Demande d'accompagnement

Moderators: Chronophonix, Freddi

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Sat Jan 17, 2015 2:43 pm

Bonjour, Oui j'aimerai, si vous le souhaitez, être accompagnée, guidée vers ? la paix, la libération, Voir. J'ai lu sur le forum, des témoignages, des "en cours" "des réussis" alors je me dis pourquoi pas moi? J'en meurs d'envie et tremble de peur! Merci d'avance et pour tout ce que vous faîtes!
Mon prénom est Catherine.

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Sat Jan 17, 2015 5:55 pm

Bonjour Catherine

Avant toute chose, il serait souhaitable que tu me dises quel a été ton parcours jusqu'à présent, si tu as une ou des pratiques spirituelles régulières, si tu as rencontré des instructeurs ou maîtres, etc..., une petite biographie, en somme. Et aussi, me dire ce que représente pour toi la libération, l'idée que tu t'en fais, et ce qui t'amène à penser que tu n'es pas encore libérée.

Bien à toi
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Sun Jan 18, 2015 6:26 pm

Bonjour Michel
Merci de répondre aussi vite. Petite biographie qui commence avec un contact très fort avec la nature, un besoin, une évidence,une campagnarde qui fait des potagers. Très jeune tout me questionne. Vers 20 ans dans un rêve j'entends une voix me dire "je suis le rien du tout"...Je prends durant 10 ans des cours de parapsychologie que j'arrête car j'ai le sentiment de me surcharger d'infos. Puis je rencontre Amma à plusieurs reprises ce qui me mènera vers Arnaud Desjardins, j'ai fais plusieurs séjours à l'ashram de Hauteville. Lors des séjours je lâche du lest, voilà c'est plus dans cette direction que je veux aller, alléger! Et je vise quelque chose "qu'on" appelle "libération" c'est mon objectif mais que je pense inaccessible! En fait je le visualise comme un rêve, d'ailleurs c'est l'époque où je chante souvent (pour moi seule) la chanson de Brel, "l'inaccessible étoile"...Lors de ces séjours, je voyais Arnaud Desjardins en entretien hebdomadaire, et Gilles Farcet en entretiens quotidien. J'ai cessé d'y aller pour voir où j'en étais. Je me sens affiliée à l'enseignement d'Arnaud Desjardins. Celà fait 10 ans sans séjours et je ne souhaite pas en faire pour l'instant. Je pratique la vigilance autant que je le peux. J'observe des mécanismes qui parfois m'éclatent de rire et d'autres fois m'embarquent dans leur ronde...J'aspire au calme et à la paix intérieur qui est quand je ne suis pas identifiée, Je voudrais Voir la Vie telle qu'elle est...Je ne vois qu'à travers le prisme du moi. Cette identification est ce qui m'amène à penser que je ne suis pas libérée.
Cordialement
Catherine

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Sun Jan 18, 2015 11:31 pm

Bonsoir Catherine

Merci de m'avoir confié un peu de ton histoire. Nous avons un point en commun : j'ai moi-même suivi l'enseignement d'Arnaud Desjardins pendant pas mal d'années, et même si je ne vais plus aujourd'hui à Hauteville, je me sens toujours rattaché par le cœur à cette voie dont je puis dire sans hésitation qu'elle a porté ses fruits...

Ce que nous appelons ici expérience directe, ou vision directe, est analogue à ce que Swami Prajnanpad appelait «voir» en l'opposant à «penser» : ne pas croire ce que le mental raconte, mais tout vérifier en direct, par le ressenti intuitif et corporel de chaque situation que la vie nous apporte.

J'aspire au calme et à la paix intérieure qui est quand je ne suis pas identifiée

Peux-tu développer ce point ? Y a-t-il des moments dans ta vie présente où tu éprouves la certitude de ne pas être identifiée ? Y a-t-il des moments où tu vis indubitablement un état de paix intérieure ?

Je voudrais Voir la Vie telle qu'elle est

Qu'est-ce que la Vie telle qu'elle est ? Et vers quoi pointe le mot «Je» dans la phrase citée ci-dessus ?

Je ne vois qu'à travers le prisme du moi.

Dans cette phrase, est-ce que «Je» et «moi» désignent la même chose, la même entité ?

Cette identification est ce qui m'amène à penser que je ne suis pas libérée.

Le fait de ne pas être libérée est-il seulement une pensée, ou ressens-tu profondément que tu n'es pas libérée ?
Et si ce n'est qu'une pensée, est-il vraiment possible qu'un «je» puisse être libéré ? Que ressens-tu en lisant l'assertion suivante : il ne s'agit pas de libérer «je», mais de se libérer de la pensée «je» ?

Il est primordial de bien distinguer ce qui n'est que mental, suivi ou non d'émotions, de ce qui est en amont du mental et qui ne peut se révéler que par le ressenti ou l'intuition. Le mental intellectuel et l'intuition sont deux modes d'appréhension de l'environnement radicalement différents, normalement complémentaires, mais bien souvent, le mental prédomine et voile la perception intuitive, à laquelle je t'invite donc à revenir : comme le disait souvent Arnaud Desjardins au début des méditations guidées : «Revenez à vous-même...»

Namaste
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Mon Jan 19, 2015 11:45 pm

Bonsoir Michel,
Oui j'éprouve de temps en temps la sensation d'être unifiée sans discussion aucune et sans recherche de ma part. Il est très difficile de mettre des mots sur ce qui se vit dans ces moments là. C'est une sensation de grande profondeur, d'immensité, qui change la vision, tout devient plus fort plus présent. En second plan, vient comme une inquiétude, pas très forte mais présente. Ce n'est pas l'idée de la paix que je me fais, ces moments sont d'une énergie très concentrée et tout mon corps y participe, comme une tension.
La vie telle qu'elle est, sans la couleur que je lui donne. Je ne sais pas vers quoi pointe le mot "je", peut-être que je ne comprends pas...
Oui "je" et "moi" même chose.
C'est une pensée qui me tend vers...qui crée une tension. Non "je" ne peux pas être libéré.
Je ressens une décompression, oui !
Avec tous mes remerciements.
Cordialement
Catherine

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Tue Jan 20, 2015 10:49 pm

Bonsoir Catherine

C'est une sensation de grande profondeur, d'immensité, qui change la vision, tout devient plus fort plus présent.

C'est très intéressant, ce que tu écris là, et appelle deux remarques.

Tout d'abord, peux-tu, la prochaine fois que cela se produit, observer la transition, le passage à l'unification, et surtout, ce qui se produit lorsque cette sensation disparait : y a-t-il vraiment disparition d'un état d'être beaucoup plus profond que l'état habituel, ou ne serait-ce pas plutôt l'inverse : quelque chose n'était plus là et laissait le champ libre à cette vision spontanée et si vivante, puis ce quelque chose est revenu et a obscurci la vision. Une analogie : lorsque le soleil semble disparaitre derrière un nuage, en fait, le soleil est toujours là mais le nuage s'interpose devant lui et voile sa lumière.

Ensuite, il faut remarquer que cette sensation apparait intense par contraste avec l'état ordinaire dans lequel nous fonctionnons littéralement «au ralenti». Toutes les descriptions d'éveil soudain témoignent de cela, mais lorsque l'identification est tombée définitivement, l'appréhension du monde se stabilise et l'effet d'intensité tend à diminuer pour nous permettre de continuer à vivre «la vie dans le monde»...


Ce n'est pas l'idée de la paix que je me fais

L'idée que tu te fais de la paix est une pensée de ce que devrait être la paix, et tant que tu y crois, la paix ne sera pas là. La paix sans condition est là lorsque plus aucune pensée n'est crue : il y a des pensées qui viennent, mais elles ne font que passer, ne s'accrochent pas, et n'ont aucun impact émotionnel. Et s'il y a néanmoins une émotion parce qu'une pensée a «collé» un peu trop, c'est le «oui à ce qui est», l'acceptation que cette émotion soit qui permet qu'elle se résorbe rapidement. Donc, le premier stade de «voir» est de voir les pensées sans les juger ni les commenter, les voir simplement pour ce qu'elles sont, rien que des pensées.



La vie telle qu'elle est, sans la couleur que je lui donne.

Exactement, il n'y a rien d'autre...

Je ne sais pas vers quoi pointe le mot "je", peut-être que je ne comprends pas...
Oui "je" et "moi" même chose.

Ce «je» en tant que pensée, en tant que ressenti peut être observé, et voici une petite série de questions qui peuvent guider dans cette observation.

Explore vraiment directement, intuitivement, ce qu'est «moi». Peux-tu le localiser ? Pas en y pensant, mais en le ressentant.
Moi se trouve-t-il dans la tête ? Cherche à sentir cela, un «moi» dans la tête, sans la pensée, directement.
Tu peux chercher aussi ailleurs : «moi» se trouverait-il dans la poitrine ? Ou dans le ventre ? Ou le dos ?
Cherche attentivement, ici et maintenant à localiser «moi» par la sensation.
Si tu as mal à une dent, tu sais immédiatement où cette sensation se situe, pas vrai ?
Tu peux décrire sans hésiter où se situent certains ressentis émotifs ainsi que ce qui les caractérise :
«Une sensation de gorge serrée», «une sueur froide dans le dos», «la poitrine qui s'ouvre», «le ventre qui se détend», etc...
Donc, de la même manière, trouve où se situe la sensation «moi» et tente d'en donner quelques caractéristiques.
Reviens à cet exercice régulièrement, choisis de le faire dans un moment tranquille, et vois ce qui se passe.


«je» ne peut pas être libéré, mais «je» peut faire l'objet d'une observation afin de voir s'il existe vraiment. C'est un peu comme le Père-Noël : tant que tu as cru qu'il existait, eh bien, il existait, tu en aurais mis ta tête à couper ! Puis un jour, tu as su qu'il n'existait pas : terminé, plus de Père-Noël ! Mais peut-être n'y as-tu jamais cru...

Namaste
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Thu Jan 22, 2015 7:13 pm

Bonsoir Michel, Merci de m'accompagner dans cette recherche.
L'image qui correspond bien, est celle du rideau qui s'ouvre ou se ferme. Cela peut-être très fugitif et parfois cela s'installe. Mais je ne sais ce qui déclenche. Cela arrive.
Il y a un corps rempli de sensations.
"moi" n'existe pas. Si je ne dis pas "moi" "moi" n'existe pas. Seul le mot dit lui donne vie.
Si j'ai cru au Père-Noël et un jour j'ai su.
Cordialement
Catherine

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Fri Jan 23, 2015 11:53 pm

Bonsoir Catherine

Dans ton post du 18 janvier, tu écrivais :
Je ne vois qu'à travers le prisme du moi. Cette identification est ce qui m'amène à penser que je ne suis pas libérée.

Dans ton message du 22 janvier, tu écris ceci :
"moi" n'existe pas. Si je ne dis pas "moi" "moi" n'existe pas. Seul le mot dit lui donne vie.

Comment concilies-tu ces deux allégations ? Y a-t-il entre le 18 et le 22 un basculement de point de vue ?

Bien à toi
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Sat Jan 24, 2015 4:29 pm

Bonjour Michel, J'ai la sensation d'être comme dans un mensonge. Mensonge auquel "je" crois....tandis qu'une autre voit... Il y a une telle résistance, et si peu de silence. Finalement il en a toujours été ainsi, j'ai du m'en accommoder, j'ai cru aussi en l'impartialité de l'observateur... la bonne blague! et bla bla bla....
Oui je ne vois qu'à travers le prisme du moi, le reste est mensonge.
Merci de m'accompagner Michel,
Cordialement
Catherine

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Mon Jan 26, 2015 10:55 pm

Bonsoir Catherine

Il nous faut repartir de ce qui suit :
Je ne vois qu'à travers le prisme du moi. Cette identification est ce qui m'amène à penser que je ne suis pas libérée.


Pour avancer, il faut que tu me donnes une description détaillée de ce que tu appelles identification, ou prisme du moi.
Qu'est-ce que pour toi «être libérée» ? Concrètement, dans la vie quotidienne, qu'est-ce qui changerait si tu étais libérée ? Donne-moi des exemples s'il t'en vient à l'esprit.

Et reviens à ce que tu as écrit : «La vie telle qu'elle est, sans la couleur que je lui donne.» Tout est là , entre tes mains, si j'ose dire...

Bien à toi
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Sat Jan 31, 2015 6:53 pm

Bonsoir Michel, la réponse tarde à venir car la grippe s'est emparée de mon corps cette semaine...Je reviens dire dès que possible, merci encore pour ton aide.
Catherine

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Wed Mar 11, 2015 1:26 pm

Bonjour Michel, me revoici!
il faut que tu me donnes une description détaillée de ce que tu appelles identification, ou prisme du moi.
Qu'est-ce que pour toi «être libérée» ? Concrètement, dans la vie quotidienne, qu'est-ce qui changerait si tu étais libérée ? Donne-moi des exemples s'il t'en vient à l'esprit.
L'identification est quand je suis une marionnette, je pars au quart de tour sans aucun recul, aussi bien dans le négatif que le positif (même si celui-ci semble plus confortable...) Où je vais défendre mon bout de gras !

Le prisme du moi, toutes les sensations les informations, sont triées cataloguées organisées de manière à ce que ça rentre dans ma possible et limitée compréhension.

Être libérée serait probablement l'exact contraire de ce que j'ai exprimé plus haut. Si j'étais libérée, j'aurai accès à la paix intérieur continuellement. Quand Arnaud m'a demandé lors de la première rencontre " que voulez-vous?" La Paix, ai-je répondu. La paix pour accueillir ce qui est tel que c'est.
Merci
Catherine

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Fri Mar 13, 2015 1:09 am

Bonsoir Catherine

Si j'étais libérée, j'aurai accès à la paix intérieure continuellement.

Alors, il te faut commencer par faire la paix avec la «marionnette». Car la paix intérieure est sans condition, et c'est le contresens qui est souvent fait sur les voies d'éveil : la béatitude dont parlait Arnaud Desjardins, ce n'est pas être tout le temps «aux anges», mais être tout le temps en paix avec ce qui apparait dans l'instant, quoi que cela puisse être : une situation jugée (par le mental) comme négative ? Je suis en paix avec le jugement du mental, je suis en paix avec la souffrance éventuelle produite en moi dans cette situation, et je vis «en direct» tout cela. Ou plus exactement, il n'y a pas de «je» qui vit cela, il conviendrait d'écrire plutôt que «cela est vécu».

Regarde bien ce qu'il se passe à chaque fois que tu vas «défendre ton bout de gras» : y a-t-il vraiment un «je » aux commandes, qui aurait le pouvoir d'influer sur le cours des évènement ? Observe attentivement et dis-moi...

La paix pour accueillir ce qui est tel que c'est.

La paix, c'est justement le fait d'accueillir ce qui est tel que c'est. La paix, c'est justement la non résistance à ce qui est. Vouloir la paix pour pouvoir accueillir, c'est mettre la charrue avant les bœufs ! Accueille, et tu seras en paix. Il n'y a que le mental - donc la pensée prise pour du réel - qui peut croire qu'en obtenant la paix par je ne sais quel inexplicable miracle, l'accueil inconditionnel s'ensuivrait automatiquement, alors que c'est exactement le contraire : l'accueil inconditionnel, donc le OUI à ce qui est, répété encore et encore, avec ténacité, sans jamais se lasser, conduit précisément à cette paix. Bien sûr, il y aura des remous, des tempêtes, mais un cœur résolu saura traverser jusqu'à «l'autre rive» quoi qu'il lui en coûte. Swami Prajnanpad disait : «Vous aurez à payer le prix complet»...

La marche à suivre est donc fort simple : observer, observer encore, observer toujours. Voir si dans chaque situation, il y a vraiment un «moi» aux commandes, et cela dans les plus petits détails de la vie quotidienne aussi bien que dans les situations exceptionnelles. Est-ce «moi» qui pilote ma vie, ou bien la vie fait-elle ce qu'elle veut quoique je puisse avoir l'impression de décider ? Vérifie cela à chaque fois que c'est possible et observe à quel point le prétendu pouvoir de ce «moi» est illusoire. Ça finira peut-être par te sauter aux yeux, comme on dit...

Bien à toi
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)

User avatar
Guéret
Posts: 8
Joined: Sun Jan 11, 2015 1:46 pm

Re: Demande d'accompagnement

Postby Guéret » Fri Mar 13, 2015 12:09 pm

Merci Michel
J'me disais bien aussi! J'ai souvent mis la charrue avant les bœufs, j'aime cette expression.
La lecture de ta réponse a fait TILT ! Je suis allée me coucher en disant je relirais demain à tête reposée et voilà que ça ne m'a pas quitté. Allongée sur mon lit, un état une sensation a pris possession de "mon" être (comment le dire...) Un état d'amour la vie est amour (comment décrire). Il n'est plus question de je tu il nous vous ils, juste sensation d'amour. Ce matin au levé c'est pareil ce midi pareil. Et la nature est (sans mot)." Mon"regard est aiguisé, précis. Je "me" sens au repos reposée paisible. Prête.
Merci Michel

User avatar
Chronophonix
Posts: 583
Joined: Wed Jan 11, 2012 10:59 pm
Location: France
Contact:

Re: Demande d'accompagnement

Postby Chronophonix » Sun Mar 15, 2015 12:06 am

Bonsoir Catherine

Dans ces moments là, les mots, les explications intellectuelles, tout cela devient secondaire par rapport au ressenti qui lui n'a pas besoin du langage pour être ce qu'il est, tel qu'il est. Vois comment cela évolue, et revient par ici quand tu le sentiras me faire part de ton vécu de ces derniers jours, peut-être en donnant des exemples concrets de ce qui a changé dans ta vie quotidienne.

Bien à toi
Michel
«Pas ce qui devrait être, ce qui est» (Swami Prajnanpad)


Return to “Français”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 1 guest