment, est-ce que je peux m’ouvrir à la possibilité que les croyances ne soient pas des vérités absolues?

8- Est-ce que je peux laisser aller l’idée que les croyances sont ‘la réalité’ et que ce que je vis, l’expérience présente, ne l’est pas?

9- Est-ce que je peux me permettre de faire confiance à mon expérience présente, à ce qui se vit en ce moment?

10- En ce moment, est-ce que je peux aussi m’ouvrir à la possibilité que le ‘je’ n’existe pas, et que les choses ne soient pas ‘personnelles’?


Merci de répondre à chaque question séparément. Et ********* 1 MESSAGE PAR JOUR ! MERCI ********************
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Fri Sep 14, 2018 7:19 pm

1- QUEL est ce "je" qui reviens en arrière ? Est-ce qu'une pensée peut revenir en arrière ?
Ce phénomène est observé. Reviens toujours systématiquement à : "Qu'est-ce qui constate cela" ?
===> ce n'est pas une réponse mentale. C'est un grand grand SILENCE ! Un STOP ! Une PAUSE du "mental" (pensée) !

Non, une pensée ne peut pas revenir en arrière mais il y a le sentiment qu’il y a un penseur

2- A QUI arrive la pensée ? Regarde et dis-moi.

Elle arrive a “moi”, qui est une autre pensée. Parfois c’est vu clairement mais il y a encore souvent l’habitude qu’une pensée implique forcément la presence d’un penseur, la vision suppose un voyeur, etc. Pour l’instant ca demande un rappel permanent/répété pour verifier a chaque fois que c’est suspendu a rien, ca n; est pas encore une evidence naturelle/spontanée.

3- Faut-il quelque chose ou quelqu'un pour qu'il y ait une pensée ? Il y a juste le fait de penser. Il y a juste PENSER sans rien ni personne pour le faire. C'est une manifestation spontanée Maintenant.

Je ne sais pas. Quelque chose s’insurge en criant que c’est impossible que quelque chose arrive sans qu’il y ait quelqu’un pour le faire. Je vois que ca aussi, c’est une pensée, mais le ressenti-réflexe c’est que ca n’est pas possible. C’est contradictoire mais c’est amusant.

4- Tu as cherché et tu ne trouves pas d'observateur. La question : "Qu'est-ce qui observe la pensée ou la manifestation ?" C'est une invitation à une PAUSE ! à une STOP ! RESPIRE ! Revenir à l'espace entre 2 pensées. C'est possible pour toi ? AU SILENCE. La détente du poing qui se desserre tout seul.

Pas toujours evident quand la machine a penser est lancée a pleine vitesse ou qu’il y a des emotions stimulées mais j’y travaille

5- Revenir aussi à l'ESPACE entre 2 apparents "objets" tout au long de la journée. C'est possible pour toi ?

Je vais m’y consacrer plus exclusivement ce week-end

5bis- Quel est ce "je" qui croit à la pensée "je" ? Vois-tu ce manège de la pensée ? On tourne en rond ! (façon de parler... pour personne). Qu'est-ce qui constate cet automatisme ?

C’est vu que les pensées sont suspendues dans rien, mais ca parait impossible, quelque chose a du mal a y croire et a laisser ca s’installer complètement experientiellement

UNIQUE BUT DU GROUPE
Ce groupe est un groupe d'entraide où nous pouvons t'aider à voir que ce que tu crois être toi, le je/moi n'existe pas. Nous pouvons t'aider à voir à travers l'illusion du moi. Il s'agit de réaliser qu'il n'y a pas de moi/je
Ce n'est donc pas une "démarche pour", mais plutôt un moyen de répondre à un appel profond, un appel vers ce qui est vrai...
Et, passée la porte du non-je, le "chemin" ne fait que commencer !
Un groupe accueillant ceux qui ont eu le déclic leur permettra de partager ce qui est vécu, à partir de ce nouveau point de vue... Car quantité de croyances, de conditionnements, de tensions peuvent monter à la surface...
Voir que la personne est une illusion ouvre la porte au mystère de ce que nous sommes. Chacun trouvera sa voie pour explorer plus allant ce mystère qu'est notre vraie nature.
6- Est-ce plus clair pour toi ?

Oui, c’est que je cherche, c’est ce qui me parle vraiment et c’est ce qui m’a attiré ici.

