je me lance...

Moderators: Chronophonix, Freddi

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

je me lance...

Postby Eric3 » Fri May 27, 2016 3:02 pm

bonjour,

c'est marrant de déjà commencer par un "je".
Mon prénom est Éric, j'ai 54 ans et il y a presque 2 ans que j'ai découvert la non-dualité. OUf, car cela m'a enfin donné des réponses concernant la vie....qu'est ce qu'on fait ici, qui sommes-nous, etc...
Je ne lit pas beaucoup et presque rien sur la non-dualité. Je regarde surtout les vidéos sur youtube.
j'ai été à des satsangs de Michaël et Della, 1 week end d'Alex et de Claudette Vidal et surtout à beaucoup de rencontres avec Quentin Disneur dont je suis l'enseignement et il y a 15 jours j'ai découvert Nassrine Reza.

c'était en décembre 2014 que je suis venu m'inscrire sur ce site. J'ai lu quelques passages. J'ai failli envoyer une demande au début de cette année et puis, je me suis dit que c'était l'ego qui voulait voir où il en était, si il était capable de passer le test.

j'attends un soutien pour voir où j'en suis et jusqu'où puis-je aller dans un certain lâcher prise.
merci pour votre accompagnement,
Éric

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Fri May 27, 2016 10:03 pm

Bonjour Éric,

Mon nom est Daniel de la région de Montreal au Canada. Heureux de faire ta connaissance. Je me propose de te guider dans ce processus. A deux nous sommes plus que centenaire :)

Voici quelque règles de fonctionnement que je propose:
écrire quotidiennement/régulièrement même si ce n'est que pour dire que tu répondra plus tard, je ferai de même. Mettre de côté toute pratique/lecture spirituelle la durée de notre échange.

Aussi, il y a à accepter le déni de responsabilité.

http://www.liberationunleashed.com/

Donc si tu peux me confirmer être d'accord avec ce qui précède et avec le fait que je te guide - nous allons pouvoir débuter.

À plus

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

Re: je me lance...

Postby Eric3 » Sat May 28, 2016 9:48 am

bonjour Daniel,

merci pour ta proposition et j'accepte volontiers ton aide pour me guider dans ce processus et d'écrire régulièrement voir quotidiennement ainsi que de mettre de côté pratique et lecture.
Ce ne sera pas difficile puisque je n'ai pas de pratique et que je ne lis pas trop. Et pour le premier livre sur la non-dualité que j'ai acheté il y a 4 jours : « le pouvoir de l'accueil » de Nassrine Reza, je vais le mettre de côté, je le rouvrirai plus tard ;-)
Je coupe aussi le facebook pour être plus connecté à mon intérieur, à moi-m'Aime.

En ce qui concerne d'accepter le déni de responsabilité :
traduction : Accepter le refus de responsabilité.
C'est difficile de lire dans une même phrase les mots : accepter et refuser. Mon mental n'aime pas ce genre de phrase.
Réponse : -cela s'est fait progressivement depuis ces 2 dernières années. J'ignorais que ce n'était pas moi qui faisait l'action. Maintenant, je sais que tout ce que je fais ne vient pas d'un « moi séparé», que c'est la Vie qui agit à travers un corps et qu'il paraîtrait que je ne choisi rien ?….
Pour être honnête, je ne dis pas que c'est vivant en moi à chaque instant mais juste si je réfléchis sur cette question, je sais intellectuellement que rien ne vient d'une volonté personnelle. C'est encore un peu crispé comme idée, il y a encore une petite volonté qui accroche sur cette idée, ce n'est pas fluide à 100 %. Il y a certitude sur le principe mais c'est si peu connu d'une majorité de la population et pour moi il y a encore un blocage, sans doute une peur d'accepter que je ne choisi rien, que je ne fais rien, surtout une peur de lâcher prise.
Si c'est pas moi qui fait, je n'ai donc pas de responsabilité. Avec une culpabilité enseignée par les chrétiens, il reste des séquelles dans notre culture, dans nos cellules.

En parcourant un autre poste, je souris car je vois que je me trompe sur « accepter le déni de responsabilité ».
Bien évidement, cher Daniel, tu n'es pas responsable de tout ce qui pourrait arriver suite à nos échanges ;-)
Veux-tu m'envoyer le lien direct pour lire le déni de responsabilité et les conditions générales en français.

Merci,
Éric de Bruxelles

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Sat May 28, 2016 3:49 pm

Bonjour Éric,
C'est difficile de lire dans une même phrase les mots : accepter et refuser. Mon mental n'aime pas ce genre de phrase.
Je peux comprendre. C'est drôle que tu mentionne cela parce que j'ai changé la phrase tout juste avant de te l'envoyer. Avant j'écrivais "la décharge de responsabilité" mais ça me semblait être un anglicisme pas très joli...
-cela s'est fait progressivement depuis ces 2 dernières années. J'ignorais que ce n'était pas moi qui faisait l'action. Maintenant, je sais que tout ce que je fais ne vient pas d'un « moi séparé», que c'est la Vie qui agit à travers un corps et qu'il paraîtrait que je ne choisi rien ?….
Pour être honnête, je ne dis pas que c'est vivant en moi à chaque instant mais juste si je réfléchis sur cette question, je sais intellectuellement que rien ne vient d'une volonté personnelle. C'est encore un peu crispé comme idée, il y a encore une petite volonté qui accroche sur cette idée, ce n'est pas fluide à 100 %. Il y a certitude sur le principe mais c'est si peu connu d'une majorité de la population et pour moi il y a encore un blocage, sans doute une peur d'accepter que je ne choisi rien, que je ne fais rien, surtout une peur de lâcher prise.
ça te semble peut être un peu crispé mais au moins la base est là :) Nous allons travailler ensemble pour décrisper tout ça.
Si c'est pas moi qui fait, je n'ai donc pas de responsabilité. Avec une culpabilité enseignée par les chrétiens, il reste des séquelles dans notre culture, dans nos cellules.
La dualité est basée sur la prémisse que la vie est défectueuse, qu'il y a quelque chose à changer en moi ou dans le monde. Et la tradition chrétienne a "péché" en ce sens à plusieurs égards. La non dualité part de la prémisse que la vie n'est pas défectueuse.
Bien évidement, cher Daniel, tu n'es pas responsable de tout ce qui pourrait arriver suite à nos échanges ;-)
:)
Veux-tu m'envoyer le lien direct pour lire le déni de responsabilité et les conditions générales en français.
j'aurais bien aimé mais elles n'ont pas encore été traduites malheureusement.

J'entre tout de suite dans le vif du sujet, si je te dis que vivre c'est faire l'expérience de la vie et que cette expérience est tout ce que tu connais, tout ce que tu as jamais connu, elle est la seule "chose" avec laquelle tu es en contact depuis toujours.

Comment reçois tu cela? D'accord? Pas d'accord? Questions? Commentaires?

A plus

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

Re: je me lance...

Postby Eric3 » Sun May 29, 2016 4:01 am

bonjour Daniel,

« Vivre c'est faire l'expérience de la vie et cette expérience est tout ce que je connais, tout ce que j'ai jamais connu, elle est la seule "chose" avec laquelle je suis en contact depuis toujours. »
Tout d'abord pour le ressenti avec le corps, cela résonne en moi, sans que je comprenne mais il y a accord avec cela, cela semble juste et vivant en moi. J'aime beaucoup cette définition d'autant plus que j'ai un passé contraire à cela, entre 17 et 45 ans je ne désirais pas vivre.
En ce qui concerne le mental, ça c'est autre chose. Le mental dit OK, le corps ressent que c'est juste mais qu'est ce que tu racontes ? Cette histoire que j'ai toujours connu cela depuis toujours? C'est un peu fort le sans limite avec l'infini.
Oui, timidement je peux dire que je suis la Conscience qui est tout, depuis toujours, l'alpha et l'oméga et même avant le début mais c'est de la théorie, pas encore vibrant en moi.
Je dois dire que cela m'apporte des émotions. Je sens que cela sonne juste, c'est un peu trop, même si je sais que c'est vrai.
En résumé : c'est reconnu en moi, c'est nourrissant et je vais accueillir les doutes, les freins.

Lendemain matin :
Si après une première question je suis déjà mal, qu'est ce qui se passe ? J'ai déjà envie d'arrêter cette investigation. Mais aussi pourquoi je me suis inscrit ? Je n'ai pas réfléchis, cela s'est fait sans moi.
Suis-je prêt à regarder directement l'expérience telle qu'elle est ?
N'est ce pas trop gros de dire et de ressentir que je suis tout ? Pour moi c'est facile une micro- seconde ou deux, c'est marrant, mais l'assumer ?
J'aimerais déjà fuir, prendre du recul et à quoi bon de vouloir chercher, la vie se fera tout seul, elle peut se faire doucement, naturellement, pourquoi forcer ?

Éric

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Sun May 29, 2016 3:42 pm

Bonjour Éric,
Tout d'abord pour le ressenti avec le corps, cela résonne en moi, sans que je comprenne mais il y a accord avec cela, cela semble juste et vivant en moi…
:)
J'aime beaucoup cette définition d'autant plus que j'ai un passé contraire à cela, entre 17 et 45 ans je ne désirais pas vivre.
Ici tu me parles de « l’histoire d’Éric ». Alors les questions suivantes s’imposent :
Est-ce que « l’histoire d’Éric » égal (=) qui tu es ?
Est-ce que tu es plus ou moins que cette « histoire » ?
Est-ce que cette « histoire » capture vraiment TOUT ce que tu es ? Ou bien est-ce qu’elle n’est qu’une histoire de souvenirs passés sans lien véritable avec ce que tu es réellement ? Où es ton "histoire" en ce moment ?
En ce qui concerne le mental, ça c'est autre chose. Le mental dit OK, le corps ressent que c'est juste mais qu'est ce que tu racontes ? Cette histoire que j'ai toujours connu cela depuis toujours? C'est un peu fort le sans limite avec l'infini.
Mais d’où ça vient le « sans limite avec l'infini? ». Ça se dit bien dans un satsang, surtout si c’est bien senti, mais c’est sans intérêt pour quelqu’un qui n’a pas « vu » qu’il n’y a personne à la maison. Ça apporte plus de confusion que de clarté.

Il faut faire attention avec les mots sans limites et infini, parce qu’en général, ils sont interprétés depuis un point de vue limité, ils sont interprétés comme étant le contraire de limité. Mais ce n’est pas de cela dont il s’agit, il faut plutôt voir illimité ou sans limite dans le sens de : sans bordure, sans frontière, sans ligne de démarcation, sans dimension, on ne peut pas dire si c’est grand, petit, si c’est gros, mince etc… Ça ne cadre pas. Il n'y a aucun point de référence et aucune possibilité d'en avoir.

Ce que nous faisons ici c’est la première étape. Elle consiste à voir si celui que tu crois être (celui qui a une histoire et qui est aux commandes de SA vie) existe vraiment. Après, tu auras tout le loisir d’explorer la nature de cela. Mais c’est une deuxième étape.

Donc si tu le veux bien, restons concentrer sur le but premier du processus: VOIR au travers de l’illusion d’un moi séparé.

Ceci étant dit, la question de savoir si « c’est la seule "chose" avec laquelle tu es en contact depuis toujours » fais simplement référence à ton expérience immédiate, celle qui est vivante en ce moment. Quand je dis que « cette expérience est tout ce que tu connais, tout ce que tu as jamais connu…C’est de cette expérience-là dont je te parle. L’expérience vivante. Il n’y a pas deux expériences vivantes, il n’y a que celle-ci, celle que tu vis alors que tu lis cette ligne. Tu as les deux pieds dedans en cet instant.

Peux-tu vivre autre chose que ce que tu vis en ce moment ?
Peux-tu faire l’expérience d’autre chose que ce qui est présent ici et maintenant ?
Peux-tu vivre quoique ce soit à l'extérieur de l’expérience présente ?
Oui, timidement je peux dire que je suis la Conscience qui est tout, depuis toujours, l'alpha et l'oméga et même avant le début mais c'est de la théorie, pas encore vibrant en moi.
Laissons la théorie aux théoriciens.
Je dois dire que cela m'apporte des émotions. Je sens que cela sonne juste, c'est un peu trop, même si je sais que c'est vrai.
Ok les émotions font partie de l’expérience.
En résumé : c'est reconnu en moi, c'est nourrissant et je vais accueillir les doutes, les freins.
Mais qui va accueillir les doutes et les freins s’il n’y a personne à la maison ?
Lendemain matin :
Si après une première question je suis déjà mal, qu'est ce qui se passe ? J'ai déjà envie d'arrêter cette investigation. Mais aussi pourquoi je me suis inscrit ? Je n'ai pas réfléchis, cela s'est fait sans moi.
Suis-je prêt à regarder directement l'expérience telle qu'elle est ?
N'est-ce pas trop gros de dire et de ressentir que je suis tout ? Pour moi c'est facile une micro- seconde ou deux, c'est marrant, mais l'assumer ?
J'aimerais déjà fuir, prendre du recul et à quoi bon de vouloir chercher, la vie se fera tout seul, elle peut se faire doucement, naturellement, pourquoi forcer ?
Je ne peux pas répondre à ces questions pour toi. Comme tu as pu le constater dans cet échange, certaines de tes croyances actuelles seront remise en question. Donc maintenant, il faut voir si tu es prêt ou non à les remettre en question. Et comme dans ton message de présentation tu n’as pas répondu à la question : « Êtes-vous prêt à questionner toutes vos croyances à propos de qui vous êtes, et à voir la réalité, quelle qu’elle soit ? Sur une échelle de un (pas du tout prêt) à dix (tout à fait prêt). », il est difficile pour moi d’évaluer ton désir de VOIR qui tu es.
Si le désir de voir est plus fort que le reste alors je t’invite à continuer (et nous ferons ce bout de chemin ensemble, tu ne seras pas seul) sinon, il faut penser faire autre chose.

À plus

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

Re: je me lance...

Postby Eric3 » Mon May 30, 2016 10:33 am

très cher Daniel,

merci pour ces points de vue très intéressants et le temps que tu offres pour répondre. N'ayant pas lu de livres c'est très instructif et nouveau pour moi.


1) LES HISTOIRES
Ici tu me parles de « l’histoire d’Éric » Alors les questions suivantes s’imposent :
Est-ce que « l’histoire d’Éric » égal (=) qui JE SUIS ?
NON, c'est microscopique l'histoire d’Éric. En fait c'est même pas ce qui JE SUIS ou ce que je suis. 
!!! comment répondre clairement à toutes ces questions sur « les histoires » quand ceci est tout nouveau pour moi et donc CRISTALLISÉ en moi, depuis toujours. Il y a quelque chose qui pousse en moi pour comprendre cette nouvelle façon de penser et surtout de vivre. En plus chacun à un mental différent et pour moi ce n'est pas un exercice facile. C'est vivre une nouvelle vie qui n'a rien à voir avec l'ancienne.
Est-ce que JE SUIS plus ou moins que cette « histoire » ? JE SUIS PLUS
Est-ce que cette « histoire » capture vraiment TOUT ce que JE SUIS ? NON, puisque (on/je) suis, la Conscience, est toutes les histoires
Ou bien est-ce qu’elle n’est qu’une histoire de souvenirs passés sans lien véritable avec ce que JE SUIS réellement ? C'est sans lien véritable avec ce que je suis réellement, cela ne fait que passé. Si j'en parle de ce non désir de vivre pendant 38 ans, c'est qu'il y a quelque chose de fort dans cette histoire, ça allait même vers des actes suicidaires ratés. Je vois que je m'y accroche encore émotionnellement. Il y a encore identification. En fait il y a une croyance aussi qu'elle était en lien avec moi, à cause de la souffrance. C'EST TOUTE UNE ÉDUCATION, UNE NOUVELLE MANIÈRE DE PENSER, VOIR DIFFÉREMENT – arrêter de repenser au passé, qui n'est plus là, qui ne m'appartient pas, qui n’existe plus.
Où es mon "histoire" en ce moment ? Y a-t-il mon histoire ? Il ne peut y avoir « mon histoire » que si je m'accroche, je m'identifie à une histoire qui passerait dans ma vie et que je capturerais et que je prendrais pour mienne. Il y a des histoires. Elles ne font que passer et les anciennes histoires n'existent plus, donc ne plus s'y accrocher, y croire aux anciennes et aux présentes.
C'EST ENCORE VAGUE DANS MON MENTAL.
« voir si celui que tu crois être (celui qui a une histoire et qui est aux commandes de SA vie) existe vraiment ». TOUT UNE DÉPROGRAMMATION !!


2) IL N'Y A PERSONNE À LA MAISON
Donc si tu le veux bien, restons concentrer sur le but premier du processus: VOIR au travers de l’illusion d’un moi séparé.  ???? MAIS AUSSI QU'IL N'Y A PERSONNE ????
En fait je pensais que la Conscience c'était quelqu'un, mais il n'y a personne ? Il semblerait donc qu'il n'y ai rien, rien, rien, personne qui dirige ? Cela se fait.
Mais qui va accueillir les doutes et les freins s’il n’y a personne à la maison ?
Donc il n'y a rien à accueillir, il n'y a que voir que les doutes et les freins sont des histoires et ne pas les alimenter. Mais même dire ne pas les alimenter suggérait qu'il y a quelqu'un qui les alimentent. Il faut que je m'y fasse à cette vue qu'il n'y a personne à la maison. Ah oui, je vois qu'il n'y a qu'une Conscience mais je crois encore qu'il y a quelqu'un, un moi en moi



3) DIVERS
Il faut faire attention avec les mots sans limites et infini, parce qu’en général, ils sont interprétés depuis un point de vue limité, ………………..
En effet, chez Éric, il y a encore quelqu'un qui croit qu'il y a quelqu'un à la maison.
Intéressant pour le point de vue sur le sans limite, l'illimité.



Ce que nous faisons ici c’est la première étape. Elle consiste à voir si celui que tu crois être (celui qui a une histoire et qui est aux commandes de SA vie) existe vraiment. Après, tu auras tout le loisir d’explorer la nature de cela. Mais c’est une deuxième étape.
Ok, parfait pour voir et se concentrer sur la première étape : celui qui croit avoir une histoire et qui croit qu'il est au commande de SA vie, un moi séparé. Pour la 2ème étape, je n'ai pas compris : « explorer la nature de cela », on en reparlera quand la 1ère étape sera clair pour moi.


Ceci étant dit, la question de savoir si « c’est la seule "chose" avec laquelle tu es en contact depuis toujours » fais simplement référence à ton expérience immédiate,………...

Puis-je vivre autre chose que ce que je vis en ce moment ? NON
Puis-je faire l'expérience d'autre chose que ce qui est présent ici et maintenant ? NON
Puis-je vivre quoique ce soit à l'extérieur de l'expérience présente ? NON


Suis-je prêt à questionner toutes mes croyances à propos de qui je suis, et à voir la réalité, quelle qu'elle soit ? Il y a quelques jours j'aurais dit que mon désir de VOIR qui je suis était de 9/10, aujourd'hui je dis que je suis très intéressé 10/10. (mais dur-dur cet exercice aujourd'hui)


résumé : 2 grands chapitres : les histoires et il n'y a personne à la maison.
Question pour rire : j'ai combien de semaines ou de mois pour intégrer cela et que cela soit vivant dans mon quotidien ?


WAOW, si il pouvait y avoir détachement de toutes les histoires auxquelles on pense, ce serait léger.
Et là tu vas peut-être me demander pour qui ce serait plus léger, car il n'y a personne ?


Cela m'a pris beaucoup d'heures pour bien lire, comprendre et répondre. Il se pourrait que je ne réponde que tous les 2 jours si je trouve utile de mieux comprendre et de relire les questionnements et peut-être aussi pour m’oxygéner.

@+
Éric

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Mon May 30, 2016 11:17 am

Bonjour Eric,

Merci d'avoir pris le temps de répondre de façon aussi systématique. Et ne t'en fait pas pour la longueur des messages, ils ne seront pas toujours long comme le dernier ;)

En voici une facile :
J'aurais aimé que nous ayons un vocabulaire commun. A cet effet, et sans entrer dans le détail, dis moi ce que tu expérimentes sur une base quotidienne. Par exemple, pensées, émotions etc...
Question pour rire : j'ai combien de semaines ou de mois pour intégrer cela et que cela soit vivant dans mon quotidien
Ça ne prend qu'une fraction de seconde de vision claire pour nous faire basculer dans une perspective nouvelle et tout à fait naturelle (alors que l'ancienne n'est pas naturelle du tout). Ensuite, l'exploration de ce que c'est, la nature de cette perspective. Et finalement, l'intégration dans notre quotidien. Mais tu comprendras que ces étapes ne sont qu'un indicateur, il peut y avoir chevauchements, une seule étape etc...il n'y a pas de standard. Pour un, la vision se produit à la manière d'un coup de canon, et pour d'autre elle se produit sans feux d'artifices (de loin le cas le plus fréquent je dirais). Mais dans tous les cas, ce qui est vu est la même "chose".

A plus

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

Re: je me lance...

Postby Eric3 » Tue May 31, 2016 7:26 am

bonjour Daniel,

Quand je me suis inscrit pour demander un accompagnement, je n'ai pas donné de détail. En fait cela s'est fait tout seul. Je n'ai pas choisi. Il y a eu à un certain moment la pensée de venir sur le site et de me lancer et c'est ce que j'ai fait directement sans trop réfléchir. Cela faisait des mois que je n'étais plus venu ou que je n'avais pas pensé au site.
Alors, comment répondre à ces 3 questions ?
Que cherchez-vous ? Je ne cherche rien, je me laisse guider par la vie.
Qu'attendez-vous de cette démarche ? Qu'attendez-vous de votre conversation sur ce forum?
Voir autrement, plus clairement. Je n'ai pas vraiment d'attente, d'objectif.


J'aurais aimé que nous ayons un vocabulaire commun. A cet effet, et sans entrer dans le détail, dis moi ce que tu expérimentes sur une base quotidienne. Par exemple, pensées, émotions etc...
Ma vie a commencé à changer en octobre 2014 quand j'ai découvert la non-dualité. J'ai enfin trouvé des réponses qui étaient plausibles.
Le 14 janvier 2015 il y a eu compréhension que les problèmes venaient de la séparation. Après quelques semaines la joie et les rires ont commencés.
En novembre 2015 la souffrance n'était plus en prédominance dans ma vie, même si de temps à autre il y a une journée plus difficile avec des questionnements.
Actuellement, quotidiennement, il y a des rires, des larmes de joie, le calme s'installe après cette longue tempête pendant 28 ans et non 38 (de 17 à 45 ans)
Il y a surtout pas d'envies chez moi et je suis plus de la moitié de la journée dans mon lit. En y réfléchissant ce matin, je pensais à toutes ces identifications, toutes ses pensées noires que j'ai ressassés dans le passé et dont j'ai donné vie et crédit que je porte encore avec moi ?
Il est temps de les laisser de côté.

@+
Éric

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Tue May 31, 2016 1:14 pm

Bonjour Eric,

Merci pour les réponses restantes au formulaire d'inscription, et pour ta franchise dans les réponses.

Pour ce qui est de la dernière question, ce n'est pas tout à fait ce que je cherchais. En fait, je cherchais simplement quelques catégories générales de choses dont tu fais l'expérience sur une base quotidienne. Quelque chose comme :
Pensées, émotions, sensations (corporelles), perceptions (voir, entendre, goûter...) etc.
En y réfléchissant ce matin, je pensais à toutes ces identifications, toutes ses pensées noires que j'ai ressassés dans le passé et dont j'ai donné vie et crédit que je porte encore avec moi ?
Le nerf de la guerre c'est le "je". Et c'est son histoire que j'entends ici ;)

A plus

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal

Eric3
Posts: 6
Joined: Fri Dec 12, 2014 10:13 am

Re: je me lance...

Postby Eric3 » Tue May 31, 2016 7:29 pm

Très cher Daniel,

je pense vraiment que c'est pas pour moi pour le moment cette façon d'opérer pour voir qui je suis vraiment. Pour me détacher de ce que je crois être moi.
Waow, c'est vachement compliqué
j'ai pris la décision ferme de ne pas continuer, surtout arrêter de me torturer
Et surtout un tout grand merci d'être là
amitiés,
Éric

ci-bas mes recherches du jour et le message que j'allais normalement t'envoyer, dont il ne faut plus tenir compte puisque j'arrête ici et maintenant

Très cher Daniel,

pour la 3ème fois, j'ai mal interprété, mal compris ce que tu demandes.

1 : accepter le déni de responsabilité.

2 : vivre c'est faire l'expérience de la vie et que cette expérience est tout ce que tu connais, tout ce que tu as jamais connu, elle est la seule "chose" avec laquelle tu es en contact depuis toujours.

3 : En voici une facile :
J'aurais aimé que nous ayons un vocabulaire commun. A cet effet, et sans entrer dans le détail, dis moi ce que tu expérimentes sur une base quotidienne. Par exemple, pensées, émotions etc...


Je trouve cela amusant car cela me permet de voir un autre fonctionnement, mais vais-je pouvoir y accéder ?
C'est pour cela que je ne peux pas lire certains livres car je ne comprends pas, c'est trop tortueux pour moi. Je suis dans le ressenti et il m'arrive parfois de ne pas comprendre mentalement ce qui est dit dans les satsangs mais mon corps ou est-ce l'âme qui elle a comprise et je le ressens mais je ne peux pas dire ce que j'ai compris.

Pour cette dernière question :
« En fait, je cherchais simplement quelques catégories générales de choses dont tu fais l'expérience sur une base quotidienne. Quelque chose comme :
Pensées, émotions, sensations (corporelles), perceptions (voir, entendre, goûter...) etc. »

Je ne comprends toujours pas. J'aurai besoin d'exemples, plus d'explications, alors, je pourrai y répondre par rapport à moi-même.

Est-ce que propose le site est incompatible avec ma compréhension, ma façon de voir les choses qui est plutôt intuitive ?

Merci pour ta patience,
Éric

PS : c'est vraiment compliqué, mais je vais essayer de traduire en langage compréhensible pour Éric
dans ma vie, tous les jours, je fais l'expérience de quelle sorte de pensées ?
D'émotions ?
De sensations corporelles ?
De perceptions ?

Voir autres formulations avec d'autres chercheurs :
Dans ton message de présentation, tu mentionnes en parlant de ton expérience, "mon corps, mes pensées, mes émotions, mes sensations, mes souvenirs, mes imaginations…"
A des fins de simplification, j'ai regroupé "pensée, souvenirs et imagination" dans une seule catégorie "pensée", les émotions sont des émotions, les sensations incluent aussi "mon corps", et il ne restait plus qu'à inclure les perceptions visuelles, auditives, gustatives et autres...pour que nous puissions avoir un vocabulaire commun.

Es-tu d'accord pour utiliser ces quatre catégories: pensée, émotion, sensation et perception lorsque nous parlerons de ton expérience ?

User avatar
DanielP
Posts: 736
Joined: Sun Jun 14, 2015 5:19 am
Location: Canada

Re: je me lance...

Postby DanielP » Tue May 31, 2016 7:33 pm

D'accord Éric,

Je te souhaite sincèrement de trouver ce que tu cherches.

Au plaisir

Daniel
Le but est seulement d'être - Just to be is the goal


Return to “Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests