Page 4 of 4

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Jul 22, 2016 8:53 am
by Jéjé
comment connais-tu une expérience, quelle qu'elle soit ?
Sans vouloir faire le rabat-joie, qu'entends-tu par "connaître" ?

Si c'est la vivre eh bien elle arrive et je la vis.

Si c'est s'en rappeler, là c'est commencer à faire appel au mental ... Donc pour être honnête c'est ce que je fais, faire appel à la mémoire. Se rappeler ce qui a été vécu, ressenti.

Bonne soirée

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Jul 22, 2016 8:59 am
by Jéjé
Comment sais-tu qu'une expérience a lieu ?
En fait des expériences se produisent à chaque instant. Tout est expérience. Pour autant je ne focalise pas sur le fait que je me brosse les dents ou t'envoie un mail. Pour autant certaines expériences sont davantage retenues car elles marquent.

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Jul 22, 2016 11:33 am
by Ludo
comment connais-tu une expérience, quelle qu'elle soit ?
Sans vouloir faire le rabat-joie, qu'entends-tu par "connaître" ?

Si c'est la vivre eh bien elle arrive et je la vis.

Si c'est s'en rappeler, là c'est commencer à faire appel au mental ... Donc pour être honnête c'est ce que je fais, faire appel à la mémoire. Se rappeler ce qui a été vécu, ressenti.

Bonne soirée

Connaître, dans le sens, savoir qu'il se passe quelque chose.
Tu lis ce message, c'est-à-dire : la vision de ce message apparait, des formes noires sur fond blanc sont perçues, des pensées qui puisent dans la mémoire donne un sens à ces symboles, une phrase en ressort, il y a un "éclair de compréhension", d'autres pensées apparaissent, une démangeaison apparait sous la fesse droite, l'odeur du lilas du jardin s'insinue, etc...

Cette suite d'expériences apparait, c'est su, c'est connu.

Alors, comment sais-tu qu'il se passe quelque chose, plutôt que rien ?

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Sat Jul 23, 2016 3:05 am
by Ludo
Coucou !
Si c'est la vivre eh bien elle arrive et je la vis.
Tu peux nous décrire comment ça se passe, en pratique ?

à plus !

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Sun Jul 24, 2016 1:37 am
by Jéjé
Tu peux nous décrire comment ça se passe, en pratique ?
Punaise, tu remets même en question cela !
Effectivement, je ne peux t'écrire quoi que ce soit sur l'expérience sue.

La vie se déroule et tu considères qu'une chose plutôt qu'une autre devient une expérience si tu le crois.
On en revient à la pensée crue ...

En définitive ce sur quoi je pouvais auparavant m'attarder ne voit plus cette "attention" retenue car j'ai vu qu'il ne s'agissait que d'une pensée crue. De ce fait, "ça" ne s'accroche plus. Ou plutôt "ça" ne s'est jamais attardé mais "je" le faisais.

Très intéressant ces mécanismes.

Un petit skype ce soir ?

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Sun Jul 24, 2016 3:30 am
by Ludo
Tu peux nous décrire comment ça se passe, en pratique ?
La vie se déroule et tu considères qu'une chose plutôt qu'une autre devient une expérience si tu le crois.

C'est ce "tu" qui m'intrigue : je me demande qu'est-ce qui est mis derrière ce mot, d'où ma demande de description d'une expérience...

Volontiers, le skype !!
Taleur...

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Aug 12, 2016 11:01 pm
by Jéjé
Salut Ludo,

Concernant ta dernière question "Que suis-je ?", il y a deux mots qui reviennent beaucoup sans effort de ma part concernant ta dernière question !

Donc que suis-je : La Vie.

Ça fait un peu présomptueux comme ça, mais ça résonne bien quand même.

A bientôt.

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Aug 12, 2016 11:01 pm
by Jéjé
Réponse de Ludo :


"Je suis La Vie", ça me plait !
ça a un centre, cela ?? (:-P)

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Fri Aug 12, 2016 11:06 pm
by Jéjé
ça a un centre, cela ??
Non. J'ai pu avoir l'impression que j'étais l'acteur principal de cette "pièce de théâtre".
Il n'en est rien.

Pour autant je ne suis pas non plus à la périphérie.

En fait, nous sommes tous la Vie. "Chacun" représentant une part de sa manifestation.

A bientôt.

Re: Etudiant du ressenti

Posted: Sat Sep 24, 2016 1:41 am
by Jéjé
"Je" suis assis sur ma chaise, à voir si "je" a des limites.
Pourtant, en quoi suis-je séparé de la chaise, des bruits de voiture ou d'aspirateur que j'entends ? En quoi le vent que je ressens est-il séparé de moi ?
Il n'y a qu'expension de soi. Ça ne se recherche pas, ça se constate.