Je ne sais pas. J’ai souvent entendu ce pointeur mais ca ne clicke pas. Je n’ai jamais rien trouve qui “fasse” la perception. A chaque fois que j’ai expérimenté ce retournement de l’attention ca s’est fait naturellement quand “je” a été vu a travers. Alors l’attention redevient consciente d’elle-même, faute d’objet pour la captiver.
6bis- Quel est ce "je" qui ne trouve pas Cela qui perçoit ? C'est drôle, non ? Une pensée ne trouve pas Cela qui perçoit, qui est vide/vacuité/transparence. hahaha ! ;-) Cherche encore ! Il n'y a RIEN à trouver pour personne ! hahaha ;-)

Je sais que c’est une pensée, mais ca n’est pas encore complètement experientiel. Quand c’est vu qu’une pensée “je” n’est rattachée a rien, qu’elle flotte sans pointer vers quoi que ce soit au milieu de la vie, la recherche s’arrête et la pause se fait naturellement. La “difficulté” c’est quand la pensée est crue et que ca devient un effort pour quelqu’un d’aller regarder.

6ter- L'oeil ne peut pas se voir. Et comment percevoir d'où émerge la pensée ou objet qui est ESPACE vide/clair/transparent/sans forme/sans dimension/sans limite. Est-ce plus clair pour toi ? (tu ne trouves RIEN au-dessus de tes "épaules", pas de "tête" : c'est vide et ça peut faire peur !). Il y a quoi entre ta "main" et ton "visage" ? Pourquoi ne pas porter l'attention sur le VIDE/ESPACE entre 2 apparents "objets" ?

Si tu veux parler de la vision sans tete de Douglas Harding, dans mon cas ca fait partie des choses qui ne cliquent pas habituellement en tant que pointeur mais qui deviennent apparentes spontanément quand “je” est vu a travers.

Je t'invite à jeter un coup d'oeil à cette vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=ozzA-wkHaTY

Excellent!

Il n'y a qu’une seule façon d’aborder l’expérience du moment peu importe ce que c’est, et c’est de l’accepter telle qu’elle est, de s’y ouvrir complètement. Pourquoi ? parce qu’elle est..."
Nous avons l’impression qu’elle pourrait être autrement et le mental a développé tout un mécanisme de comparaison où il superpose la réalité qui devrait être par-dessus la réalité qui est. Mais l’expérience du moment est ce qu’elle est. C’est tout. Et ça inclut tout : pensées, émotions, sensations, perceptions, sentiments, impressions, états d’esprit, événements, situations etc…
6bis => Est-ce plus clair ?

Oui c’est clair

7- Pour le moment, est-ce que je peux m’ouvrir à la possibilité que les croyances ne soient pas des vérités absolues?

Oui

8- Est-ce que je peux laisser aller l’idée que les croyances sont ‘la réalité’ et que ce que je vis, l’expérience présente, ne l’est pas?

Oui

9- Est-ce que je peux me permettre de faire confiance à mon expérience présente, à ce qui se vit en ce moment?

Oui

10- En ce moment, est-ce que je peux aussi m’ouvrir à la possibilité que le ‘je’ n’existe pas, et que les choses ne soient pas ‘personnelles’?

Oui

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Sat Sep 15, 2018 10:31 am

mais il y a le sentiment qu’il y a un penseur
1- Qu'est-ce qui constate ce sentiment ?
A qui ou à quoi arrive ce sentiment ?
Stop ! Pause ! Pas de réponse mentale.
Regarde sans pensée ni savoir ni mémoire ni connaissance, et dis-moi.

Elle arrive a “moi”, qui est une autre pensée. Parfois c’est vu clairement mais il y a encore souvent l’habitude qu’une pensée implique forcément la presence d’un penseur, la vision suppose un voyeur, etc. Pour l’instant ca demande un rappel permanent/répété pour verifier a chaque fois que c’est suspendu a rien, ca n; est pas encore une evidence naturelle/spontanée.
Oui un déconditionnement permanent et répété TOUT AU LONG DE LA JOURNEE.
La pensée arrive à rien ni personne.
As-tu la croyance que la "pensée" est un objet séparé ? L'étiquette "pensée" est une modulation de Cela.
2- Vois-tu cela ?

C’est vu que les pensées sont suspendues dans rien, mais ca parait impossible, quelque chose a du mal a y croire et a laisser ca s’installer complètement experientiellement
C'est encore une pensée. C'est une analyse et une réponse mentale.
3- Que veut dire "suspendues dans rien" dans l'Expérience Directe ?
4- Reviens à Qu'est-ce qui constate cela ?
5- Quel est ce "je" qui a dû mal à y croire ?
5bis- A qui arrive la pensée ?
6- Quel est ce "je" qui veut que ça s'installe dans l'expérience ?
7- Est-ce TON expérience ? Est-ce personnel ?
7- Qu'est-ce qui constate l'expérience ? Peux-tu détourner l'attention de l'expérience et retourner l'attention à 180° ?


mais qui deviennent apparentes spontanément quand “je” est vu a travers.
Oui, c’est que je cherche, c’est ce qui me parle vraiment et c’est ce qui m’a attiré ici.
Il n'y a JAMAIS eu de "je-moi", c'est juste une pensée rattachée à une étiquette "corps" (sensations) qui dit : "c'est moi, c'est mon corps". Un conditionnement. Une histoire. Il y a le "sentiment d'identité" qui est né.
Tu as déjà VU par toi-même à plusieurs reprises lors des explorations divers que ce que tu crois être toi, le je/moi n'existe pas. Tu as déjà VU à travers l'illusion du moi et tu as réalisé qu'il n'y a pas de moi/je.
8- Que cherches-tu de plus ? Il n'y a que l'Expérience Directe ici Maintenant sans pensée ni connaissance ni savoir ni mémoire.

4- Tu as cherché et tu ne trouves pas d'observateur. La question : "Qu'est-ce qui observe la pensée ou la manifestation ?" C'est une invitation à une PAUSE ! à une STOP ! RESPIRE ! Revenir à l'espace entre 2 pensées. C'est possible pour toi ? AU SILENCE. La détente du poing qui se desserre tout seul.

Pas toujours evident quand la machine a penser est lancée a pleine vitesse ou qu’il y a des emotions stimulées mais j’y travaille

5- Revenir aussi à l'ESPACE entre 2 apparents "objets" tout au long de la journée. C'est possible pour toi ?

Je vais m’y consacrer plus exclusivement ce week-end
Détends-toi avant de répondre aux questions. ********** RESPIRE *******
Excellente idée de t'y consacrer tout au long de la journée !
prends le temps de te déposer et invite la détente intérieure.

Exercise :
revenir au SILENCE entre 2 pensées.
Le Silence est AVANT la pensée
1 pensée à la fois
Le Silence est permanent, c'est une "trame de fond" (façon de parler).
Le SIlence est présent AVANT, PENDANT, APRES la pensée.
Il n'y a que Silence = Cela.
Porte l'attention à l'attention sans rien ni personne.
9- Regarde tout au long de la journée, et dis-moi.

revenir à l'ESPACE entre 2 apparents "objets"
L'Espace est en "trame de fond" de toute manifestation.
Il n'y a qu'Espace = Cela.
Porte l'attention à l'attention sans rien ni personne.
10- Regarde tout au long de la journée, et dis-moi.

Pourquoi ne refais-tu pas les exercices précédentes des différentes explorations encore et encore et encore et encore, par toi-même ? Quand tu es en forêt, quand tu déjeunes, quand tu dînes, quand tu fais une pause au travail, etc....

Va te balader en nature avant de me répondre :-)

Merci :-)
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Sat Sep 15, 2018 12:47 pm

FLOT de la Vie,

J'ai oublié cela ci-dessous au sujet de la "vie" :
Je sais que c’est une pensée, mais ca n’est pas encore complètement experientiel. Quand c’est vu qu’une pensée “je” n’est rattachée a rien, qu’elle flotte sans pointer vers quoi que ce soit au milieu de la vie, la recherche s’arrête et la pause se fait naturellement. La “difficulté” c’est quand la pensée est crue et que ca devient un effort pour quelqu’un d’aller regarder.
Je te redis encore une fois de ne pas chercher dans l'expérience qui fluctue d'instant en instant.
Je t'invite à nouveau encore et encore et encore Maintenant Maintenant Maintenant à revenir vers Cela qui constate la pensée qui dit : "ça n'est pas encore experientiel".
11- Qu'est-ce qui constate cela ?
11bis- Quel est ce "je" qui veut voir cela dans l'expérience ?
11ter- Je t'invite à te poser la question : est-ce vrai que ce n'est pas experientiel ? QUI pose la question ? Et à qui arrive cette pensée ?
12- Peux-tu trouver celui qui fait cette constatation ? Quelle taille, forme, couleur ? Décris-le moi.
12bis- C'est encore une pensée qui dit : "une pensée "je" n'est rattachée à rien et flotte au milieu de la vie". Dans l'Expérience Directe, tu vois vraiment une pensée je rattachée à rien et flottant au milieu de la vie ?? Waouh, tu fais fort ;-) (je te taquine gentiment, faut bien se détendre et rigoler un peu !). Je t'invite à voir qu'il n'y a QUE VIE. Il n'y a que Vie rien d'autre : la Vie sous TOUTES ses formes, des modulations de l'instant Maintenant. Regarde et dis-moi.

J’espère y trouver un accompagnement vers une reconnaissance claire et stable et dissiper les confusions.
12ter- Cela qui perçoit cette pensée d'attente est-il déjà Réalisation permanente, claire et stable ? (espace de clarté)


Merci !
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.

User avatar
Flo
Posts: 29
Joined: Tue Jul 31, 2018 11:45 pm

Re: Besoin d'aide

Postby Flo » Sun Sep 16, 2018 7:54 pm

mais il y a le sentiment qu’il y a un penseur
1- Qu'est-ce qui constate ce sentiment ?
A qui ou à quoi arrive ce sentiment ?
Stop ! Pause ! Pas de réponse mentale.
Regarde sans pensée ni savoir ni mémoire ni connaissance, et dis-moi.

Rien, c’est constaté tout simplement

Elle arrive a “moi”, qui est une autre pensée. Parfois c’est vu clairement mais il y a encore souvent l’habitude qu’une pensée implique forcément la presence d’un penseur, la vision suppose un voyeur, etc. Pour l’instant ca demande un rappel permanent/répété pour verifier a chaque fois que c’est suspendu a rien, ca n; est pas encore une evidence naturelle/spontanée.
Oui un déconditionnement permanent et répété TOUT AU LONG DE LA JOURNEE.
La pensée arrive à rien ni personne.
As-tu la croyance que la "pensée" est un objet séparé ? L'étiquette "pensée" est une modulation de Cela.
2- Vois-tu cela ?

Oui un objet séparé du monde, ou plutôt il y a la croyance que je suis la pensée

C’est vu que les pensées sont suspendues dans rien, mais ca parait impossible, quelque chose a du mal a y croire et a laisser ca s’installer complètement experientiellement
C'est encore une pensée. C'est une analyse et une réponse mentale.
3- Que veut dire "suspendues dans rien" dans l'Expérience Directe ?

Ca veut dire rattachée a rien, déconnectée, ne pointant vers rien de tangible. Ca “flotte" comme un son ou une sensation.

4- Reviens à Qu'est-ce qui constate cela ?

Je ne sais pas

5- Quel est ce "je" qui a dû mal à y croire ?

Une idée, mais “je” a beau voir que c’est une idée il ne se passe rien

5bis- A qui arrive la pensée ?

A rien

6- Quel est ce "je" qui veut que ça s'installe dans l'expérience ?

Je ne sais pas, la meme chose que “mon” ou “mien”

7- Est-ce TON expérience ? Est-ce personnel ?

Quand je regarde, non. Mais c’est assumé comme personnel le reste du temps “par défaut” donc c’est peut-être simplement une question de pratique pour défaire ce conditionnement

7- Qu'est-ce qui constate l'expérience ? Peux-tu détourner l'attention de l'expérience et retourner l'attention à 180° ?

Je ne sais pas, ca m’est deja arrive de faire l’experience de retourner la direction du regard, mais la je n’y arrive pas. Peut-être que c’est de la peur ou de la resistance, mais ca bloque.

mais qui deviennent apparentes spontanément quand “je” est vu a travers.
Oui, c’est que je cherche, c’est ce qui me parle vraiment et c’est ce qui m’a attiré ici.
Il n'y a JAMAIS eu de "je-moi", c'est juste une pensée rattachée à une étiquette "corps" (sensations) qui dit : "c'est moi, c'est mon corps". Un conditionnement. Une histoire. Il y a le "sentiment d'identité" qui est né.
Tu as déjà VU par toi-même à plusieurs reprises lors des explorations divers que ce que tu crois être toi, le je/moi n'existe pas. Tu as déjà VU à travers l'illusion du moi et tu as réalisé qu'il n'y a pas de moi/je.
8- Que cherches-tu de plus ? Il n'y a que l'Expérience Directe ici Maintenant sans pensée ni connaissance ni savoir ni mémoire.

Oui j’ai vu mais a chaque fois ca se brouille a nouveau. Je cherche a ce que ca soit vraiment clair, limpide et permanent, que ca arrête de vaciller entre reconnaissance et confusion

4- Tu as cherché et tu ne trouves pas d'observateur. La question : "Qu'est-ce qui observe la pensée ou la manifestation ?" C'est une invitation à une PAUSE ! à une STOP ! RESPIRE ! Revenir à l'espace entre 2 pensées. C'est possible pour toi ? AU SILENCE. La détente du poing qui se desserre tout seul.

De la resistance mais je vais persévérer, beaucoup de pensées, de la frustration, incomprehension…

5- Revenir aussi à l'ESPACE entre 2 apparents "objets" tout au long de la journée. C'est possible pour toi ?

J’ai essaye, mais le silence me parle plus que l’espace. J’ai du mal a percevoir l’espace entre les objets, tout me parait plutôt plat et 2-dimensionnel

Exercise :
revenir au SILENCE entre 2 pensées.
Le Silence est AVANT la pensée
1 pensée à la fois
Le Silence est permanent, c'est une "trame de fond" (façon de parler).
Le SIlence est présent AVANT, PENDANT, APRES la pensée.
Il n'y a que Silence = Cela.
Porte l'attention à l'attention sans rien ni personne.
9- Regarde tout au long de la journée, et dis-moi.

Aujourd’hui, difficile de faire ca sans un tourbillon de pensées. Du coup, pas evident de discerner l’espace entre les pensées qui se succedent rapidement mais je vais persévérer.

revenir à l'ESPACE entre 2 apparents "objets"
L'Espace est en "trame de fond" de toute manifestation.
Il n'y a qu'Espace = Cela.
Porte l'attention à l'attention sans rien ni personne.
10- Regarde tout au long de la journée, et dis-moi.

Je vais continuer mais l’espace ca me parle moins pour l’instant, j’ai plus de mal a le remarquer.

Je sais que c’est une pensée, mais ca n’est pas encore complètement experientiel. Quand c’est vu qu’une pensée “je” n’est rattachée a rien, qu’elle flotte sans pointer vers quoi que ce soit au milieu de la vie, la recherche s’arrête et la pause se fait naturellement. La “difficulté” c’est quand la pensée est crue et que ca devient un effort pour quelqu’un d’aller regarder.
Je te redis encore une fois de ne pas chercher dans l'expérience qui fluctue d'instant en instant.
Je t'invite à nouveau encore et encore et encore Maintenant Maintenant Maintenant à revenir vers Cela qui constate la pensée qui dit : "ça n'est pas encore experientiel".
11- Qu'est-ce qui constate cela ?

Je ne sais vraiment pas

11bis- Quel est ce "je" qui veut voir cela dans l'expérience ?

Je ne sais pas

11ter- Je t'invite à te poser la question : est-ce vrai que ce n'est pas experientiel ? QUI pose la question ? Et à qui arrive cette pensée ?

C’est experientiel dans le sens ou la vie se passe “avec ou sans moi”, c’est a dire indépendamment que “je” soit vu ou pas. C’est le meme “je” qui cherche et qui veut se débarrasser de “je”. Je ne sais pas ce qui pose la question.

12- Peux-tu trouver celui qui fait cette constatation ? Quelle taille, forme, couleur ? Décris-le moi.

Non je ne peux pas le trouver

12bis- C'est encore une pensée qui dit : "une pensée "je" n'est rattachée à rien et flotte au milieu de la vie". Dans l'Expérience Directe, tu vois vraiment une pensée je rattachée à rien et flottant au milieu de la vie ?? Waouh, tu fais fort ;-) (je te taquine gentiment, faut bien se détendre et rigoler un peu !). Je t'invite à voir qu'il n'y a QUE VIE. Il n'y a que Vie rien d'autre : la Vie sous TOUTES ses formes, des modulations de l'instant Maintenant. Regarde et dis-moi.

D’habitude on a l’impression qu’une pensée est solide, que c’est un objet tangible. Quand c’est vu que c’est une perception, l’impression c’est que ca “flotte”, c’est déconnecté comme un son ou un gout.

Ce que tu m’as écrit en MP, “Peux-tu jouer à : ce ne sont pas "mes" pensées => dis-toi que ce sont les pensées de "Natacha" (personnage illusoire) par exemple, tout au long de la journée. “ ca ca me parle bien. Quand ca devient impersonnel, quand ca cesse d’être concerné par ce qui arrive a Flo, ca se relâche et c’est vu dans son ensemble comme un seul mouvement, appelons ca la Vie. Quand je cherche a voir le silence ou l’espace par exemple, ca me fait disséquer l’experience pour y trouver quelque chose et ca devient mental.

J’espère y trouver un accompagnement vers une reconnaissance claire et stable et dissiper les confusions.
12ter- Cela qui perçoit cette pensée d'attente est-il déjà Réalisation permanente, claire et stable ? (espace de clarté)

Oui l’experience elle-même, le fait que quelque chose se passe, ca c’est allumé tout le temps

User avatar
MayaAngeli
Posts: 237
Joined: Sun Nov 29, 2015 11:10 pm
Location: Paris, France

Re: Besoin d'aide

Postby MayaAngeli » Mon Sep 17, 2018 9:31 am

mais il y a le sentiment qu’il y a un penseur
Rien, c’est constaté tout simplement
Si c'est constaté c'est que tu n'es pas le sentiment ni cette pensée. Cela permet du recul, un détachement (pour rien ni personne).

Natacha = As-tu la croyance que la "pensée" est un objet séparé ? L'étiquette "pensée" est une modulation de Cela.
2- Vois-tu cela ?

Flo = oui un objet séparé du monde, ou plutôt il y a la croyance que je suis la pensée
Ca veut dire rattachée a rien, déconnectée, ne pointant vers rien de tangible. Ca “flotte" comme un son ou une sensation.
Lors des explorations, tu as vu par toi-même qu'il y a une seule "non-chose" Cela sous différentes apparentes "formes" : couleurs. Tu m'as parlé toi-même de vision 2D.
1- C'est quoi "monde" dans l'Expérience Directe Maintenant sans pensée ni mémoire ni savoir ? Je t'écoute.
2- Tu parles d'une "chose-pensée" + "chose-monde" = 2 choses. Dans l'Expérience Directe, est-ce possible alors que tu as vu par toi-même qu'il n'y a qu'un seul mouvement maintenant. Verticalité. Pas de linéarité : tu as vu par toi-même que le temps/passé/futur sont des constructions mentales. C'est illusoires. Regarde encore et dis-moi.
3- QUI a la croyance que "je suis la pensée" ? Une pensée peut-elle avoir une croyance ? Regarde et dis-moi.
4- Dans l'Expérience Directe, tu vois vraiment une "pensée", un "son", une "sensation" flotter ? Regarde et dis-moi.
Va te balader en forêt avant de me répondre.
Il n'y a pas plusieurs choses, il y a juste Cela non-chose qui prend des apparentes "formes". Est-ce plus clair ?


Au début de notre échange, je t'avais demandé de faire l'exercice ci-dessous : je t'avais demandé de me l'écrire, mais j'attends toujours... Tu t'en souviens ?

A- Flo regarde la pensée = 3 choses
Flo = étiquette
Pensée = étiquette
Il y a juste Regarder (par rien ni personne) = juste le fait de Regarder => le Regard sans localisation sans forme transparent.
Ni sujet ni objet ! => 1 verbe, 1 seul mouvement.
Regard / Regarder.
5- Regarde par toi-même TOUT AU LONG DE LA JOURNEE. Regarde après une balade en forêt et dis-moi. Est-ce possible pour toi ?


B- Flo écoute un son = 3 choses
Flo = étiquette
Son = étiquette
Ni sujet ni objet !
L'écoute ou le fait d'écouter = il y a écoute / écouter = 1 seul mouvement.

C- Flo ressent une sensation / émotion = 3 choses
Flo = étiquette
Sensation / émotion = étiquette
Ni sujet ni objet !
Le ressenti ou Ressentir = 1 seul mouvement.

5bis- Regarde par toi-même TOUT AU LONG DE LA JOURNEE. Regarde après une balade en forêt et dis-moi. Est-ce possible pour toi ?
Je t'invite à me décrire toutes tes expériences soit tout au long de la journée : au réveil, au travail, quand tu te laves les mains, lors du déjeuner, en forêt, avant de te coucher.

5- Quel est ce "je" qui a dû mal à y croire ?

Une idée, mais “je” a beau voir que c’est une idée il ne se passe rien
Ce n'est pas TA pensée.
Tu as cherché un "penseur" et tu ne le trouves pas.
Le "je-moi" est une pensée, un conditionnement : tu ne trouves rien rien derrière le concept "je-moi".
La pensée n'est pas personnelle., il n'y a personne. Juste la Vie sous une apparente forme de "pensée".
Et il n'y pas de croyeur/croyant : c'est une autre pensée.
6- QUEL est ce "je" qui a beau voir que c'est une idée ? Une pensée peut voir que c'est une pensée ?
6bis- QUEL est ce "je" qui attend qu'il se passe quelque chose ? Une pensée peut elle attendre ?
L'expérience du moment est Ce qui est. Le reste est "penser", mental, projection illusoire du rêve.


5bis- A qui arrive la pensée ?

A rien
7- C'est quoi "pensée" dans l'Expérience Directe ? T'es-tu vraiment posé la question ? Regarde et dis-moi.
7bis- Cela émerge au sein du Silence et est fait de Silence et se fond dans le Silence. Il n'y a que Silence permanent et rien d'autre. Je t'invite à porter ton attention sur ce qui est permanent au lieu d'être happé et hypnotisé par ce qui bouge. Est-ce possible pour toi ?


6- Quel est ce "je" qui veut que ça s'installe dans l'expérience ?
Je ne sais pas, la meme chose que “mon” ou “mien”
7- Est-ce TON expérience ? Est-ce personnel ?
Quand je regarde, non. Mais c’est assumé comme personnel le reste du temps “par défaut” donc c’est peut-être simplement une question de pratique pour défaire ce conditionnement
C'est encore une pensée.
8- Une pensée peut-elle vouloir quelque chose ? Une pensée peut elle vouloir que Ce qui est Maintenant soit différent ? Regarde et dis-moi.
9- QUEL est ce "je" qui veut se défaire d'un conditionnement ? Est-ce TON conditionnement ? Est-ce personnel ? Regarde et dis-moi. Et autre question : est-ce qu'une pensée peut vouloir quelque chose, peut vouloir se défaire d'un conditionnement ? Je t'écoute. As-tu trouvé un contrôleur/contrôlant dans l'expérience ? La Vie c'est maintenant et c'est TOUT ce qui est.
Il n'y a rien ni personne à déconditionner. La Vie joue, elle est libre de jouer sous toutes ses formes.
8bis- Je te redis à nouveau : détourner ton attention de l'expérience et porte l'ATTENTION A L'ATTENTION : c'est tout, c'est simple, rien d'autre tout au long de la journée. Est-ce possible pour toi ?

7- Qu'est-ce qui constate l'expérience ? Peux-tu détourner l'attention de l'expérience et retourner l'attention à 180° ?

Je ne sais pas, ca m’est deja arrive de faire l’experience de retourner la direction du regard, mais la je n’y arrive pas. Peut-être que c’est de la peur ou de la resistance, mais ca bloque.
De la resistance mais je vais persévérer, beaucoup de pensées, de la frustration, incomprehension…
Aujourd’hui, difficile de faire ca sans un tourbillon de pensées. Du coup, pas evident de discerner l’espace entre les pensées qui se succedent rapidement mais je vais persévérer.
Félicitations pour ta patience, persévérance, et ta bonne volonté de voir.
BRAVO !! Super d'avoir vu cela ! Oui la peur du "vide" (pensée + émotion + sensation).
"incompréhension" = c'est normal, le mental n'a pas sa place ici = c'est sans pensée ! une reddition sur mental ?
"beaucoup de pensées" = reviens au Silence, RESPIRE ! Invite la détente intérieure. Est-ce possible ? Qu'est-ce qui constate qu'il y a beaucoup de pensées ?
9- Je t'invite à VOIR cette peur/résistance /frustration droit dans les yeux ! De quoi est-elle faite ? La ressentir pleinement dans le corps : quelles sensations physiques ? où et comment ? Décris-moi cela et vit le à fond.


J’ai essaye, mais le silence me parle plus que l’espace. J’ai du mal a percevoir l’espace entre les objets, tout me parait plutôt plat et 2-dimensionnel
Oui plat comme le film sur l'ECRAN de TV : 2D. Un espace CONSCIENT.
10- A oui ? Quand tu te balades en forêt et que tu regardes le CIEL : que vois-tu ? Décris-moi le CIEL stp. Je fais cela toute la journée à Paris :-)
10bis- Je t'invite à faire cet exercice : mets ta main sur les yeux, puis recule ta main. QUESTION : que vois-tu ? (ne me réponds pas "ma main", ce serait une réponse fausse ;-)

Je vais continuer mais l’espace ca me parle moins pour l’instant, j’ai plus de mal a le remarquer.
Quand je cherche a voir le silence ou l’espace par exemple, ca me fait disséquer l’experience pour y trouver quelque chose et ca devient mental.
Vois-tu le manège de la pensée ?
Une pensée apparait et "dit" : "je n'entends pas le silence entre 2 pensée". ==> C'est drôle, non ? ;-)))))
Une pensée apparait et "dit" : "je ne vois pas l'espace entre 2 apparents "objets"" ==> c'est comique non ? ;-))))
11- As-tu compris que l'Expérience Directe est sans penser ?
Le SILENCE est permanent, toujours présent. Il n'y a pas à le chercher puisqu'il est TOUJOURS PRESENT PERMANENT : la trame de fond. Une pensée cherche le silence ? ;-)))

C’est experientiel dans le sens ou la vie se passe “avec ou sans moi”, c’est a dire indépendamment que “je” soit vu ou pas. C’est le meme “je” qui cherche et qui veut se débarrasser de “je”. Je ne sais pas ce qui pose la question.
Retire l'étiquette "Flo" et retire l'étiquette "Natacha". Ce sont des concepts, des histoires.
Il reste ce qui est Maintenant.
12- Sans ces étiquettes : que reste-t-il dans l'Expérience Directe ?
12bis- Que veut dire : "que "je" soit vu ou pas" ? ===> tu m'as dit que tu ne vois pas de "je", que c'est une étiquette-pensée.
13- C’est le meme “je” qui cherche et qui veut se débarrasser de “je” ==> bravo ! félicitations et bien vu !
Tu as vu le manège de la pensée ! (de l'activité mentale).
Cette recherche est une activité mentale, tu ne trouves pas de "chercheur". Le chercheur n'a jamais existé ! Vois-tu cela ?
Et tu n'es pas cette activité mentale puisque tu la constates.
Voilà, tu as enfin vu qu'il y a 2 ! ==> un "je" illusoire qui cherche + un "je" qui veut se débarrasser d'un "je" illusoire qui n'a jamais existé. ==> une pensée "je cherche" + une pensée "je veux me débarrasser de la croyance en un"je" = une pensée veut se débarrasser d'une autre pensée. C'est simple ;-) La guerre entre 2 pensées ;-)
On tourne en rond dans la roue du hamster !

Ce que tu m’as écrit en MP, “Peux-tu jouer à : ce ne sont pas "mes" pensées => dis-toi que ce sont les pensées de "Natacha" (personnage illusoire) par exemple, tout au long de la journée. “ ca ca me parle bien. Quand ca devient impersonnel, quand ca cesse d’être concerné par ce qui arrive a Flo, ca se relâche et c’est vu dans son ensemble comme un seul mouvement, appelons ca la Vie.
Un grand MERCI ! C'est magnifique :-)



Flo= J’espère y trouver un accompagnement vers une reconnaissance claire et stable et dissiper les confusions.

12ter- Cela qui perçoit cette pensée d'attente est-il déjà Réalisation permanente, claire et stable ? (espace de clarté)

Flo = Oui l’experience elle-même, le fait que quelque chose se passe, ca c’est allumé tout le temps
Oui j’ai vu mais a chaque fois ca se brouille a nouveau. Je cherche a ce que ca soit vraiment clair, limpide et permanent, que ca arrête de vaciller entre reconnaissance et confusion
Peux-tu oublier l'expérience 5mn et voir Cela qui constate l'expérience ?
Tu n'es pas l'expérience. Ce n'est pas TON expérience. Ce n'est pas personnel. Il y a la Vie, le FLOT de la Vie. C'est tout : un seul mouvement. La Vie s'expérimente toute seule sans contrôleur, sans un "je-moi", sans un "tu-toi" illusoires.
Cela qui constate le manque ou la recherche de clarté = est Clarté même.
Cela qui constate l'instabilité = est Stabilité même.
Cela qui constate la confusion = est Clarté même ==> Espace TRANSPARENT.
Cela qui constate l'attente de reconnaissance claire = est Reconnaissance claire même.
Cela qui constate que cela se brouille = est Vision claire même. (c'est une pensée qui compare avec la "pensée-mémoire" du passé illusoire, avec contraction).
Cela qui observe la contraction = est Détente même => Espace accueillant l'apparente "contraction".
Cela qui constate l'oscillation = est Stabilité même.

13- QUEL est ce "je" qui cherche à ce que cela soit clair, limpide, permanence ? Est-ce qu'une pensée peut chercher, espérer, vouloir ?

Cela qui constate la recherche ou le manque de clarté, de limpidité = est Clarté et Limpidité mêmes.
Cela qui constate l'impermanence = est Permanence / Immobilité mêmes.
Cela qui constate le "bruit", le "son", la "pensée" = est Silence même.
Cela qui constate l'oscillation entre reconnaissance/confusion = est Stabilité et Immobilité mêmes.
13bis- Est-ce plus clair ?


Va te balader en forêt et invite la détente intérieure avant de me répondre.
Exercice en forêt :
- toucher un arbre en fermant les yeux
- sentir les odeurs : inspirer et expirer profondément : en fermant les yeux
- regarder le ciel : en ouvrant les yeux ;-)))
- écouter le chant des oiseaux : en fermant les yeux
- goûter un champignon !! ;-)))) sur tu ne me réponds pas dans les 24h, je saurais pourquoi !! (tu auras une vraie excuse cette fois-ci hahaha).
C'est cela la VIE ! Être Vie Maintenant en toute simplicité et ouverture du COEUR.

Merci ! :-))))
Dans les expressions "il pleut" et "il cherche", le "il" est du même ordre. Didier Weiss.
Le "je" dans "je pense" a autant de substance que le "il" dans "il pleut". Leo Hartong.


Return to “Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest